Le gouvernement et ses décisions de dernières minutes...

Par ici les brèves de comptoir

Le gouvernement et ses décisions de dernières minutes...

Messagepar Guigui sur 31 Jan 2008 12:36

Super j'ai appris l'autre jour que tout ce qui concernait le matériel informatique touchant à la mémoire (disque durs, barettes...) serait taxé à 17% de leur prix à effet dès demain !!!! Visiblement les magasins d'informatique et de téléphonie concernés n'ébruitent pas trop le bruit pour éviter toute ruée chez eux. Ok pour la taxe pour "lutter" contre le téléchargement ilégal et pour financer France Télévision, mais 17% c'est trop et surtout décider ça comme ça avec une application quelques jours plus tard je trouve ça scandaleux !!!

Bien sûr je dis peut être des conneries car je ne connais pas tous les détails : je me suis fait renseigner par une amie et la fnac...

qu'en pensez vous?

Avec ça et le coup du lundi de Pentecôt qui redevient férier mais pas vraiment ça me gonfle.... Oui ce sont de petites choses mais qui veulent dire beaucoup !
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Re: Le gouvernement et ses décisions de dernières minutes...

Messagepar Mad_Dog sur 31 Jan 2008 15:56

Guigui a écrit:
qu'en pensez vous?

Avec ça et le coup du lundi de Pentecôt qui redevient férier mais pas vraiment ça me gonfle.... Oui ce sont de petites choses mais qui veulent dire beaucoup !


Je pense en ce qui me concerne que c'est une goutte d'eau dans un océan de connerie. (Putain, encore 4 ans et demi!!)
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Mad_Dog sur 01 Fev 2008 14:08

Bon, je m'explique un peu plus. Evidemment, ça fait chier!! Moi, le premier, je comptais me servir de mes économies pour acheter un disque dur prochainement, je l'ai dans l'cul.

.... mais d'un autre côté, comparé à ce que vivent actuellement des types renvoyés à la frontière, qui suis-je pour me plaindre?

Et surtout, le plus terrible va arriver avec les franchises médicales! C'est vraiment là qu'on va douiller, puisque 50 euros, ça n'a rien de donné, et surtout, ça touche la santé! Si je n'ai pas de disque dur, je ne vais pas en mourir, par contre, si des gens se retrouvent incapables de pouvoir se fournir une tritérapie ou des traitements onéreux pour leur chimio, ou autre, je ne donne pas cher de leur peau.

Et là, c'est vraiment dangereux. Surtout le discours de Sarkozy qui est : "il faut responsabiliser le malade" (T'as le cancer?.... Bah, c'est toi le responsable!)

Quant aux changements de derrière minute, ça risque d'arriver de plus en plus souvent. Faut quand même situer ce qu'est le Sarkozysme : c'est un mouvement politique qui compte sur Sarkozy pour remédier à tout. Or, Sarkozy, son objectif principal c'est :
- Avoir le maximum d'argent et le plus de pouvoir possible.
- Faire en sorte que ça dure le plus longtemps possible : en pilonnant une gauche faible, ou en faisant en sorte de ne plus avoir d'adversaire dans son propre parti.

Pour faire montre de pouvoir, il tente des coups, des idées, qu'il n'a pas détaillé, ni même planifié à l'avance et qu'il décide sur un coût de tête. Personne n'était au courant à propos de la fin de la pub sur france télévision, (la ministre de l'audiovisuelle, les dirigeants de france télévision) mais tout le monde doit travailler d'arrache-pied sur un projet bancal parce que "le chef à dit qu'il fallait le faire." Du coup, on a le droit à des mesures iniques, pas préparés du tout qu'il faut mettre en place dans les temps.

Sarkozy n'a, au font, aucun projet à long terme pour ce pays : peut-être des projets politiques pour pilloner les éventuels opposants. D'ailleurs cela se voit dans le manque de clarté de son gouvernement, qui n'a de cohérence QUE politique (le but était de piocher des pions à droite et à gauche pour faire un maximum de content) mais absolument pas pratique :
- Le premier ministre ne sait pas à quoi il sert.
- Le ministre des affaires étrangères ne sait pas quoi faire non plus et est bloqué dans une position de suiveur.
- La ministre de l'intérieur à recours à une police de proximité en désaccord avec son chef, car il n'y a plus que ça qui marche.
- Le conseiller économique (ramené là pour faire la nique au ps) raconte l'inverse de ce que veux le ministre du racisme et de la déportation de l'identité nationale. (ministère créé pour faire la nique au FN)

D'où revirements de dernières minutes, coûts stratégiques tordus, mesures et contre-mesures au sein du même parti. A mon avis ça va continuer pendant un bon moment.

Et on va être les premiers à trinquer. Sec!
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar terrylicious sur 01 Fev 2008 19:21

Mad_Dog a écrit:Bon, je m'explique un peu plus. Evidemment, ça fait chier!! Moi, le premier, je comptais me servir de mes économies pour acheter un disque dur prochainement, je l'ai dans l'cul.

.... mais d'un autre côté, comparé à ce que vivent actuellement des types renvoyés à la frontière, qui suis-je pour me plaindre?

Et surtout, le plus terrible va arriver avec les franchises médicales! C'est vraiment là qu'on va douiller, puisque 50 euros, ça n'a rien de donné, et surtout, ça touche la santé! Si je n'ai pas de disque dur, je ne vais pas en mourir, par contre, si des gens se retrouvent incapables de pouvoir se fournir une tritérapie ou des traitements onéreux pour leur chimio, ou autre, je ne donne pas cher de leur peau.

Et là, c'est vraiment dangereux. Surtout le discours de Sarkozy qui est : "il faut responsabiliser le malade" (T'as le cancer?.... Bah, c'est toi le responsable!)

Quant aux changements de derrière minute, ça risque d'arriver de plus en plus souvent. Faut quand même situer ce qu'est le Sarkozysme : c'est un mouvement politique qui compte sur Sarkozy pour remédier à tout. Or, Sarkozy, son objectif principal c'est :
- Avoir le maximum d'argent et le plus de pouvoir possible.
- Faire en sorte que ça dure le plus longtemps possible : en pilonnant une gauche faible, ou en faisant en sorte de ne plus avoir d'adversaire dans son propre parti.

Pour faire montre de pouvoir, il tente des coups, des idées, qu'il n'a pas détaillé, ni même planifié à l'avance et qu'il décide sur un coût de tête. Personne n'était au courant à propos de la fin de la pub sur france télévision, (la ministre de l'audiovisuelle, les dirigeants de france télévision) mais tout le monde doit travailler d'arrache-pied sur un projet bancal parce que "le chef à dit qu'il fallait le faire." Du coup, on a le droit à des mesures iniques, pas préparés du tout qu'il faut mettre en place dans les temps.

Sarkozy n'a, au font, aucun projet à long terme pour ce pays : peut-être des projets politiques pour pilloner les éventuels opposants. D'ailleurs cela se voit dans le manque de clarté de son gouvernement, qui n'a de cohérence QUE politique (le but était de piocher des pions à droite et à gauche pour faire un maximum de content) mais absolument pas pratique :
- Le premier ministre ne sait pas à quoi il sert.
- Le ministre des affaires étrangères ne sait pas quoi faire non plus et est bloqué dans une position de suiveur.
- La ministre de l'intérieur à recours à une police de proximité en désaccord avec son chef, car il n'y a plus que ça qui marche.
- Le conseiller économique (ramené là pour faire la nique au ps) raconte l'inverse de ce que veux le ministre du racisme et de la déportation de l'identité nationale. (ministère créé pour faire la nique au FN)

D'où revirements de dernières minutes, coûts stratégiques tordus, mesures et contre-mesures au sein du même parti. A mon avis ça va continuer pendant un bon moment.

Et on va être les premiers à trinquer. Sec!


J'attends la réaction des supporters de sarko sur ce forum (underhilldaisy ;) )....
tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort
terrylicious
Animateur de "La Ferme" sur TF1
 
Messages: 37
Inscrit le: 24 Jul 2007 12:11
Localisation: paris 10

Messagepar Guigui sur 02 Fev 2008 11:59

terrylicious a écrit:J'attends la réaction des supporters de sarko sur ce forum (underhilldaisy ;) )....

Je pense que de toute façon après les dernières semaines les supporters de Sarko sont moins présents, moins supporters, ou alors ils ont plus de mauvaise foi...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar underhilldaisy sur 02 Fev 2008 15:36

Mon pauvre terrylucious je ne me suis jamais considéré comme supporter de Sarkozy. J'en attendais pas un miracle non plus. Il ne faut pas oublier que la politique à l'heure actuelle ne consiste pas à créer des programmes pour les mettre en place une fois au pouvoir mais à créer des programmes pour accéder au pouvoir. Et la différence est grande. Donc si les gens attendaient de vrais miracles au bout d'un an, c'est qu'ils sont plus cons que ce que je ne croyais.

Je n'ai jamais caché mes idées de droite plus que de gauche et c'est pour ca que j'ai voté pour lui. Après sa politique n'est pas parfaite, aucune ne l'est. Il n'est pas magique non plus et il n'a pas de baguette (magique s'entend!) pour redresser le pays. Si les gens attendaient un miracle, ils ont eu tord. Moi j'en attendais pas et pour le moment j'attend de voir ce qu'on vont donner les différentes commissions qui ont été créées (Constitution, enseignement ...). La politique ca demande du temps. Ca ne se fait pas en 5 ans, et encore moins en 1 an. si on veut un minimum de vrai bouleversement, il faut étudier, analyser le pb et ne pas se laisser embarqué dans la mouvance et par l'opinion publique dans un instant T.

Je ne parle pas que pour Sarko mais pour les politiques en règle générale. c'est comme ca que je vois les choses. A trop vouloir satisfaire l'opinion publique qui ne sera jamais satisfait de toute façon (c'est quasi mathématique) dans l'immédiat on en oublie le long terme et ensuite ca tourne et ca tourne et on revient toujours au même pb dans les années qui suivent. On réagit à chaud et en politique on ne doit pas réagir à chaud. Mais bon visiblement personne est foutu de le comprendre.

Perso je continue de penser que Sarko est plus compétent que Ségo ne l'aurait été dans ce rôle. Après c'est vrai que sa personnalité dérange par fois moi même il m'agace de temps en temps mais ca a toujorus été le cas.

Donc voilà ne compte pas sur moi pour défendre ou descendre Sarko surtout qu'après avoir lu Mad-dog, sincèrement et je m'en excuse Mad_dog, je n'en ai même pas envie tant son analyse est simpliste par moment (notamment le début de son discours.) et on sait toi comme moi que ca ne va mener nulle part. ;)


PS: ca y est c'est officile, ils se sont mariés ce matin à l'Elysée. C'est François LEBEL (maire du VIII) qui a officié. Source: France info à 13h52
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar Mad_Dog sur 02 Fev 2008 18:47

underhilldaisy a écrit:Mon pauvre terrylucious je ne me suis jamais considéré comme supporter de Sarkozy. J'en attendais pas un miracle non plus. Il ne faut pas oublier que la politique à l'heure actuelle ne consiste pas à créer des programmes pour les mettre en place une fois au pouvoir mais à créer des programmes pour accéder au pouvoir. Et la différence est grande. Donc si les gens attendaient de vrais miracles au bout d'un an, c'est qu'ils sont plus cons que ce que je ne croyais.


C'est absolument pas le propos.

Au contraire, l'idée de base de Guigui, c'est de parler d'une mesure qui à été décidé il y a quelques jours (pour contrebalancer une idée balancé il y a à peine quelques semaines) et qui est arrivé à être mise en place il y a deux jours, sans que personne n'en parle!

underhilldaisy a écrit:Donc voilà ne compte pas sur moi pour défendre ou descendre Sarko surtout qu'après avoir lu Mad-dog, sincèrement et je m'en excuse Mad_dog, je n'en ai même pas envie tant son analyse est simpliste par moment (notamment le début de son discours.) et on sait toi comme moi que ca ne va mener nulle part. ;)


On est sur EpidermiQ de toute façon, qui EST un forum qui ne mène nulle part, et où aucune discussion n'a aboutit à quoique ce soit, donc, j'allais pas m'embêter à étayer mon propos. Même si, au fond, c'est ce que je pense.

Et puis je n'ai pas inventé l'analyse simpliste... un slogan idiot comme "travailler plus pour gagner plus" j'en suis pas le communicant.

underhilldaisy a écrit:Perso je continue de penser que Sarko est plus compétent que Ségo ne l'aurait été dans ce rôle.


Et perso, je continue à penser que si Segolène Royale aurait été très moyenne, elle aurait moins aggravé les choses que ce qu'à fait Nicolas Sarkozy.

L'idée que des gens puissent ne plus avoir accès à tout une gamme de soins "trop cher" et pourtant vitaux pour eux, à cause de ses foutus franchises, me mets hors de moi.

underhilldaisy a écrit:PS: ca y est c'est officile, ils se sont mariés ce matin à l'Elysée. C'est François LEBEL (maire du VIII) qui a officié. Source: France info à 13h52


J'ai des ecchymoses tellement je m'en branle!
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar terrylicious sur 03 Fev 2008 0:37

underhilldaisy a écrit:Mon pauvre terrylucious je ne me suis jamais considéré comme supporter de Sarkozy.


terrylicious, pas terrylucious ;)

Alors pourquoi ces longs posts dans le topic "presidentielles 2007" sur Sarkozy disant qu'il allait redresser la France, ce pays "qui a besoin d'un coup de pied au cul" ?

underhilldaisy a écrit:J'en attendais pas un miracle non plus. Il ne faut pas oublier que la politique à l'heure actuelle ne consiste pas à créer des programmes pour les mettre en place une fois au pouvoir mais à créer des programmes pour accéder au pouvoir.


Jacques Chirac en est la preuve....

underhilldaisy a écrit: Donc si les gens attendaient de vrais miracles au bout d'un an, c'est qu'ils sont plus cons que ce que je ne croyais.


Là on est d'accord.

underhilldaisy a écrit:Je n'ai jamais caché mes idées de droite plus que de gauche et c'est pour ca que j'ai voté pour lui. Après sa politique n'est pas parfaite, aucune ne l'est. Il n'est pas magique non plus et il n'a pas de baguette (magique s'entend!) pour redresser le pays. Si les gens attendaient un miracle, ils ont eu tord. Moi j'en attendais pas et pour le moment j'attend de voir ce qu'on vont donner les différentes commissions qui ont été créées (Constitution, enseignement ...). La politique ca demande du temps. Ca ne se fait pas en 5 ans, et encore moins en 1 an. si on veut un minimum de vrai bouleversement, il faut étudier, analyser le pb et ne pas se laisser embarqué dans la mouvance et par l'opinion publique dans un instant T.


le problème de sarko c'est sa politique elle-même, pas le temps que ça va prendre. Et on peut dire ue la politique , ça se fait pas en 10 ans non plus (n'est-ce pas monsieur Chirac !) .

underhilldaisy a écrit:Je ne parle pas que pour Sarko mais pour les politiques en règle générale. c'est comme ca que je vois les choses. A trop vouloir satisfaire l'opinion publique qui ne sera jamais satisfait de toute façon (c'est quasi mathématique) dans l'immédiat on en oublie le long terme et ensuite ca tourne et ca tourne et on revient toujours au même pb dans les années qui suivent. On réagit à chaud et en politique on ne doit pas réagir à chaud. Mais bon visiblement personne est foutu de le comprendre.


Encore une fois, je reproche à sarko sa politique, pas la méthode et/ou le rythme pour l'appliquer.


underhilldaisy a écrit:Perso je continue de penser que Sarko est plus compétent que Ségo ne l'aurait été dans ce rôle. Après c'est vrai que sa personnalité dérange par fois moi même il m'agace de temps en temps mais ca a toujorus été le cas.


Sur quoi te fondes-tu pour estimer que Sarko est plus compétent que Ségo en tant que président, orientation politique mise à part ? En tous cas, je me demande ce qu'il doit faire pour que sa personnalité te foute vraiment les boules :roll: .

underhilldaisy a écrit:Donc voilà ne compte pas sur moi pour défendre ou descendre Sarko surtout qu'après avoir lu Mad-dog, sincèrement et je m'en excuse Mad_dog, je n'en ai même pas envie tant son analyse est simpliste par moment (notamment le début de son discours.) et on sait toi comme moi que ca ne va mener nulle part. ;)


Tu n'essais même pas de trouver un argument valable pour défendre sa politique alors que, quelque part, tu le soutiens (cf le topic présidentielles).... et si son analyse est aussi simpliste, pourquoi ne pas l'expliquer ? Je pense que ça te ferait mal d'admettre que sarko fait n'importe quoi depuis qu'il est élu, qu'il enchaîne les gaffes, et au lieu de débattre, tu dis "ça ne va mener nulle part"......


underhilldaisy a écrit:PS: ca y est c'est officile, ils se sont mariés ce matin à l'Elysée. C'est François LEBEL (maire du VIII) qui a officié. Source: France info à 13h52


Encore une première dame de france dont on a honte...
tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort
terrylicious
Animateur de "La Ferme" sur TF1
 
Messages: 37
Inscrit le: 24 Jul 2007 12:11
Localisation: paris 10

Messagepar Mad_Dog sur 11 Fev 2008 22:31

Plus aucune réaction? Ce forum serait-il mort?

Bah, autant balancer la sauce aussi.

Tiens, une petites listes de commentaires des lecteurs du Figaro, UMPistes qui ont laissés des commentaires parfois assez négatifs sur le président.

Ouf.... je commençais à penser que j'étais un sale gauchiste :
C'est là
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar terrylicious sur 11 Fev 2008 22:51

:roll: J'ai lu mad_dog. Eh oui, a un moment donné, faut être lucide et arrêter la mauvaise foi, même à droite, même sarkosiste, n'est-ce pas underhilldaisy >:) ? Il a réussi à être pire que Chirac en à peine 6 mois, bravo. Il devrait se re-focuser sur son job de président et se donner une vraie direction politique, quelque chose d'un peu pensé à long terme, hein.
tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort
terrylicious
Animateur de "La Ferme" sur TF1
 
Messages: 37
Inscrit le: 24 Jul 2007 12:11
Localisation: paris 10

Messagepar Mad_Dog sur 12 Fev 2008 13:11

En même temps, cette chûte dans les sondages est-elle inéluctable. Lire des lecteurs du figaro dire "il faudrait le débaucher" voire "Chirac, revient!" me fait bien sourire, mais ça n'est pas sérieux deux secondes. Il va forcément remonter à un moment ou à un autre, et il tient à son poste.

Sarkozy et la presse :

Déjà, il tente de faire moins parler de lui, et renverse la situation : ça n'est plus lui qui fait du battage sur sa vie privée, ce sont les journalistes qui sont des charognards qui s'acharnent sur lui. C'est gros comme une maison, mais ça passe : beaucoup disent "c'est pas de sa faute si les médias le lynchent et s'attaquent à lui" (Ne pas oublier, les français sont le peuple avec la mémoire la plus COURTE au monde!)

Du coup, il y a contre attaque : replis du mariage, retour sur le terrain du politique, et attitude de la diva persécuté par les paparazzis. Attaquer une pub pour Ryan Air le plus vite possible, et attaquer le Nouvel Obs avec toutes les charges possibles à cause d'une rumeur de SMS (le pauvre petit chou, s'il se met en colère sur la première rumeur, on a pas fini de se marrer!) C'est assez symptomatique du gars : flatteur quand on le suit, menaçant quand on le contredit. On se souvient qu'il avait abordé la même stratégie face au dossier "anti-sarkozy" de Marianne, où il avait invité des journalistes de ce journal pour leur dire que c'était un journal de facho et d'antisémite!

Tout ce qu'il gagnera dans l'affaire, c'est d'avoir quelques patrons de presse de plus qui vont être en opposition frontale avec lui, (parce que se faire traiter comme une merde, ça va 5 minutes...) pendant que les patrons de presse "ami" du président (Lagardère, Bolloré, etc...) vont stigmatiser une presse "racoleuse" et "putassière" qui a pour but de traîner Nicolas Sarkozy dans la boue. (Pourquoi ils se gêneraient, ils disaient déjà que Sarkozy subissait un "lynchage médiatique" à l'époque où il y avait juste 3 ou 4 magazines à être contre lui!) Un nouveau débat sans issue aura lieu sur la médiatisation du président, et il va légèrement remonter grâce à l'effet "Caliméro" (ou effet "tout le monde s'acharne sur moi, c'est trop injuste") le même effet que des gens ont de la sympathie pour Michael Jackson, Paris Hilton ou Britney Spears.

L'économie selon Sarkozy :

Effet qui risque d'être partiel s'il ne s'accompagne pas de vraies mesures, car une autre partie de la France à le nez à l'intérieur de son porte-monnaie et constate que "non, ça ne remonte pas" alors qu'une nouvelle info se fait sentir : "3 patrons sur 4 de grandes sociétés Françaises ont gagné 40% de plus en 2007 qu'en 2006, grâce notamment à l'augmentation de leur bonus." (Selon une étude de Haygroup publié dans La Tribune.)

Une information difficile à faire avaler aux classes moyennes, d'autant plus que la mesure appliqué en premier par le gouvernement Sarkozy à été d'aider les grands patrons, qui n'étaient d'ailleurs... pas en faillite du tout. Puisqu'au moment de la campagne présidentielle où l'on disait "le pays s'appauvrit" ceux-ci faisaient toujours des marges bénéficiaires de plus en plus importantes.

Le bénéfice de cette hausse sur l'économie du pays : insignifiante! Les grosses entreprises embauchent peu et ne réinvestissent quasiment pas. Les vrais entreprises qui embauchent et réinvestissent, (et donc qui font la richesse du pays) ce sont les PME, or elles ne touchent absolument pas à ce superbe gateau! Autant dire que la hausse du pouvoir d'achat, on en est encore loin.

Mais on pourrait s'énerver encore plus devant les propos d'un sarkozy qui dit à propos du pouvoir d'achat (ou salaire des français) "les caisses sont vides et je ne peux pas commander aux entreprises" Aveux d'impuissance qui est d'autant plus énervant lorsque l'on sait qu'il faudrait être idiot pour s'imaginer que les 15 milliards d'aide apportées à ces mêmes entreprises n'ont rien à voir avec ce trou.

Ceci est un résumé "simpliste" mais comme le "bas peuple" est "simpliste", il est normal qu'il s'imagine les choses comme ça : on donne 15 milliards aux grosses entreprises, les caisses sont vides, les grosses entreprises en profitent pour faire des bénéfices phénoménaux mais qui ne sont pas redistribués, le pouvoir d'achat se casse la gueule pour les classes moyennes (et basses), et en plus de cela, elles ne sont redevable de rien puisqu'on ne peut rien leur demander!!

Evidemment, c'est un raisonnement "simpliste" d'un type qui n'a "rien compris" et j'espère que c'est cela, parce que j'aimerais pas vivre dans un monde où l'on enrichi des gens déjà riche pour le plaisir de les voir encore plus riches!
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar underhilldaisy sur 21 Jul 2008 20:06

Je ne vais pas ouvrir un topic exprès pour ca alors je place ma question ici: la réforme des institutions ca n'intéresse personne?
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar Guigui sur 21 Jul 2008 20:42

Content de te revoir daisy ;)

underhilldaisy a écrit:Je ne vais pas ouvrir un topic exprès pour ca alors je place ma question ici: la réforme des institutions ca n'intéresse personne?

Ben si et visiblement c'est passé en plus...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar underhilldaisy sur 21 Jul 2008 21:59

Et ouais c'est passé. De justesse (1 voix!) mais passé quand même.
Il y a à prendre et à jeter à mon sens dans cette réforme.

- Saisine du CC par les citoyens: ok

- rôle du Parlement pour proroger une décision lors d'un conflit militaire durant plus de 4 mois: n'importe quoi ... L'opposition est déjà pas foutue de jouer son rôle correctement en règle générale alors tenter de demander à 517 personnes + le Sénat de faire quelque chose de constructif sans penser à ses petites rivalités intrinsèques c'est très loin d'être gagné. Alors je vois venir à grands pas ceux qui vont me dire que "oui mais le Parlement ce sont les élus du peuple. Il le représente". Soit. Mais le Président a autant de légitimité si ce n'est même plus que le Parlement (on a déjà eu une discussion là dessus, non?)

- mandat limité à 2: n'importe quoi aussi. Ca n'apporte rien. Je vais commencer à regretter la monarchie ...

- le Président peut venir s'exprimer devant le Parlement réuni en Congrès. (Jusqu'à présent, le Président de la République ne pouvait se rendre devant aucune des deux assemblées): mouais pourquoi pas. Je ne sais pas vraiment si ca va servir à quelque chose, mais bon. Ca veut surement faire penser à ce que le Président fait aux USA chaque année, l'Union State

- les deux assemblées maîtrisent la moitié de l'ordre du jour. (Aujourd'hui entièrement fixé par le gouvernement): ca c'est un beau coup. En réalité ca va rien changer du tout. L'opposition ne pourra que rarement faire parvenir quelque chose.

- recours à l'article 49-3 (adoption sans vote) limité aux budgets de l'Etat, de la Sécurité Sociale et à « un autre texte par session ». (Le recours était jusqu'à présent illimité)

- disparition du droit de grâce collectif du Président de la République. (Il conserve le droit de grâce individuel) : ok, pourquoi pas.

- reconnaissance de l'appartenance des langues régionales au patrimoine de la Nation : terrain glissant mais justifié si ca part pas en dérive de demande d'autonomie.

- les ministres issus du Parlement retrouvent automatiquement leur siège en cas de démission ou renvoi. (Absente de la Vème République, car selon De Gaulle elle causait de l'instabilité parlementaire, cette disposition était en vigueur sous la IIIème et la IVème Républiques) : il avait raison de Gaulle. C'est là que commence les problèmes ...

- les Français de l'étranger sont représentés par des députés comme par des sénateurs. (Seuls 12 sénateurs les représentent aujourd'hui)

- tout citoyen peut saisir le Conseil constitutionnel à travers le filtre du Conseil d'Etat et de la Cour de Cassation. (Jusqu'à présent, seuls le Président de la République, le Premier Ministre, les présidents des deux assemblées ou un groupe de 60 députés ou sénateurs pouvaient enclencher cette procédure de saisine) : ok

- un référendum peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenus par un dixième des électeurs. (Jusqu'ici, aucune disposition de ce type n'existait) : aucun intérêt à mon avis.

-----> Ca part dans tous les sens cette affaire, ils sont en train de dénaturé notre régime politique. Ils veulent tout mêlée alors que la séparation des pouvoirs est à l'origine très claire. Là l'Assemblée aura son mot à dire pour les nominations au Conseil Constitutionnel, il se crée un espèce de bidouillage entre membres du gouvernement et députés au risque d'une isntabilité chronique future, le mandat limité à deux pour le Président est hallucinant. On est pas dans un système présidentialiste et le limité veut dire en réalité le diminuer quasiment à 7 ans de vrai travail. Sur les 5 premières années, on peut facile compter la dernière année comme campagne et sur les 5 dernière années, ne pouvant être réélu, il lui faudra avoir un sacré appui pour faire avancer les choses pendant les 2 dernières années. Super.

Il commence à me faire n'importe quoi le petit Nicolas ... Il a du bol que je sois ce qu'on appelle une légitimiste.

alors je suis bien consciente que mes propos peuvent apparaître anti parlementariste. C'est pas tout à fait faux. Peut être même vrai. Mais les Assemblées n'ont jamais rien réussi d'autre que foutre le bordel. C'est historique.
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar underhilldaisy sur 22 Jul 2008 11:08

Un article du Monde que j'ai trouvé assez pertinent sur quel rôle doit avoir mais n'a pas su avoir l'opposition (en l'occurence ici essentiellement le PS) , plus ca va plus je me dis que la nature même du rôle de l'opposition (pourtant nécessaire) dans notre pays est à définir totalement, parce que l'opposition elle-même n'a pas l'air de savoir à quoi elle est censée servir. Et en cela les 4 députés PS ont ici totalement raison il me semble.

"L'adoption de la réforme constitutionnelle conduit à s'interroger sur la pertinence de la stratégie du Parti socialiste", écrivent les députés socialistes Christophe Caresche (Paris), Jean-Marie Le Guen (Paris), Gaëtan Gorce (Nièvre) et Manuel Valls (Essonne) dans une tribune à paraître, mardi 22 juillet, dans Le Monde (daté du 23 juillet). Les quatre élus dénoncent notamment "une incapacité" du PS "à s'abstraire d'une forme d'anti-Sarkozysme pavlovien qui le conduit à s'opposer systématiquement à tout projet émanant du président de la République".

Le PS "n'aura été ni en capacité de faire échec" à la réforme de la Constitution "ni en situation de l'infléchir", accusent ces quatre personnalités qui avaient déjà signé en mai, avec quatorze autres élus socialistes, une tribune dans Le Monde intitulée "Donnons une chance à la réforme". "Ce résultat est le fruit d'une double erreur d'appréciation", estiment les quatre députés.

La première, selon eux, est avoir considéré "qu'il était possible d'infliger une défaite au président de la République ou, tout au moins, de ne pas lui donner une victoire", alors que "la majorité parlementaire disposait arithmétiquement à elle seule des trois cinquièmes des votes".

STRATÉGIE D'OPPOSITION

L'autre erreur, pour MM. Caresche, Jean-Marie Le Guen, Gorce et Valls, concerne "le contenu de la réforme elle-même". "Le président de la République ne gagne aucun pouvoir nouveau hormis celui de s'exprimer devant le Parlement réuni en Congrès. (...) En revanche, un certain nombre des pouvoirs du président sont encadrés comme celui de nomination", notent-ils, et "cette réforme s'est attelée à revaloriser les pouvoirs du Parlement et à donner des droits nouveaux aux citoyens"

Pour les quatre députés PS "le président et sa majorité" ont toutefois "leur part de responsabilité dans ce qui apparaît, malgré le vote de la réforme, comme une occasion manquée". Notamment parce qu'"en suivant la majorité sénatoriale dans sa volonté choquante d'empêcher toute évolution du mode de désignation du Sénat, la droite a bloqué sur un point qu'elle savait essentiel, toute possibilité de discussion avec l'opposition".

"Il n'en reste pas moins que le PS doit s'interroger sur sa stratégie de parti d'opposition", poursuivent MM. Caresche, Jean-Marie Le Guen, Gorce et Valls, estimant que "s'opposer systématiquement à tout projet émanant du président de la République" constitue "une ligne de conduite dangereuse" et qui "fait le jeu de celui qu'elle prétend combattre". "Les Français n'attendent pas seulement que le Parti socialiste dénonce une politique inefficace et injuste, mais qu'il aide notre pays à surmonter ses difficultés", concluent-ils.
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar Guigui sur 22 Jul 2008 20:24

Pour une fois que je suis d'accord avec Jack Lang... C'est vrai que dans cette réforme il y a du bon et du moins bon et que je trouve le PS trop caricatural pour être crédible (même face à Sarko, un comble!), c'est dire le niveau... Putain avec une classe politique comme la notre on est pas sorti de la merde...

:beuré:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar underhilldaisy sur 22 Jul 2008 20:39

C'est clair. Et c'est vriament dommage. Mais j'ai l'impression qu'on traverse une phase creuse en politique. De gauche comme de droite, personne ne semble vraiment avoir une étoffe nécessaire à l'exercice des fonctions. Entre la Présidence People et l'opposition en plein marasme incapable de s'accorder une ligne directrice, ca part dans tous les sens. Et je trouve ca terrible d'en être là.
Pour faire avancer un pays, progresser les choses, on a besoin d'Hommes forts, capables de prendre des décisions, de guider. véritablement. De taper du point sur la table. J'ai cru un moment que Sarkozy avait cette étoffe. Aurait pu avoir cette étoffe. Une société a besoin de leader avec des idées, et là j'ai parfois la sensation qu'elle en a pas.
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar Mad_Dog sur 22 Jul 2008 22:19

Non, c'est juste con. (Hou, bouh, le méchant gauchiste.)

Moi, je suis juste blasé, et je refais le scénario inverse. La loi n'est pas voté mettons à deux ou trois voix près. (Disons que si un ou deux député UMP s'était juste levé du pied gauche!!) Alors à ce moment là, que ce serait-il passé?

En fondement démocratique, l'usage aurait voulut qu'on rediscute de cette fameuse réforme des institutions ensemble, qu'on comprenne les points qui ne veulent pas passer, et qu'on discute ce qui passe pas, et pourquoi ça passe pas, repondre un autre texte et en discuter.

....

Mais tout le monde sait que ça ne se passe plus comme ça. Lorsqu'un texte est viré à l'assemblé, on prend le même texte, on enlève quelques phrases (voir un point et une virgule) et on dit au chef de la Majorité "Bon sang, Jean François, remotive tes troupes bordels" et on fait repasser le texte. C'est comme ça que ça s'est passé avec la fameuse histoire du texte sur les OGM, et les parlementaires sont pressés ces derniers temps avec des lois et des directives qui arrivent par tonnes, sans arrêt. (voir le Charlie Hebdo d'il y a quelques semaines...)

Maintenant, c'est quand c'est OUI, c'est OUI, quand c'est NON... bah c'est OUI quand même. Donc, je ne me réjouis absolument pas de cette loi. Les bons comme les mauvais côtés y seront appliqués sans aucun ménagement, sans même que l'on fasse remarquer que

Alors, Jack Lang, c'est un vendu, oui. (Non, qui peut encore voir de la sincerité chez ce type... même quand il est de gauche, ça sentait le faux!) Mais, c'est pas si grave que ça, puisqu'on vit globalement dans un pays où l'on ne peut plus dire non. (Mais on va me dire que je suis un sale connard de gauchiste de merde, un mec vendu à la solde des syndicats qui cherche son confort bourgeois dans les aides sociales sans même comprendre qu'il faut se sacrifier pour que le pays rebouge, et donc que j'exagère.)
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Charisman sur 24 Jul 2008 0:09

Travailler autant pour gagner autant ? Cela ne va pas être évident dans le futur. La loi qui offre la possibilité -voire l'obligation- de négocier la diminution des RTT chez les cadres vient de passer en douce à l'Assemblée et au Sénat, avec de très rares manifestations syndicales si ce n'est une mobilisation de quasi dernière minute peu relayée. Diviser les catégories socio-professionnelles aux yeux de la loi pour mieux régner ! Une pierre de plus à l'effrayant édifice...
We don't need no water Let the motherfuckers burn Burn motherfuckers Burn ! Image
Avatar de l’utilisateur
Charisman
Homme CharismatiQ'
 
Messages: 334
Inscrit le: 24 Jul 2004 13:30
Localisation: Buffalo '66

Messagepar Amrith Zêta sur 24 Jul 2008 12:15

Cette "réforme" institutionnelle a bien planqué tout le reste. Pendant ce temps Berluskozy et ses disciples fomentaient la suppression des RTT, humiliaient les irlandais, s'apprêtaient à nommer eux-mêmes le directeur de France Télévision, passaient cinq millions d'euros dans un spot de matraquage digne de l'ORTF et mettaient en place EDVIGE pour ficher les mineurs au faciès en soi délictueux. Cette accumulation est selon moi autrement plus polémique que la réformette qui a monopolisé les écrans hertziens deux semaines durant.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Zarathoustra sur 24 Jul 2008 16:17

C'est pas faute d'avoir été prévenu; les Français ont ce qu'ils méritent.
La droite s'en donne à coeur joie et le drame c'est que l'opposition est moribonde, trop occupée à s'entre-déchirer, à un point tel que cela vire au vaudeville. C'est consternant.
Une fois encore, le gouvernement profite de la période estivale (sinon ils font ça de nuit - ça fonctionne pas mal aussi), et une fois de plus nous ne pouvons que rester pantois d'admiration devant cette "démocratie" exemplaire (hihi) qui, comme l'a récemment si bien dit Alain Badiou dans les colonnes du Monde en réponse au délire de philosophes (BHL entre autres pour ne pas le citer), n'est autre qu'une mascarade oligarchique de quelques uns, des politiques, financiers, industriels et/ou médiatiques.
C'est une vraie blague, mais la gauche aurait-elle été plus brillante?
"Le suffrage universel ne fait que légitimer l'exercice du pouvoir par ceux qui l'ont déjà." Alexis de Tocqueville
Avatar de l’utilisateur
Zarathoustra
Nègre de BHL
 
Messages: 292
Inscrit le: 04 Avr 2004 13:05
Localisation: Maison dorée de Samarkand

Messagepar underhilldaisy sur 24 Jul 2008 16:41

mettaient en place EDVIGE pour ficher les mineurs au faciès en soi délictueux


Tu fais des raccourcis là. EDVIGE c'est pas que ca. Dans l'absolu, ce programme reprend surtout ceux des RG et de la DST puisqu'une partie sort du renseignement pour basculer sur la sécurité publique.
Alors avant toute chose, je dois dire que je suis assez surprise par ce nouveau programme, surtout quand on sait qu'ARDOISE a été provisoirement suspendu sur demande du ministère de l'intérieur le temps que la CNIL se positionne, notamment en ce qui concerne les données à caractère éthniques, sexuelles ... Je pense donc qu'avant l'application du décret, si MAM suit sa logique, elle devrait faire pareil pour EDVIGE.
Le programme en soi est pas spécialement stupide, prévenir les torubles à l'ordre public, pas de souci. Il faudrait par contre m'expliquer sur quels critères on va le remplir véritablement (visiblement seuls les services de renseignements de la sécurité publique pourront le faire) et comment on va en contrôler l'accès (tous les fonctionnaires de police y auront accès je crois). Sachant que dans tous les cas, je suis résolument contre un fichage sur toutes les données type ethniques, sexuelles ... je ne pense pas que c'était un programme indispensable en tout cas, c'est certain.

C'est une vraie blague, mais la gauche aurait-elle été plus brillante?


C'est bien le problème. Je pense finalement que plus personne n'est brillant à ce grand jeu de la politique. Il n'y a plus d'étoffe, plus de carrure, plus de vraies idées, plus que des rivalités partisanes et intra-partisanes
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar Amrith Zêta sur 24 Jul 2008 17:42

La question n'est pas de faire mieux ou moins bien.
Puisque là, en l'occurrence, ça ne fait pas grand-chose. Ca défait seulement.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Mad_Dog sur 24 Jul 2008 19:53

mettaient en place EDVIGE pour ficher les mineurs au faciès en soi délictueux


Tu veux rire. Suffit pas d'avoir un faciès délictueux, le programme s'est étendu à tout militant, toute personne s'étant de prêt ou de loin fait connaitre pour avoir exprimé publiquement ses opinions politiques ou religieuses et fait acte de militantisme. En gros, j'ai lu ça aujourd'hui, ça va très loin.
Encore une fois, c'est la sacro-sainte sécurité de l'état qui est évoqué.

C'est une vraie blague, mais la gauche aurait-elle été plus brillante?


Bah, elle aurait juste PAS fait ça!

Après tout, vous vous attendiez à quoi en mettant Sarkozy (ou en laissant les gens mettre Sarkozy) à la tête de l'Etat? J'ai tout fait pour empêcher ça.

qui, comme l'a récemment si bien dit Alain Badiou dans les colonnes du Monde en réponse au délire de philosophes (BHL entre autres pour ne pas le citer), n'est autre qu'une mascarade oligarchique de quelques uns, des politiques, financiers, industriels et/ou médiatiques.


Alain Badiou est un vrai penseur de gauche. Un de ceux qui a des bonnes idées et qui à mis le point juste sur ce qui ne va pas avec le Sarkozysme. Rien à voir avec un BHL, un Val et tout ces pseudos-penseurs de gauches qui sont plus occupés à taper sur l'extrême gauche (quand ils ne s'en prennent pas carrément à Internet) qu'à dénoncer ce qui ne va pas.

Et pendant qu'on s'engueule, des sans papiers sont entassés dans des prisons, tabassé pour rien, et multiplient les grèves de la faim en espérant que quelqu'un, dehors, s'intéresse à leur sort.
Avatar de l’utilisateur
Mad_Dog
Téléspectateur averti
 
Messages: 468
Inscrit le: 01 Avr 2007 23:17

Messagepar Amrith Zêta sur 24 Jul 2008 20:17

Mad_Dog a écrit:Tu veux rire. Suffit pas d'avoir un faciès délictueux, le programme s'est étendu à tout militant, toute personne s'étant de prêt ou de loin fait connaitre pour avoir exprimé publiquement ses opinions politiques ou religieuses et fait acte de militantisme.


Sur ce point, je ne voudrais pas casser les grands idéaux démocratiques qui pourraient encore exister de-ci de-là, mais ça a toujours été le cas. Les RG surveillent les associations, les groupes religieux, les artistes prenant position, et ce depuis trente ans, quel que soit le pays, alors s'en émouvoir maintenant est un peu surfait. On en a l'illustration régulièrement. En revanche, que des mineurs puissent être fichés à leur tour représente la nouveauté du dispositif, et il ne fait aucun doute que le programme vise en premier chef à épier les gamins de banlieue.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Suivant

Retourner vers Le Qafé

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron