[Nouvelle] Anachronisme

Pour les artistes > Les galeries EQ

Modérateur: Amrith Zêta

[Nouvelle] Anachronisme

Messagepar mauvaises-opinions sur 23 Mar 2007 22:13

Une terrible journée, comme celles d’hier de et de demain ne dérogera pas à cette habitude de monotonie quotidienne qui me paraît jour après jour si harassante, mais soit, il était 18h45. J’étais chez moi, il ne fallait pas y penser du moins pas avant que cet horrible réveil ne me sorte de ce si délicieux sommeil qui semble me manquer depuis si longtemps. La porte fermée, mon sac et mon manteau enlevés, je ne pris même pas la peine d’ôter mes chaussures pour me jeter dans mon lit ! Un dernier regard sur le bouquin que m’avait filé une amie : « les principes de la philosophie » de Descartes où on peut trouver la célèbre phrases « Je pense, donc je suis ». C’est le genre de phrases « chocs » : les seules dont on se souvienne de ces interminables heures de philosophie. Enfin c’étaient de grands penseurs, probablement au courant de tous les secrets que garde précieusement notre intellect … Cette pensée me fit sourire. Descartes avait peut-être trouvé le pourquoi de l’existence humaine, ces hommes avaient-ils trouvé le sens de nos vies ? Toutes ces questions qu’on se pose si souvent et auxquelles on ne trouve jamais la moindre réponse. La psychologie, la philosophie font parties de ces sciences qui m’ont très souvent fait rire! Comment selon des préceptes tout fabriqués pouvons-nous savoir comment devraient réagir les gens. Comment un mot prononcé à la va-vite sans la moindre idée sous-jacente pourrait-il être la preuve d’un état d’esprit, de traumatismes passés, ce ne sont que des mots ! Et pourtant, je me souviens de ce barbare de Mr Girard qui citait Freud et sa « Psychopathologie de la vie Quotidienne » à tout bout de chant, comme étant le livre d’une vie! Les lapsus : nos habitudes seraient la preuve d’un «déterminisme psychique » ! Voilà, c’est miraculeux, il suffit de nous regarder, de nous écouter et quelques personnes érudites pourraient obtenir les secrets les plus cachés de nos vies conscientes et inconscientes … Je ne sais pas si je veux y croire ou pas, cela me parait absurde mais en même temps pourquoi pas ! Peut-être qu’un jour quelqu’un trouvera le moyen de décoder entièrement minute après minute notre passé simplement en nous écoutant et après seront-ils capable de répondre à cette question qui envahit l’esprit humain depuis toujours : pourquoi sommes-nous sur Terre ? Avons-nous quelque chose à y construire ? Indépendamment les uns des autres, ou plutôt collectivement ? Y’a-t-il une vie après la mort ?

Finalement telle est bel et bien la question qui nous fait si peur : mourir et ne rien laisser derrière nous, pas de trace, juste servir de nourriture à quelques vers qui auraient besoin de nos vieux corps en décomposition afin de subsister, d’évoluer. Il n’y a donc rien après cette mort : pas d’esprit s’en allant au paradis pour y atteindre l’apothéose des consciences, pas de réincarnation en vache ou en fourmi en fonction de nos actes heureux ou manqués ! Nous ne serions finalement que de la nourriture, participant ainsi à cette chaîne alimentaire dont l’être humain pense être le maître depuis si longtemps. Imaginons que des hommes de science ou d’esprit, appelez-les comme il vous convient, soient capables de trouver cette solution et que ce soit cela : nous mourrons tous et c’est tout ! Panique générale, une sorte d’énorme déprime planétaire : nous ne sommes rien, nous ne servons à rien, on va mourir et c’est tout, pendant tout ce temps, on nous aurait menti ! Notre crucifié finirait dans les poubelles familiales, le Vatican serait brûlé par ses plus fervents croyants et le pape Jean XXIII finirait derrière les barreaux comme représentant de la plus grosse escroquerie mondiale ! 1789 à côté de cela, ressemblerait à une petite bagarre entre jeunes écoliers.

Mais après tout, cela serait-il si tragique que cela d'apprendre qu’on est là et que finalement, cela ne sert à rien ? Je préfère de loin cette idée à une autre : un espèce de dieu omniscient qui voit tout, sait tout et se sert de nous comme des pions sur un échiquier ; je trouve cette seconde idée bien moins sympathique ! Le fait d’être simplement des marionnettes, que le cours de nos vies ne soit pas guidé par nos actions, mais par une entité inconnue qui décide de tout. Les évènements vécus, heureux ou pas, tous nos souvenirs ne seraient alors qu’une énorme supercherie créée par cette force supérieure pour nous donner le sentiment d’exister… On nous dit que non, ce n’est pas possible, que ce dieu catholique dont on nous parle depuis si longtemps nous a créé à son image pour nous poser sur Terre et nous permettre de réaliser tout ce qu’on souhaite sans jamais interférer avec nos actions ! Mais, nous avons été créé à son image justement, quand on voit que l’être humain peut devenir un monstre en quelques années de pouvoir, imaginez ce que cela peut devenir en une éternité…

Je me laisse encore aller à réfléchir au fondement d’une vie en espérant être capable d’en trouver la solution, c’est pathétique, et ça ne sert à rien ! Si nous connaissions cette solution, en imaginant que celle-ci soit universelle, je me demande si nous trouverions toujours autant de plaisir à vivre le quotidien, de connaître cette réponse à ce fameux pourquoi ? Quelles que soient les solutions qui nous sont proposées aucune d’entre elles ne me convient. L’ignorance est parfois le meilleur chemin vers le bonheur! Il n’y a qu’à se laisser bercer. Ne pas réfléchir et se laisser aller à tout oublier, toutes ces peurs proprement humaines. Pour fuir vers des souvenirs heureux.
Mon corps se crispa brusquement, mes yeux s’ouvrirent, écarquillés, je regardais le plafond sans vraiment l’observer, mes mains laissaient mes doigts se tendre, mes jambes se raidirent, un pic de douleur s’insinua finalement dans ma poitrine pour y gagner le reste de mon corps et j’eus ce sentiment étrange et douloureux à la fois de m’enfoncer dans mon lit.
Je me retrouvais à quatre pattes, mes fesses étaient douloureuse et apparemment mouillées, une femme, se tenait devant moi, son visage ressemblait trait pour trait à celui de ma mère, jeune. Elle me regardait les yeux pleins d’espoir, me tendant les mains, pour m’inciter à me lever, mon petit corps tout boudiné tentait de se mouvoir avec une maladresse à laquelle je n’étais pas habituée, alors que je ne lui ordonnais qu’une seule chose : ne pas bouger, conserver cette position dans laquelle je me sentais si à l’aise auparavant. Je tentais de me mettre debout, de tenir sur mes deux jambes, au bout de nombreuses tentatives, ce bébé que j’étais réussi à trouver son équilibre pour quelques secondes ! La femme se jeta sur moi, heureuse de voir son enfant accomplir un tel exploit, elle me serra fort contre elle avant de me rapporter dans mon lit tant d’effort réclamait quelques heures de sommeil. Mes membres de bébé se mettaient à nouveau à gigoter dans tous les sens, mes petits doigts tout dodus s’allongèrent : je gardais les yeux fermés, espérant pouvoir rester dans cet état d’enfant qu’il me semblait ne jamais avoir assez apprécié.

Quelque chose de chaud me brûla la main droite, je les rouvris obligée de constater qu’il s’agissait d’une cigarette qui meurtrissait mon index et mon majeur. J’étais près d’un feu en pleine forêt, j’avais lâché cette clope, dans ma main gauche, une bouteille de manzana, déjà largement entamée, j’avais cette envie de dormir et de vomir en même temps. Dans un état éthylique largement avancé, je tentais de me lever, une fois de plus rien ne répondait à mes appels cérébraux, tout était hors service. Je reconnus Sarah, ma meilleure amie lorsque je devais avoir 15 ans, on se connaissait depuis toujours, le même âge, la même école, toujours la même classe et nos parents étaient amis ! J’avais oublié qu’à cette époque nous avions un petit jeu elle et moi : Sarah s’approcha de moi, apparemment elle s’inquiétait, j’avais l’air malade… Elle se mit à me caresser le visage, je ne faisais rien, me laisser aller à ces gentilles caresses féminines, elle arrêta sa main derrière ma nuque pour m’embrasser, une fois de plus, rien ne répondait à l’appel, mes lèvres répondaient, mes yeux se fermèrent autorisant cette promiscuité d’amie que je n’avais jamais réitéré depuis ce jour.

Lorsque je rouvris les yeux j’embrassais une autre personne, je me retrouvais nue dans un lit dont je ne conserve pas le souvenir, avec ce jeune homme tout maigrichon, vue les douleurs situées dans mon bas ventre, il doit s’agir de ma première fois … Ratée comme de bien entendue … Il sortit du lit, sans rien sur le dos! Maintenant je me souviens, ça n’a duré que 15 jours avec lui… Il revint se poser à mes côtés dans le lit. Il avait allumé son lecteur cd pour y passer un cd de Slayer, quel romantisme ! Je m’enfonçais dans les draps pour tenter de m’endormir, lorsque je me retournais pour le regarder je le vis, lui et son regard si doux, il m’observait en train de dormir ; 5h du matin, il fallait que je prenne un train pour rentrer chez moi !

Je me suis levée, courant vers la salle de bain, un coussin couvrant mon corps. Dans la salle de bain, plus de coussin mais moi, vieillit chez nous, c’était ce matin ! Il frappait à la porte me hurlant de me dépêcher, j’allais rater le dernier épisode de la saison 7 de Scrubs : on allait enfin savoir si Elliot, Turk et J.D avaient trouvé le moyen de sauver le Dr Kelso… En sortant de la douche, je me suis pris le pied contre le rebord de la salle de bain, en tombant je me suis retrouvée, dans ce lit, dans la même position que précédemment : les bras raides, les yeux ouverts, ce pic de douleur qui s’était généralisé. Je me renfonçais dans ce matelas, retournant inlassablement vers ces souvenirs plus ou moins heureux, oubliant ce réveil qui refusait de s’arrêter.
Last edited by mauvaises-opinions on 01 Aou 2007 10:59, edited 3 times in total.
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

bravissimo

Messagepar Guigui sur 23 Mar 2007 22:23

C'est de la triche moi j'ai vu la première version avant cela, je suis donc influencé concernant le sens du récit et ce qu'il advient du personnage. C'est vrai qu'à la base l'objet de la nouvelle est pas facile à cerner même si on sent et on comprend vaguement de quoi il retourne, mais avec les changements que mauv' a apporté à cette version c'est plus clair. J'espère que vous avez tous compris d'ailleurs. Je trouve l'idée très intéressante, et plutôt dans l'air du temps. Bien que cela ne soit pas spécialement quelque chose de très rigolo dans le fond, dans la forme, les mini-réflexions de la narratrice sur le sens de la vie m'ont fait sourire et même plus : m'ont fait pousser un petit "hihi..."

:bravo:

Non vraiment c'est bien, l'idée est donc bonne et le style passe très bien, ça coule parfaitement... Bref c'est génial ! Bravo, continue à pondre de bons petits textes comme ça tu tiens le bon bout... Après j'espère que tu soumettras tes textes à Phylactères pour des publications dans NON?SI!, en attendant, écris beaucoup pour te faire une galerie sur EQ' ;)

:yeah:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Kami sur 23 Mar 2007 23:43

[HS]

Est-ce permis de répondre au personnage ?

[HS]
Last edited by Kami on 27 Mar 2007 18:39, edited 2 times in total.
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

Messagepar mauvaises-opinions sur 24 Mar 2007 0:04

tout est permis .... mais bon c'est pas dit qu'elle accepte de répondre ...
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

Re: [Nouvelle] Anachronisme

Messagepar Kami sur 24 Mar 2007 14:44

[HS]

mauvaises-opinions a écrit:Une terrible journée, comme celle d’hier et demain ne dérogera pas à cette habitude de monotonie quotidienne qui me paraît jour après jour si harassante

L'uniformité pouvant aussi être perçu de manière agréable.

mauvaises-opinions a écrit:La porte fermée, mon sac et mon manteau enlevés, je ne pris même pas la peine d’ôter mes chaussures pour me jeter dans mon lit !

Mauvais pour la circulation sanguine au cas où le sommeil l'emporterait.

mauvaises-opinions a écrit:Un dernier regard sur le bouquin que m’avait filé une amie : « les principes de la philosophie » de Descartes où on peut trouver la célèbre phrases « Je pense, donc je suis ».

Réponse à Descartes: Ce qui n'a pas d'intellect existe tout autant !

mauvaises-opinions a écrit:Enfin c’était de grands penseurs, probablement au courant de tous les secrets que garde précieusement notre intellect …

Inutile si la déscription complète du schéma comportemental humain n'en délivre même pas son auteur.

mauvaises-opinions a écrit:Cette pensée me fit sourire. Descartes avait peut-être trouvé le pourquoi de l’existence humaine, ces hommes avaient-ils trouvé le sens de nos vies ?

Le sens profond de sa vie est à trouvé par soi-même.

mauvaises-opinions a écrit:Toutes ces questions qu’on se pose si souvent et auxquelles on ne trouve jamais la moindre réponse.

Mauvaise recherche.

mauvaises-opinions a écrit:Comment selon des préceptes tout fabriqués pouvons-nous savoir comment devrait réagir les gens.

Les gens fabriquent aussi les préceptes qui dirigeront leurs choix comportementaux...

mauvaises-opinions a écrit:pourquoi sommes-nous sur Terre ?

Tu es l'unique personne capable de répondre au pourquoi te concernant.

mauvaises-opinions a écrit:Avons-nous quelque chose à y construire ?

Rien de physique.

mauvaises-opinions a écrit:Indépendamment les uns des autres ou plutôt collectivement ?

Indépendamment pour une personne et collectivement pour une autre.

mauvaises-opinions a écrit:Y a t il une vie après la mort ?

Oui.

mauvaises-opinions a écrit:Finalement c’est bel et bien ça la question qui nous fait si peur : mourir et ne rien laisser derrière nous, pas de trace, juste servir de nourriture à quelques vers qui auraient besoin de nos vieux corps en décomposition afin de subsister, d’évoluer.

Rien qui me dérange ou me fasse peur.

mauvaises-opinions a écrit:Il n’y aurait donc rien après cette mort : pas d’esprit qui s’en va au paradis pour y atteindre l’apothéose des consciences

L'existence Terrestre étant qu'un des maillons de l'apprentissage...

mauvaises-opinions a écrit:pas de réincarnation en vache ou en fourmi en fonction de nos actes heureux ou manqués !

Pas de régression de la conscience dans le système des réincarnations. Un être ayant raté son apprentissage devra le recommencer en bénéficiant des mêmes outils et ce tant qu'il échouera.

mauvaises-opinions a écrit:Imaginons que des hommes de sciences ou d’esprits, appelez les comme il vous convient, soient capables de trouver cette solution et que ce soit cela : nous mourrons tous et c’est tout ! Panique générale, une sorte d’énorme déprime planétaire : nous ne sommes rien, nous ne servons un rien, on va mourir et c’est tout, pendant tout ce temps, on nous aurait menti !

Libre à chacun de se forger ses propres vérités et mensonges.

mauvaises-opinions a écrit:Notre crucifié finirait dans les poubelles familiales, le Vatican serait brûlé par ses plus fervents croyants et le pape Jean XXIII finirait derrière les barreaux comme représentant de la plus grosse escroquerie mondiale !

Je suis pour et demande à voir !

mauvaises-opinions a écrit:Je préfère de loin cette idée à une autre : un espèce de dieu omniscient qui voit tout, sait tout et ce sert de nous comme des pions sur un échiquiers

Tout connaitre n'est pas obligatoirement synonyme de manipulation.

mauvaises-opinions a écrit:On nous dit que non, ce n’est pas possible, que ce dieu catholique dont on nous parle depuis si longtemps nous a créé à son image pour nous poser sur Terre et nous permettre de réaliser tout ce qu’on souhaite sans jamais interférer avec nos actions ! Mais, nous avons été créé à son image justement, quand on voit que l’être humain peut devenir un monstre en quelques années de pouvoir, imaginez ce que cela peut devenir en une éternité…

Le contraire étant tout aussi possible.

mauvaises-opinions a écrit:Je me laisse encore aller à réfléchir au fondement d’une vie en espérant être capable d’en trouver la solution, c’est pathétique, et ça ne sert à rien ! Si nous connaissions cette solution, en imaginant que celle-ci soit universelle, je me demande si nous trouverions toujours autant de plaisir à vivre le quotidien, connaître cette réponse à ce fameux pourquoi ?

Le moment de connaitre la réponse étant différent pour tout le monde.

mauvaises-opinions a écrit:L’ignorance est parfois la meilleure solution du bonheur!

Entre connaissance et bonheur mon choix est fait...

mauvaises-opinions a écrit:tout oublier, toutes ces peurs proprement humaines.

L'ignorance des la naissance permet de ne pas être influencé par ses actes passés.

mauvaises-opinions a écrit:Lorsque je rouvris les yeux j’embrassais une autre personne, je me retrouvais nue dans un lit dont je ne conserve pas le souvenir, avec ce jeune homme tout maigrichon, vue les douleurs situées dans mon bas ventre, il doit s’agir de ma première fois …

Le rapport sexuel: Un sujet m'étant inconnu et ce par conviction personnelle.

[HS]
Last edited by Kami on 27 Mar 2007 18:40, edited 4 times in total.
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

Messagepar KNIGHT sur 24 Mar 2007 20:55

On a sa petite crise existentielle, mauv' ?

La vie n'a pas de sens en elle-même, il n'y a pas de but à notre existence. C'est à nous de se trouver un but. a purpose. :?
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

Messagepar Toomseuge sur 25 Mar 2007 18:12

Première lecture et donc premier avis à chaud au passage: Au niveau de la forme: Je trouve ça plutôt bien écrit et fluide. Par contre, j'aime moins certaines très longues phrases, avec beaucoup de virgules, alors que je pense que tu pourrais gagner en efficacité et en clarté avec des phrases plus concises. Peut être que tu as écris au fil de la plume, et que ça explique ce flot, et que tu recherchais ce côté naturel, mais je trouve ça parfois un peu maladroit. Rien de grave non plus!

Pour ce qui est du fond, j'avoue ne pas avoir tout saisi, mais j'ai peut-être trop lu vite, et il faudra que je relise pour voir si quelque chose ne m'aurait pas échappé. Tes réflexions/remarques sont intéressantes, mais parfois un peu trop schématiques: L'alternative: Tout a un sens et on est des marionettes/ Rien n'a de sens et on est juste bons à être mangés par des vers. C'est trop une vision "noir ou blanc" pour moi. Il y a d'autres façons de voir les choses. Après, tout dépend de la façon dont on lit ton texte: Est-ce qu'il s'agit vraiment d'une histoire à part entière (et je n'y aurais pas tout compris pour l'instant)? Si oui, les pensées sont celles du personnage/narrateur et ses convictions/interrogations n'ont pas à être "jugées" ou ton texte est plus personnel, un peu comme un journal intime, et on peut remettre réellement en question ce que tu dis. :)

En tout cas, bel effort qui mérite plusieurs lectures pour lui rendre véritablement justice.
"Champagne for my real friends, and real pain for my sham friends!"
Toomseuge
Nègre de BHL
 
Messages: 284
Inscrit le: 08 Mar 2004 17:04

Messagepar mauvaises-opinions sur 25 Mar 2007 19:09

Première chose : il ne s’agit pas de réflexions qui me sont totalement personnelles : je suis pas exemple intéressée depuis pas mal de temps avec les théories freudiennes sur la psychologie et il ne me manque que très peu des ouvrages que l’homme a rédigés …
Bon, on va tenter de répondre rapidement à Kami (sachant que les théories du personnage ne sont pas totalement les miennes loin de là …

Kami a écrit:L'uniformité pouvant aussi être perçu de manière agréable.
L'uniformité peut être perçues comme agréable, la monotonie beaucoup moins!

Mauvais pour la circulation sanguine au cas où le sommeil l'emporterait.

Il faut croire que le personnage n'a pas de problèmes de circulation du sang

Réponse à Descartes: Ce qui n'a pas d'intellect existe tout autant !

Différence en le sens d'être de Descartes er celui d'exister : tout existe, mais tout n'est pas...

mauvaises-opinions a écrit:Enfin c’était de grands penseurs, probablement au courant de tous les secrets que garde précieusement notre intellect …

Inutile si la déscription complète du schéma comportemental humain n'en délivre même pas son auteur.

La phrase étant ironique, rien à redire ...

Le sens profond de sa vie est à trouvé par soi-même.

Ha ben ça ...

mauvaises-opinions a écrit:Toutes ces questions qu’on se pose si souvent et auxquelles on ne trouve jamais la moindre réponse.

Mauvaise recherche.

Te poserais-tu les bonnes questions ?!

mauvaises-opinions a écrit:Comment selon des préceptes tout fabriqués pouvons-nous savoir comment devrait réagir les gens.

Les gens fabriquent aussi les préceptes qui dirigeront leurs choix comportementaux...

Oui des préceptes personnels et non pas généraux
mauvaises-opinions a écrit:pourquoi sommes-nous sur Terre ?

Tu es l'unique personne capable de répondre au pourquoi te concernant.

Ben oui, mais le nous une fois de plus était général
mauvaises-opinions a écrit:Avons-nous quelque chose à y construire ?

Rien de physique.

La construction c'est sûr n'est pas physique ...
mauvaises-opinions a écrit:Indépendamment les uns des autres ou plutôt collectivement ?

Indépendamment pour une personne et collectivement pour une autre.

Aurais-tu compris les mystères de l'univers?
mauvaises-opinions a écrit:Y a t il une vie après la mort ?

Oui.

Ha bon ?!
mauvaises-opinions a écrit:Finalement c’est bel et bien ça la question qui nous fait si peur : mourir et ne rien laisser derrière nous, pas de trace, juste servir de nourriture à quelques vers qui auraient besoin de nos vieux corps en décomposition afin de subsister, d’évoluer.

Rien qui me dérange ou me fasse peur.

Forcément, lorsqu'on croit en l'existence d'une vie après la mort ...
mauvaises-opinions a écrit:Je préfère de loin cette idée à une autre : un espèce de dieu omniscient qui voit tout, sait tout et ce sert de nous comme des pions sur un échiquiers

Tout connaitre n'est pas obligatoirement synonyme de manipulation.

La suite du texte explique le pourquoi de cette pensée ...
mauvaises-opinions a écrit:Je me laisse encore aller à réfléchir au fondement d’une vie en espérant être capable d’en trouver la solution, c’est pathétique, et ça ne sert à rien ! Si nous connaissions cette solution, en imaginant que celle-ci soit universelle, je me demande si nous trouverions toujours autant de plaisir à vivre le quotidien, connaître cette réponse à ce fameux pourquoi ?

Le moment de connaitre la réponse étant différent pour tout le monde.

Tu penses donc connaître un jour cette réponse?
Voilà, pour Kami, c’est fait …
(C’est quoi cette histoire, il y a une longueur maximale de post ?!)
Last edited by mauvaises-opinions on 25 Mar 2007 19:12, edited 1 time in total.
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

Messagepar mauvaises-opinions sur 25 Mar 2007 19:10

KNIGHT a écrit:On a sa petite crise existentielle, mauv' ?

Nouvelle, donc fictif … Aucune crise existentielle, si j’en avais une, cela me serait assez personnel donc pas posté sur un forum …
Toomseuge a écrit:Première lecture et donc premier avis à chaud au passage: Au niveau de la forme: Je trouve ça plutôt bien écrit et fluide. Par contre, j'aime moins certaines très longues phrases, avec beaucoup de virgules, alors que je pense que tu pourrais gagner en efficacité et en clarté avec des phrases plus concises. Peut être que tu as écris au fil de la plume, et que ça explique ce flot, et que tu recherchais ce côté naturel, mais je trouve ça parfois un peu maladroit. Rien de grave non plus!

Exactement, il s’agit d’écriture automatique.
Pour ce qui est du fond, j'avoue ne pas avoir tout saisi, mais j'ai peut-être trop lu vite, et il faudra que je relise pour voir si quelque chose ne m'aurait pas échappé. Tes réflexions/remarques sont intéressantes, mais parfois un peu trop schématiques: L'alternative: Tout a un sens et on est des marionettes/ Rien n'a de sens et on est juste bons à être mangés par des vers. C'est trop une vision "noir ou blanc" pour moi. Il y a d'autres façons de voir les choses.

Ce n’est pas non plus ma manière de voir les choses, c’est bien plus compliqué que cela, bien entendu, mais c’est un personnage qui fonctionne de cette manière : tout ou rien …
Après, tout dépend de la façon dont on lit ton texte: Est-ce qu'il s'agit vraiment d'une histoire à part entière (et je n'y aurais pas tout compris pour l'instant)? Si oui, les pensées sont celles du personnage/narrateur et ses convictions/interrogations n'ont pas à être "jugées" ou ton texte est plus personnel, un peu comme un journal intime, et on peut remettre réellement en question ce que tu dis. :)

Il s’agit d’une histoire à part entière, comme je l’ai dit plus haut, je ne partage pas du tout ce que pense le personnage, si tel était le cas, je ne m’aventurerais pas à l’écrire car la réflexion serait trop intime…
En tout cas, bel effort qui mérite plusieurs lectures pour lui rendre véritablement justice.

Merci, j’ai fait cela en le prenant comme une sorte d’exercice, voir ce que je pouvais faire, sans trop le travailler, voir si ce que je voulais faire comprendre a été compris, ce qui n’a visiblement pas été le cas … Peut être que je réécrirais le texte plus tard…
Merci d’avoir pris un peu de ton temps pour lire mon texte et merci à Guigui …
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

Messagepar Asid sur 26 Mar 2007 9:05

Ok, à moi.

Idem, impressions à chaud (attention, ça va faire mal... >:) ) :

    - Il y a beaucoup, beaucoup de fautes dans ce texte. Alors, oui, effectivement, il se peut que tu n'aies pas pris le temps de relire dans le détail ta nouvelle pour traquer les erreurs. Mais dans ce cas, c'est irrespectueux vis-à-vis de ton lectorat. :p

    - Première phrase :
      "Une terrible journée, comme celle d’hier et demain ne dérogera pas à cette habitude de monotonie quotidienne qui me paraît jour après jour si harassante, mais soit, il était 18h45, j’étais chez moi, il ne fallait pas y penser du moins pas avant que cet horrible réveil ne me sorte de ce si délicieux sommeil qui semble me manquer depuis si longtemps."
    Entre la majuscule et le point, 64 mots, 5 virgules et 3 "si". Enorme. Imbuvable. Je t'avais déjà fait cette remarque à propos de ton précédent texte, t'en souviens-tu ? ;)

    - Heureusement, dans la suite, on revient à des phrases plus fluides.

    - Tu as un gros problème avec l'utilisation des temps. En effet, à partir de la fin du premier paragraphe et durant tout le second, tu te mets à utiliser le présent dans un récit qui est construit au passé. C'est totalement incohérent et donne cette impression (voir les commentaires de Toomseuge) que toi, l'auteur, tu fusionnes soudainement avec la narratrice pour nous donner TES sentiments, TES pensées, TES croyances. Il y a deux façons d'y remédier :
      - soit tu mets toutes les pensées qui sont écrites au présent entre guillemets pour signifier que c'étaient les pensées de la narratrice à cet instant du récit ;

      - soit tu transposes tout ce passage au passé. Je t'assure que ça fonctionnera tout autant. Exemple (au hasard) : "Je ne savais pas si je voulais y croire ou pas, cela me paraissait absurde mais, en même temps, pourquoi pas ?"


Voilà pour les critiques assassines !!!

Cela dit, passé la barrière des deux premiers paragraphes (voir mes remarques ci-dessus), le récit trouve son rythme, il se laisse lire, on se laisse transporter dans l'univers de la narratrice et on se dit que tu as fait du très bon travail... bien que bâclé. :grin:
He Who Is Known As the Asid.
Asid
SulfuriQ'
 
Messages: 132
Inscrit le: 21 Sep 2006 18:52
Localisation: Somewhere over the rainbow

oui mais...

Messagepar Guigui sur 26 Mar 2007 11:20

En même temps il ne faut pas que tu sois trop dure avec toi-même mauv' et asid tu exagères c'est quand même pas baclé. Et souviens toi mauv' que tu as écris ce texte quasiment en "écriture automatique" et que la version que tu nous as offerte a été limite brute, donc bon. Pour une quasi-première version, je trouve que ça reste vachement bien même si forcément perfectible. Il ne faut surtout pas baisser les bras : je trouve que tu te débrouilles très bien et que ton univers est riche...

Donc... :yeah:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Re: oui mais...

Messagepar mauvaises-opinions sur 26 Mar 2007 11:33

Guigui a écrit:En même temps il ne faut pas que tu sois trop dure avec toi-même mauv' : souviens toi que tu as écris ce texte quasiment en "écriture automatique"


Je sais que j'ai écrit ce texte en écriture automatique, maintenant de là à dire que j'ai bâclé la chose ... j'accepte moins !
Ce texte est loin d'être parfait, je suis d'accord, il faut le revoir, je suis d'accord, problèmes de temps, fautes de grammaire, orthographe, phrases à rallonge ...
Mais bâclé ... désolée, on dira peut être que je n'accepte pas les critiques ... Je les accepte toutes sauf un jugement final qui est celui là : bâclé ...
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

Messagepar Kami sur 26 Mar 2007 13:15

[HS]

mauvaises-opinions a écrit:L'uniformité peut être perçues comme agréable, la monotonie beaucoup moins!

Nous sommes trop nombreux à pratiquer des activités se ressemblant dans un périmètre trop restraint. C'est pourquoi la structure d'une ville devrait selon moi ressembler à celle présente dans un RPG.

Problème: Beaucoup trop de stagnation car trop de monde.

mauvaises-opinions a écrit:Te poserais-tu les bonnes questions ?!

En ce qui me concerne, oui.

mauvaises-opinions a écrit:Oui des préceptes personnels et non pas généraux

Généraux aussi étant donné que légions sont les personnes jugeant à l'emporte pièce de ce que sont par exemple dans leur ensemble les notions de bien et de mal.

mauvaises-opinions a écrit:Ben oui, mais le nous une fois de plus était général

Un domaine où généraliser ne peut faire avancer d'un iota.

mauvaises-opinions a écrit:Aurais-tu compris les mystères de l'univers?

Si tel est le cas, il s'agit d'une connaissance strictement personnelle pouvant faire sujet à une exposition mais en aucune façon à un partage.

mauvaises-opinions a écrit:Ha bon ?!

Concernant la vie après la mort, il serait préférable que mes expériences soient exposées ailleurs.

mauvaises-opinions a écrit:Forcément, lorsqu'on croit en l'existence d'une vie après la mort ...

En ce qui me concerne rien n'est lié à la croyance.

mauvaises-opinions a écrit:Tu penses donc connaître un jour cette réponse?

Les réponses me concernant m'étant déja connues...

[HS]
Last edited by Kami on 27 Mar 2007 18:38, edited 1 time in total.
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

2 minutes !

Messagepar Guigui sur 26 Mar 2007 19:02

C'est dommage qu'on parle autant de la forme (pinailler sur des virgules c'est bien mais) sans chercher à parler de l'histoire. Je veux dire, ce qui était surtout intéressant ici c'était le récit et savoir si mauv' avait atteint son but. Mais pour ça il faut chercher à comprendre ce qui arrive au personnage... Mais pas spécialement de la manière de Kami qui confond mauv' et son personnage et qui part dans ses délires...
:pepep:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Kami sur 26 Mar 2007 19:25

Le mieux serait que mauvaises-opinions explique ce qu'elle souhaitait faire comprendre ?
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

Messagepar Asid sur 27 Mar 2007 7:50

Ne vous méprenez pas, bande de Mauv' et Guigui !!!

D'une part, je vous rappelle que
ma propre personne a écrit:"on se laisse transporter dans l'univers de la narratrice et on se dit que tu as fait du très bon travail..."


Je pense que cette simple citation est assez éloquente, non ?

D'autre part,
dans le dictionnaire, on a écrit:bâclé : fait à la hâte et sans soin.


Nulle mention de travail médiocre ou de fond mal écrit. "Bâclé" est un adjectif qui ne s'en prend qu'à la forme et qui sous-entendait donc ici "rédigé en écriture automatique et sans corriger les fautes", soit "à la hâte et sans soin".

Je ne remets absolument pas en question la qualité de la construction du récit, ni vraiment celle de la narration, au contraire. Mais ce que j'ai essayé de faire, c'est critiquer de manière objective. Ce qui, par définition, ne me permet pas d'exposer mon ressenti (ou mes croyances... hein, Kami ? ;) )

Pour terminer,
Guigui a écrit:ce qui était surtout intéressant ici c'était le récit et savoir si mauv' avait atteint son but.
Et je pense que, si on se laisse transporter dans l'univers de la narratrice (voir mon post précédent ou la première citation de celui-ci), c'est que le but est atteint. :grin:
He Who Is Known As the Asid.
Asid
SulfuriQ'
 
Messages: 132
Inscrit le: 21 Sep 2006 18:52
Localisation: Somewhere over the rainbow

ok mais...

Messagepar Guigui sur 27 Mar 2007 11:35

Ben oui même si ta contribution est intéressante, c'est surtout le ressentis qui était le plus attendu... Par exemple, je me demande s'il est clair pour tout le monde ce qui arrive concrètement au personnage... Car elle ne fait pas que penser, rêver et se souvenir... 8-)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Kami sur 27 Mar 2007 12:37

Asid a écrit:Mais ce que j'ai essayé de faire, c'est critiquer de manière objective. Ce qui, par définition, ne me permet pas d'exposer mon ressenti (ou mes croyances... hein, Kami ?)

Plaide résponsable mais pas coupable.
Last edited by Kami on 27 Mar 2007 13:28, edited 1 time in total.
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

Messagepar mauvaises-opinions sur 27 Mar 2007 13:15

Asid a écrit:Ne vous méprenez pas, bande de Mauv' et Guigui !!!

Moi et ma susceptibilité ... :p

Apparemment, l’exercice n’est pas franchement réussi, pourtant Guigui a compris relativement facilement … Le but principal étant de faire comprendre une chose sans que celle-ci soit explicite ...Je vais expliquer quand même, et vous me direz dans ce cas là, pourquoi vous n’avez pas compris cette chose de cette façon …

Cette femme se pose des questions sur le sens de la vie, de la mort de manière relativement catégorique, elle se demande pendant toute la première partie du texte quand est ce qu’elle trouvera cette réponse, et d’un coup elle ressent une douleur violente dans la poitrine, un pic, ses membres se raidissent, elle ne contrôle plus rien, pourtant elles retournent dans ses souvenirs plus ou moins heureux : ceux qui lui semblent être le plus marquants … Elle ne s’endort pas, elle ressent encore cette douleur, mais n’entend plus le réveil … C’est plus clair la ?! Ou faut que j'explique vraiment à fond ce que je voulais dire ....
:oops:
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

Messagepar Kami sur 27 Mar 2007 13:27

Aussi clair que de l'eau de roche.
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

Messagepar Asid sur 27 Mar 2007 17:35

C'est tout à fait ce que j'avais compris ! ;)
He Who Is Known As the Asid.
Asid
SulfuriQ'
 
Messages: 132
Inscrit le: 21 Sep 2006 18:52
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar Richard Mesplède sur 27 Mar 2007 18:04

J'interviens, comme un cheveu dans la soupe, désolé...

Personnellement, je trouve que vous pinaillez BEAUCOUP TROP pour des conneries. Bien sûr, y'a des fautes, et elles mériteraient d'être corrigées. Mai si il manque des virgules, et qu'il y a trop de "si"... et alors? L'Art n'est pas figé que je sache.
Comme dit Guigui, le fond est important non? Si la forme ne plaît pas (et là je ne parle pas des fautes d'orthographe) tant pis. Chacun ses goûts, comme dirait l'autre.
Je déplore que Mauv ait été contrainte d'expliquer son texte. Il n'en était nul besoin. A sa place je n'aurai pas trouvé ça encourageant.
Enfin, ceci étant dit, désolé pour le coup de gueule, ça n'engage que moi.

Bonne continuation à tous.
Richard Mesplède
Avatar de l’utilisateur
Richard Mesplède
Animateur de "La Ferme" sur TF1
 
Messages: 38
Inscrit le: 29 Jul 2006 10:16
Localisation: Bayonne

Messagepar Kami sur 27 Mar 2007 18:18

N'exagérons rien...

Aucun pinaillement de la part d'Asid étant donné qu'il n'a pas d'avantage insisté concernant la forme du texte, et qu'en plus il ne s'est pas gêner par la suite pour encourager mauvaises-opinions.
Ensuite la moindre des choses étant d'expliqué un texte si l'auteur pense à tort comme à raison qu'il suscite la moindre interrogation et/ou incompréhension.

Enfin bon... Tout est rentré dans l'ordre et c'est tant mieux ! :)
Kami
Téléspectateur de TF1
 
Messages: 138
Inscrit le: 06 Mar 2007 2:16

Messagepar Asid sur 27 Mar 2007 19:04

Tout à fait, Kami.

Je comprends les points de vue de chacun (y compris le mien... ;) !) et je les respecte.

Je suis vraiment désolé d'avoir froissé qui que ce soit. Il est vrai que j'ai été plus éloquent sur la forme que sur le fond, lequel reste, je le maintiens, de qualité.

De formation littéraire, je fais preuve, et je le déplore, de beaucoup trop, disons, d'académisme. Tu as raison, Richard, l'Art n'est pas figé. Toutes mes excuses.
He Who Is Known As the Asid.
Asid
SulfuriQ'
 
Messages: 132
Inscrit le: 21 Sep 2006 18:52
Localisation: Somewhere over the rainbow

Messagepar Richard Mesplède sur 27 Mar 2007 22:35

Eh, je n'ai pas demandé d'excuse!
Tout baigne en ce qui me concerne, je ne suis fâché avec personne, et je précise que moi aussi je comprends les points de vue de tout le monde.
Désolé si mon message précédent a pu paraître un peu brut (je viens de me relire, j'admets que j'ai été un peu direct). En clair, Kami, c'est moi qui te doit des excuses.
Bref, on en est tous je crois à la même conclusion... C'est cool!
Bonne fin de soirée, et à bientôt!
Cordialement,
Richard Mesplède
Avatar de l’utilisateur
Richard Mesplède
Animateur de "La Ferme" sur TF1
 
Messages: 38
Inscrit le: 29 Jul 2006 10:16
Localisation: Bayonne

Suivant

Retourner vers ArtistiQ'

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron