C'est fini le net libre !!!

Par ici les brèves de comptoir

C'est fini le net libre !!!

Messagepar Amrith Zêta sur 27 Nov 2007 0:58

http://afp.google.com/article/ALeqM5jfp ... vT1mB3u0aA

Y avait une réunion des résidus de salopes à l'Elysée.
Once again mais là c'est cash.

Autorité indépendante ou pas n'en demeure pas moins que ces mecs seront mandatés pour espionner ce que tu fous sur ton ordinateur.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Yoan sur 27 Nov 2007 14:03

Hors de question de les laisser gagner cette guerre-là. J'irai en personne dire à Denis Olivennes ce que je pense de son rapport puant, en lui faisant bouffer sa cravate s'il le faut, mais je ne peux pas rester les bras croisés à la lecture d'un tel monceau d'idioties.

Ce scandale mérite un topic ailleurs que sur le café, si personne ne s'en charge je m'y collerai dès que j'aurai le temps.
Ce qui est certain c'est que je compte m'investir dans ce combat. Je ne sais pas encore trop comment je m'y prendrai mais même dans l'hypothèse où une telle lutte serait vaine, ça me permettra au moins de me défouler.

Nan mais quelle bande de truffes...
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Messagepar Amrith Zêta sur 27 Nov 2007 16:28

Ben tiens-nous au courant de ce que tu comptes faire.
Mais si tu espères un front commun d'internautes c'est que tu surestimes leur capacité d'organisation. Dommage, un appel à tous les consommateurs impliqués du net façon "N'achetez plus un seul disque" pour emmerder la gueule des clowns aurait été fun.
Ils sont très forts pour considérer le manque à gagner du fait du download, mais plus silencieux quand il s'agit de tirer le bilan des disques qui se vendent GRACE au download. C'est la raison de cette mesure hypocrite, qui fera juste chier le monde en piochant des exemples qui paieront plein pot, mais sans tout chambouler non plus : ces larves d'acteurs UMPistes à la botte de Sarkozy et autres chanteurs socialistes très généreux avec eux-mêmes savent pertinemment que le piratage n'est pas unidimensionnel et qu'il sert des fois à vendre des disques.
Quant à ce bidon de Clavier qui ose se plaindre, comme s'il y avait ne serait-ce qu'un foutu mec sur Terre qui avait déjà piraté l'un de ses navets à la sauce "Les Visiteurs 2" en dehors de LeM...

Il faudrait aussi se renseigner sur les équivalents européens.
C'est un sujet que je connais très mal.
Vas-y Yoan, nique le baronnat on t'attend.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Mad_Dog sur 04 Déc 2007 15:36

Amrith Zêta a écrit:Ben tiens-nous au courant de ce que tu comptes faire.
Mais si tu espères un front commun d'internautes c'est que tu surestimes leur capacité d'organisation. Dommage, un appel à tous les consommateurs impliqués du net façon


Evidemment.

Déjà, à l'époque de la loi DADVSI, les forums s'étaient mobilisés pour gueuler, mais mis à part des pétitions on-line, quelques actions à droite et à gauche, des petites boutades et des gueulantes muettes, ça n'avait rien donné. Heureusement qu'à l'époque, la gauche et le centre s'étaient ligués pour faire barrage.... mais malheureusement, ça s'est cassé la gueule de peu (quelques voix.)

Bon, maintenant :
A - L'opposition de centre n'existe plus.
B - L'opposition de gauche n'existe plus.
C - La droite est VRAIMENT financé par les multinationales, si vous en doutiez encore, faites la liste des amis de Nicolas Sarkozy.
D - Suite à la loi Dadvsi, le net français était pas loin de la chine.
E - Selon Reporter Sans Frontière, la france est plutôt mal côté dans les pays où le métier de journaliste s'exerce librement.
F - Les internautes sont encore plus amorphes qu'avant, beaucoup sont très peu renseignés, et les planqués de l'UMP qui surfe sur le web et les forums dans le but qu'on dise du bien du parti (ils existent, j'en ai vu certains) vont se faire une joie de dire que la loi est formidable (comme le font 80% des journaux de ce pays.)
G - Toute grève dans ce pays est rapidement catégorisé comme un acte de "terrorisme".

BILAN :
A - La loi va passer sans que personne ne s'en soucie.
B - Nous sommes quasiment dans une dictature.

MON BILAN:

Ne me dites pas que vous avez votés à droite pendant les élections?
Vous étiez prévenu, non?
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Yoan sur 04 Déc 2007 21:53

Sur la forme, je n'ai pas l'intention - ni même les moyens - de révolutionner les moyens d'action envisageables. A vrai dire, je n'imagine rien de suffisamment lumineux pour garantir des retombées foudroyantes.
J'ai bien évidemment pensé à la rédaction d'une lettre ouverte, accompagnée d'une pétition, ce qui a effectivement été fait maintes et maintes fois sur mille sujets, pour des résultats très souvent inexistants.
Je précise simplement que je souhaite pour ma part ne pas m'égosiller au sein d'un univers qui ne sera fréquenté que par des gens d'accords. Ca n'est ni très intéressant, ni très efficace. L'option du "front commun", je n'y crois même pas à moitié dans mes moments les plus optimistes. Les sites musicaux, les forums de débats et tout le toutim, ça ne mène qu'aux coups de gueules isolés.
Mon objectif numéro 1 serait de pouvoir faire parvenir ladite lettre à Denis Olivennes, dans l'espoir - certes très certainement naïf - d'obtenir éventuellement un embryon de réponse. S'il s'avère que je rêve complètement, tant pis, le fait est que ce sera ça ou rien. Quitte à râler comme j'aime à le faire si souvent sur ce sujet, cette fois je veux le faire face à mes cibles. Ca sonne un peu comme un caprice égotique, mais je suis excédé de ces pseudo-débats télévisés auxquels ne prennent part que des personnalités qui défendent un intérêt commun, et passent donc leur temps à tous se donner raison, dans des échanges de politesses creuses insupportables. Lorsque l'on convie un représentant dit de "l'opposition", il s'agit en général d'une proie facile, pas forcément à l'aise sur un plateau-télé, qui se fera broyer via 3 belles formules rhétoriques cinglantes. Résultat, le boucle est bouclée : les opposants sont d'affreux pirates idiots qui n'ont rien d'intelligent à avancer.
Alors j'aurais simplement cette prétention d'essayer de mettre en avant les arguments ignorés des rapports que l'on cherche à nous imposer, et qui recèlent de véritables contre-vérités. Cela suppose pour être crédible de diriger mes propos sur des choses que je maîtrise à 100%, et ne pas me risquer à m'avancer sur un terrain qui n'est pas le mien. Je ne suis d'ailleurs fermé à aucune aide avant validation définitive du texte...

Pour le reste, je suis un communicant de formation (un horrible Jean Dujardin aux dents longues, si l'on veut me diaboliser) donc, plus qu'une action visant à un boycott massif, je préfère tenter d'égratigner l'image de marque de la FNAC. C'est peut-être ce qu'il y a de plus facile aujourd'hui.
Mais pour cela, il faut du clinquant, en général avec le concours des médias... Le post de Mad Dog ci-dessus donne certes peu d'espoirs de les voir jouer le jeu, mais comme je suis parfois d'une naïveté irrécupérable, je tenterai de contacter la presse musicale.
Avoir le soutien éventuel de quelques artistes me semblerait aussi être un beau coup, or ça ne me semble pas si irréalisable que ça... D'autant que les "petits" artistes ne sont-ils pas censés représenter les premières victimes chez ceux que le rapport de Denis Olivennes dit vouloir défendre ? Puisque l'heure est semble-t-il à sauver la "diversité culturelle en France", je vais donner mon point de vue sur la question. Peut-être pour du vent, mais encore une fois ça m'aura défoulé...

En revanche, et j'ignore jusqu'à quel point ce sera rédhibitoire, mais je suis du genre à bosser lentement. D'autant que je manque vraiment de temps en ce moment... Je ne précipiterai donc rien, surtout pas si je dois m'adresser au "baronnat".
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Messagepar Mad_Dog sur 04 Déc 2007 22:21

Yoan a écrit:Mon objectif numéro 1 serait de pouvoir faire parvenir ladite lettre à Denis Olivennes, dans l'espoir - certes très certainement naïf - d'obtenir éventuellement un embryon de réponse.


J'aime bien cette façon de penser. Tu as tout mon soutien!

Personnellement, je recherche toute tentative, tout embryon de soutien d'internautes, de mouvement de protestation afin que je m'y rallie.

Effectivement, au vu de ce que j'ai dit, on a l'impression que c'est fermé, (ça l'est).... mais ça n'est pas une raison de ne pas se battre. Ne serais-ce que pour ne pas rester les bras croisé à rien faire.
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Wonk sur 05 Déc 2007 2:48

Je pense que la naïveté est surtout de croire qu'Olivennes et consort sont honnêtes dans leur démarche et croient sincèrement en ce qu'ils font.
Ils doivent très probablement connaitre les contres arguments qu'on peut leur opposer.

Les enjeux ne sont pas tant relier à l'industrie musicale qu'à l'installation progressive et discrète d'un big brother sur le net français. Les artistes que la gaule supporte signant ce genre saloperie étant le meilleur des alibi à cela.

C'est de l'enculerie complète. On nous vend ça comme une volonté de protéger la culture alors qu'en fait c'est l'industrie qu'on protège mais au delà de ça, en attirant notre regard là dessus et en focalisant les débat sur la surprotection de l'industrie, on tente de nous faire oublier que sous couvert de piratage on va nous fliquer encore un peu plus.
Image
Avatar de l’utilisateur
Wonk
Habitué du Minton's Playhouse
 
Messages: 754
Inscrit le: 23 Jui 2004 13:32

Messagepar Amrith Zêta sur 05 Déc 2007 15:37

Wonk a écrit:Les artistes que la gaule supporte signant ce genre saloperie étant le meilleur des alibi à cela.


Tu veux dire Zazie qui d'une part signe la clause répressive du baronnat après son cinéma anti-DL aux Défaites De La Musique et d'autre part, au moment où je tape cette ligne, joue dans une publicité SFR dont le leitmotiv est "Télécharger des musiques sur votre mobile c'est illimité" ? Ou bien tu parles seulement des soixante millions de personnes qui remarquent pas qu'elle se fout de notre gueule ? Ca mérite un Giga Drill Breaker dans la tronche.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Guigui sur 06 Déc 2007 12:26

J'entendais à la TV un ministre dire que les forfait internet ce serait comme le permis de voiture : si on fait n'importe quoi avec on se le fait retirer. Effectivement pareil que pour les radars, d'abord on chopera les gros pirates, puis, petit à petit le pauv' mec qui téléchargement occasionnellement sera lui aussi une cible...

Franchement la taule pour télécharger un épisode de Prison Break, la tehon ! :)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Jean miX.L. sur 06 Déc 2007 15:53

Guigui a écrit:J'entendais à la TV un ministre dire que les forfait internet ce serait comme le permis de voiture : si on fait n'importe quoi avec on se le fait retirer.


Cet argument est assez pitoyable et limite foutage de gueule. On dirait qu'ils tendent le bâton pour se faire battre.

Si on fait n'importe quoi avec une voiture, le risque est de se tuer ou tuer des gens, ce qui n'est pas le cas d'internet... A ma connaissance, personne ne s'est jamais fait renverser par une souris...

De plus, pour pouvoir conduire, il faut avoir un permis. Va-t'on nous obliger à passer un permis d'utilisation d'internet ? :roll:

En tous cas, j'imagine les situations cocasses.

"Vous avez téléchargé le dernier Florent Pagny. 45 € d'amendes."
"Oui mais je sais pas ce qui m'a pris, j'étais bourré."
"Ah bon ! Et en plus, vous surfez en état d'ivresse ! 75 € de plus !"
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean miX.L.
Créatif multi-fonctions
Créatif multi-fonctions
 
Messages: 597
Inscrit le: 02 Fev 2005 10:32
Localisation: 71

Messagepar Mad_Dog sur 07 Déc 2007 2:43

Et puis, c'est quoi la nouvelle invention?

Vous avez traversé les clous, on vous retire votre permis piéton.

Vous n'avez pas regardé Sarkozy à la télévision l'autre soir, vous vous moquez de l'état de la france, on vous otes la permission d'avoir une télévision.

Vous avez fait la grimace aux policiers qui sont venus vérifier chez vous, on vous otes votre droit de vote et de grève.

Vous avez bloqués la circulation en vous mettant sur les passages cloutés, vous avez pris en otage des honnètes citoyens en les empêchant d'aller au boulot, vous êtes un terroriste. On va vous enlever le droit de vivre, sale merde.

Non, sans déconner.

Un permis pour internet? Et si on télécharge un épisode des télétubies est-ce qu'on perd moins de point que pour un album de Florent Pagny?

On se fait mettre des amendes en cas d'utilisation génante de la bande passante?

Evidemment, on a affaire à des gens qui ne savent pas comment internet marche, qui on une vision que seul les grands lobby leur donne, mais qui pensent nous dire quoi faire. La comparaison est une nouvelle fois ridicule et infantilisante.

En même temps, c'est pas comme si c'était nouveau. C'est pas comme si les gens avaient votés pour Sarkozy en pensant qu'il apporterait une "rupture". C'est pas comme si on avait des abr'utis sur ce forum capable de voter pour quelqu'un de dangereux, d'incapable et de méprisant.

55% de cons.

PS: De plus en plus, dans ce pays, on nous parle du travail, à tout bout de champs, comme si c'était la seule valeur. Comme si les chomeurs faisaient exprès de ne pas trouver du boulot, comme s'il n'y avait que ça dans la vie. Encore un peu plus, et ils changeront le slogan de ce pays par "le travail rend libre."
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Gruicmaster sur 07 Déc 2007 11:30

"Je me prends 140% d'augmentation tient, ah ! et aussi je vais loger dans un hotel à 6800 euros la nuit. On ne va pas toucher au SMIC cette année et surtaxer un peu la ou on peut, il faut que j'emmène maman."
Louis XVI.. euh non Nicolas Sarkozy, Président.

Avec la grosse Boutin on a la "famille" avant tout.
Avec Sarko on a le "travail" avant tout.
Ca ne vous rappelle rien ça ? "Travail, Famille, Patrie" ?
La france opère d'elle même son retour à un régime de soumission. Internet est l'un des derniers foyers de résistance de cette mascarade.
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

Messagepar Guigui sur 07 Déc 2007 12:58

Non y a pas de permis pour le net Mad-dog : ce n'était qu'une image qu'un type avait donné à la TV pour illustrer son propos :)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Mad_Dog sur 07 Déc 2007 13:02

Gruicmaster a écrit:Internet est l'un des derniers foyers de résistance de cette mascarade.


OUI (c'est là que pas mal d'opinions peuvent se faire, que ce soit sur des nombreux blogs de gens comme Birenbaum ou autre qui m'ont fait tenir le coup et me dire : "je ne suis pas fou, je ne suis pas le seul qui voit cela". C'est là aussi qu'Arret sur Image à pu se réfugier, et c'est quand même là qu'un vrai débat d'opinion peut se faire.)

et

NON (Internet, c'est le monde de la gruge que Sarkozy à toujours voulu. Les pions de l'UMP ont beau mal maitriser le net, ils ont réussi à parasiter certains forums et site d'opinions pour amener les contestataires à fermer leur gueule. Des batailles à coup d'opinion, avec toi qui essaye de te défendre face à 3 mecs de l'UMP qui ont tout les arguments sur eux et de quoi te ridiculiser. Sans parler que le Figaro va toujours chopper ses sondages ces derniers temps "sur internet" : et les internautes sont à 70% de droite.)


En fait, internet c'est un peu comme le reste des médias : S'il y a des poches d'anti-sarkozysme dans les médias (Marianne, Charlie Hebdo, etc...) ils sont minoritaires ou considérés comme des comiques provocateurs (Groland, Les Guignols)

Ici aussi, s'il y a des sites de contre pouvoir très intéressant et ultra documenté, en béton, la plupart des gens vont chopper des bribes d'infos sur des sites généraux comme Yahoo, Google-news, Le Monde, Dailymotion, etc... qui eux, mettent la pensé gouvernementale en tête de gondole. Je me souviens lorsque j'avais pas internet et que j'allais récupérer mes mails depuis un cybercafé sur le portail d'Alice Adsl : Tout les jours, j'avais le droit à un bandeau de news sur leur site, où l'on voyait la tronche de Sarkozy et sa phrase "intellectuelle du jour" : "Il faut cesser de prendre les usager en otage" "c'est de la voyoucratie" "on ne peut pas laisser le net aux pirates."

Il est certain qu'avec cette loi, le contre-pouvoir va encore avoir plus de plomb dans l'aile.
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Yoan sur 09 Déc 2007 2:46

Wonk a écrit:Je pense que la naïveté est surtout de croire qu'Olivennes et consort sont honnêtes dans leur démarche et croient sincèrement en ce qu'ils font.
Ils doivent très probablement connaitre les contres arguments qu'on peut leur opposer.


Très probablement oui. Mais le fait est que si personne ne les leur oppose, ils n'auront de toute façon jamais à s'en défendre.
Qu'ils soient honnêtes ou non m'importe peu, je crève simplement d'envie de voir comment ils comptent se dépêtrer de certaines attaques.
J'imagine que ça les arrange bien de taire des choses dont ils savent qu'ils n'ont pas grand chose à y répondre. Mais le but c'est justement de leur foutre les arguments concernés sous le nez, pour qu'il ne leur soit plus possible de les ignorer. J'ai parfaitement conscience du fait que j'ai peu de chances de parvenir à mes fins, mais je préfère essayer et échouer, plutôt que de les laisser dire n'importe quoi sans opposition.
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Messagepar Wonk sur 09 Déc 2007 13:43

il est vrai que leur foutre le nez dans leur merde est un plaisir qui ne se refuse pas.
Image
Avatar de l’utilisateur
Wonk
Habitué du Minton's Playhouse
 
Messages: 754
Inscrit le: 23 Jui 2004 13:32

Messagepar torrance sur 09 Déc 2007 15:37

Mad_Dog a écrit:Encore un peu plus, et ils changeront le slogan de ce pays par "le travail rend libre."


Tu as malheureusement un train de retard. Nicolas Sarkozy l'a écrit noir sur blanc dans sa profession de foi envoyée à tous les électeurs. Et quand j'ai lu ça, les bras m'en sont tombés. Il a été toutefois malin. Il a pas écrit "Le travail rend libre", mais un truc un peu plus long genre : "le travail est une valeur essentielle à la liberté de chacun". Excellent. Et puis il a répété des variantes dans pas mal de ses meetings. A gerber.
Allez, allons tous tagger "Arbeit Macht Frei" sur le portail de l'Elysée, ça nous détendra un peu.
Avatar de l’utilisateur
torrance
Ecrivain psychopathe
Ecrivain psychopathe
 
Messages: 890
Inscrit le: 29 Fev 2004 18:34
Localisation: Overlook Hotel

Messagepar Amrith Zêta sur 09 Déc 2007 16:26

Faites pas chier, il faut dire la vérité aux français.
Leur dire combien Khadafi est un mec formidable.
Special shout out à Vladimir P.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Yoan sur 09 Déc 2007 19:08

La démocratisation culturelle, c'est enfin veiller à ce que les aides publiques à la création favorisent une offre répondant aux attentes du public. Vous réformerez à cette fin les conditions d'attribution des aides en créant des commissions indépendantes d'attribution associant des experts, des artistes et des représentants du public. Vous exigerez de chaque structure subventionnée qu'elle rende compte de son action et de la popularité de ses interventions, vous leur fixerez des obligations de résultats et vous empêcherez la reconduction automatique des aides et des subventions. Dans le même esprit, et de manière alternative, vous examinerez dans quelle mesure le dispositif d'aide à la production cinématographique, qui repose en partie sur le succès public des œuvres subventionnées pourrait être appliqué au théâtre, ce qui n'interdit pas de le moderniser par ailleurs.


Extrait de la lettre de Nicolas Sarkozy à madame Albanel... Ai-je besoin de donner les raisons de mon dégoût à la lecture de telles bêtises ?

Les attentes d'un public élevé à la Star'Ac, ça va être merveilleux. :?
Et après, on nous fait la leçon à propos de la "mort de la culture", nous autres affreux internautes pirates qui tuons les petits artistes... Faut quand même un toupet monstrueux.
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Messagepar Mad_Dog sur 09 Déc 2007 19:26

Yoan a écrit:Extrait de la lettre de Nicolas Sarkozy à madame Albanel... Ai-je besoin de donner les raisons de mon dégoût à la lecture de telles bêtises ?

Les attentes d'un public élevé à la Star'Ac, ça va être merveilleux. :?
Et après, on nous fait la leçon à propos de la "mort de la culture", nous autres affreux internautes pirates qui tuons les petits artistes... Faut quand même un toupet monstrueux.


Il ne faut pas oublier que Sarkozy est culturellement un beauf! Ses amis sont quand même Didier Barbelivien, Christian Clavier, et Michel Sardou. Nicolas Sarkozy n'a aucune culture livresque (une anecdote raconte qu'il n'aurait même jamais lu un roman en entier) quant au théâtre qu'il faut "moderniser" c'est une bétise totale (le théâtre EST moderne, il suffit d'y aller pour s'en apercevoir.)
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Amrith Zêta sur 09 Déc 2007 20:57

Quid du vrai sujet. A savoir que les aides d'Etat comptent mais que ce sont les chaînes qui décident in fine si un projet doit voir le jour ou non. Et qu'elles ne mettent du pognon que dans des trucs pour vieux taillés sur mesure pour notre pays de vieux. Les aides d'Etat copieuses ou pas font vivre des structures mais rarement la "culture". Ce n'est pas tant le fric qui manque que des couilles aux diffuseurs séniles. Tant qu'on parlera de la fiction française en termes financiers on évitera d'épingler son contenu infect destiné à la génération de Michel Drucker.

Accessoirement la France est pas au courant que la "culture" englobe davantage que le cinéma et le théâtre. Et cette stratification permanente franco-française en genres nobles qu'on aide ou plutôt dont on aide le cadre et en genres auxilliaires auxquels on pisse au cul me donne la nausée.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Yoan sur 09 Déc 2007 23:06

Oui Amrith, t'ayant déjà lu t'exprimer sur le sujet, je m'attendais à ce que tu réagisses de cette façon. Je ne te donne pas tort dans le fond, mais le fait est que le théâtre n'a pas pour vocation d'être diffusé en télé, hormis pour une infime part de ce qu'il produit, et à ce titre il reste le terrain de jeu d'un public relativement confidentiel. Il permet beaucoup d'expérimentations qui ne sont en rien guidées par une obligation de résultat, et pour ma part, je ne me réjouis pas qu'on mette des batons dans les roues à des artistes qui, quoi qu'on pense d'eux, ne sont pas responsables de le négligence réservée au reste.
On a je pense sensiblement le même avis sur ce que l'on nomme "l'exception culturelle française", qui se caractérise surtout par ses aspects autarciques et étriqués hautement criticables, mais ce n'était pas mon propos ici.

D'autant que pour préférer les films en VOST, ainsi que les programmations des petits cinés d'Art et d'essais qui vivent grandement des subventions (je peux témoigner du fait qu'il m'arrive régulièrement d'être seul dans une salle tristement vide, donc j'imagine que ça ne tourne pas grâce aux recettes obtenues à la caisse), je me dis que là, l'obligation de résultat que réclame Sarkozy fait grandement défaut... Alors on fait quoi ? Bah on ferme ces cinoches non-rentables, et on ira tous gentiment voir des Blockbusters chiants en VF. C'est ça la culture selon Sarko si j'ai bien compris.

Super.
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Messagepar torrance sur 09 Déc 2007 23:42

Yoan a écrit:C'est ça la culture selon Sarko si j'ai bien compris.


Tu as tout compris.
Et c'est bien malheureux. Mais faut pas croire que ses prédécesseurs ont fait mieux, et c'est là où le constat est terrible : malgré ses grands discours, la France n'en a rien à branler de l'Art et de la Culture. Et ça depuis belle lurette.
Avatar de l’utilisateur
torrance
Ecrivain psychopathe
Ecrivain psychopathe
 
Messages: 890
Inscrit le: 29 Fev 2004 18:34
Localisation: Overlook Hotel

Messagepar Mad_Dog sur 10 Déc 2007 12:54

torrance a écrit:
Tu as tout compris.
Et c'est bien malheureux. Mais faut pas croire que ses prédécesseurs ont fait mieux, et c'est là où le constat est terrible : malgré ses grands discours, la France n'en a rien à branler de l'Art et de la Culture. Et ça depuis belle lurette.


Non, je ne pense pas que ses prédécesseurs n'en avaient rien à branler, ils laissaient faire, c'est tout. D'autant plus que ses prédecesseurs avaient tous (même Chirac, si si...) un peu de culture, et tout de même l'envie d'avoir un peuple (plus ou moins) cultivé. Je ne pense pas que les gigantesques constructions (grande bibliothèque, centre georges pompidou...) n'ont été QUE faite dans le but de se faire mousser ou de laisser une trace.

Sarkozy... s'en contrefout de la culture. Il n'en a pas. Et je pense qu'il est très sérieux, ce con, lorsqu'il pense qu'il faut laisser ça aux oeuvres rentables (lui qui n'a vu que des blockbuster, et qui ne connait que des chanteurs populaires .) Il est incapable de concevoir la difficulté, l'explosion des genres que reçoit le nom culture, ainsi que le fait que la culture est NON RENTABLE par essence. (Le théâtre par exemple, ne peut vivre qu'avec les aides. Ou alors, il faudrait faire la place à 150 euros et n'ouvrir que les soirs où la salle et pleine (et même... encore avec ça...))

Pour quelqu'un comme lui, continuer à faire des choses qui ne sont pas compréhensible par le plus grand nombre, et qui coutent de l'argent, c'est archaïque.

Pays de merde.
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Amrith Zêta sur 10 Déc 2007 15:30

Mad_Dog a écrit:Je ne pense pas que les gigantesques constructions (grande bibliothèque, centre georges pompidou...) n'ont été QUE faite dans le but de se faire mousser ou de laisser une trace.


En effet l'autre but c'est le tourisme.
Tout ça pour dire qu'ils n'en ont rien à foutre non plus. En revanche ça fait très bien sur un bilan pourri un petit musée par ci un petit musée par là.

La différence majeure de Sarkozy c'est qu'il n'a aucun complexe éthique vis-à-vis de ce qu'il peut bien raconter. Ca donne des courriers repoussants comme celui quoté par Yoan et des coups de fil chaleureux au Kremlin, ça donne une visibilité immédiate à ses entourloupes libérales quotidiennes. Mais passés des propos productivistes inaptes et consternants, je pense que sa marge d'action sur la "culture" est proche du néant. Parce que le contenu de la "culture" est déjà calibré sur ce qu'il faut pas.

Quant aux théâtres expérimentaux, aux petits cinémas etc... c'est déjà une minorité infime dans ce pays qui y a accès. Ca ne veut pas dire qu'il faut les sacrifier, mais ça n'a jamais été non plus populaire, salvateur, ça n'a jamais été la courroie de secours ou je ne sais quoi, juste un truc sélectif localisé dans quelques villes. Près de chez moi le dernier cinéma digne de ce nom a raccroché les gants il y a six mois et quelques, avant il diffusait des films à petit budget en VO, il a sombré et l'Etat l'a lâché, maintenant il diffuse ce que tous les autres diffusent. L'histoire des aides coupées ça débute pas avec cette lettre, ça fait des années.

Sarkozy a une culture de vioques, des goûts de beaufs à base de Enrico Macias et Christian Clavier. Mais ça ça le regarde. Le sujet c'est que les médias ont les mêmes depuis des décennies, agrémentés de quelques trucs bobos à la Vincent Delerm. C'est ça qui schlingue, la "culture" dans les médias. C'est là où on est un pays de merde.

Dans notre patrimoine on a ni plus ni moins que le troisième auteur le plus lu au monde, Jules Verne. Elles sont où les adaptations en films, en séries TV qu'on pourrait/devrait en faire ? A l'étranger. Les conventions de SF baptisées Jules Verne aussi. Parce que Jules Verne, l'un des deux ou trois fondateurs de la SF, a fait l'erreur de pas opter pour le drame psycho-social chiant comme la pluie dans lequel la France se vautre depuis des siècles. Résultat, la France l'a rangé dans la catégorie littérature pour enfants - ce qui est toujours le cas à l'heure actuelle - tandis que le monde entier voyait en lui un auteur génial. Quand est-ce qu'on en parle ? Quand est-ce qu'on en fait quelque chose ? C'est pas assez sénile, pas assez moralisateur, pas assez sérieux, c'est de la SF, de l'aventure même...

En France on a eu Emile Cohl, littéralement l'inventeur du dessin-animé intégral en 1908. On a une tradition animée énorme, des pièces majeures célébrées mondialement, Le Roi Et L'Oiseau, La Planète Sauvage. Quelqu'un s'en souvient ? C'est arrivé à l'un d'entre vous de tomber sur un documentaire sur le sujet ? Tout le monde s'en branle de façon catégorique. La série la plus exportée de l'histoire de la télévision française est un dessin-animé, Totally Spies ! - mais que fait Le Village ? - qui dès 2001 a réuni trois millions d'enfants américains devant la télé pendant plus de six ans, avec un passage sur grand-écran prévu pour 2008. Ca n'intéresse personne dans l'hexagone.

Comment expliquer qu'il n'y a pas cinq minutes à consacrer au jeu-video sur la télévision hertzienne, ce sera nécessairement l'art majeur du siècle qui commence, un domaine dans lequel la France a fait des progrès importants, alors qu'il y a tant de place pour nous caler de partout des best-of merdiques d'humoristes de chez Ruquier. Ce n'est pas assez "noble", la noblesse c'est BHL.

Alors la "culture" française hein...
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Suivant

Retourner vers Le Qafé

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron