[Anime] Cowboy Bebop

De X-Files à Neon Genesis Evangelion en passant par Baywatch !

Modérateur: Amrith Zêta

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Amrith Zêta sur 04 Aou 2009 14:40

Yoan a écrit:En ces temps où Evangelion accapare l'attention, j'ai conscience de ne pas me manifester au meilleur moment.


N'accapare l'attention que de quelques-uns.
Si l'on devait traiter de séries qui font parler d'elles en ce moment, on choisirait plus volontiers The Melancholy Of Haruhi Suzumiya, Eden Of The East, Pretty Cure ou les spéculations autour de Mobile Suit Gundam Unicorn. Entre autres.

Mais qui serait assez bête au point d'ouvrir des topics sur lesquels il sera seul à discutailler.

Cowboy Bebop, bien que censuré en son temps, est l'un des derniers représentants de l'époque où les anime diffusés à la télévision japonaise étaient tout public et l'un des derniers "side-projects" - comprendre anime non robotique - réussis de Sunrise. L'équipe en charge allait par la suite prendre son indépendance et former BONES, studio qui depuis, et jusqu'à maintenant, se positionne en dehors du strict produit de niche pour réhabiliter un anime durable à visées larges. Le titre alimente un sentiment de "C'était mieux avant" et symbolise à sa manière la fin de l'ère du pré-moe, dans laquelle les anime avaient autre chose à faire que de dénuder des gamines 2D et faire appel à des seiyuus mannequins pour vendre des DVD et des figurines. Il représente la volonté déchue de plaire à tout le monde et une exigence technique pour ainsi dire quasi-impossible à retrouver de nos jours à la télévision.

Maintenant, bien que Cowboy Bebop soit effectivement un divertissement, ses nombreuses références et sa thématique principale - sur la résurgence du passé - n'en font pas moins une oeuvre riche qui a suscité moultes analyses en Occident. Au Japon, la série fut un honnête succès parmi d'autres, mais absolument pas le phénomène que l'on a connu sur nos continents, et n'a pas eu d'influence notable sur l'industrie en dehors de l'arrivée de deux ou trois clones vite oubliés.

Guettez une interview du créateur Shinichiro Watanabe, en Septembre-Octobre sur le net...
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Wonk sur 14 Aou 2009 18:30

Yoan a écrit:Mais si je pouvais faire sortir Wonk de sa tanière pour qu'il nous livre une présentation plus étoffée de sa série fétiche (?), je serais assez fier de moi.


Cowboy Bebop c'est bon, mangez en.
Et après vous pouvez bukkake sur une "poupée" Faye Valentine.
Image
Avatar de l’utilisateur
Wonk
Habitué du Minton's Playhouse
 
Messages: 754
Inscrit le: 23 Jui 2004 13:32

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Yoan sur 03 Nov 2009 3:27

Yoan a écrit:Pour des raisons que je ne développerai pas, je me dois d'en boucler la vision rapidement, je reviendrai donc probablement en toucher quelques mots ici très vite.


Très vite donc, à peine 3 mois.

Je ne reviendrai pas sur les qualités évidentes d'une série qui n'a de toute façon plus rien à prouver, des qualités que d'autres ont par ailleurs parfaitement développées avant moi sur ce topic, mais je tenais juste à réaffirmer - même si Amrith l'a souligné - qu'à sa façon, Cowboy Bebop est une œuvre dense et intelligente. Fun, trippante et efficace, pas très portée sur les embrouilles scénaristiques interminables, mais malgré tout prenante et intéressante, et ce sans qu'elle n'ait à forcer un message.
Entre stand-alones parfois délirants, parfois beaucoup plus tendus et prenants, la série progresse de façon cohérente en variant sensiblement ses approches. On note même quelques montées dramatiques réussies, notamment sur le final.

Cela dit, je regrette malgré tout une faiblesse relative sur certains segments quelconques, tandis que d'autres émergent clairement ("Pierrot Le Fou" ou "Brain Scratch" se hissent effectivement assez nettement au dessus du lot).

Maintenant, j'oserai une question peut-être incongrue.

Je n'ai pas pu m'empêcher de penser plusieurs fois que le personnage de Ed (Cowboy Bebop) ressemblait justement méchamment à un des dingues de FLCL.

Image

Ed, avec Ein, le chien supérieurement intelligent.

Image

Haruko Haruhara, qui chevauche son fidèle Vespa.

Ed est complètement allumée, elle se déplace en roulant par terre, elle raconte n'importe quoi d'une voix forte, et elle semble pourtant surdouée face à n'importe quoi avec des touches.
Rien que dans la façon de se mouvoir, j'avais immédiatement pensé à un perso' de FLCL. Mais lorsque Ed s'empare d'un vieux scooter pour poursuivre un train, dans un épisode particulièrement drôle d'ailleurs, ça m'a semblé limite flagrant.
Sachant que FLCL a été réalisée après Cowboy Bebop, peut-on donc dire que la première série s'est inspirée de la seconde ? Ou alors c'est moi qui suis à côté de mes pompes ?
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Amrith Zêta sur 03 Nov 2009 14:13

Yoan a écrit:Ou alors c'est moi qui suis à côté de mes pompes ?


Sans aller jusque là, il n'y a vraisemblablement aucun lien entre Ed et Haruko.
Les deux séries sont artistiquement à l'antipode l'une de l'autre et je n'imagine pas spécialement le très décalé Kazuya Tsurumaki compter Cowboy Bebop parmi ses modèles.

Il y a suffisamment de références visibles - des dizaines qui vont de Lupin III à Ashita No Joe surtout localisées sur de vieux anime - dans FLCL pour rechigner à se saisir d'un rapport instable - la ressemblance entre les deux personnages étant plus que vague, personnellement je ne les comparerais même pas étant donnés la candeur qui transparait de la première et le vice égoïste de la seconde. Pour le reste, sur les deux-cent-cinquante anime japonais qui paraissent chaque année, dans une industrie dont les débuts remontent au bas mot à 1963, ce sont quelques quelques dizaines de milliers de personnages qui présentent des traits physiques identiques ou un atavisme associés à un certain type de comportement.

Quant à la Vespa, il faut simplement se remémorer que Yoshiyuki Sadamoto est un passionné d'automobile et d'engins motorisés depuis l'enfance. C'est lui qui a placé une Renault Alpine dans NGE. Il a commis un grand nombre d'artworks dans lequel ses personnages féminins se retrouvent au volant de Citroën de course ou autres bolides européens. Il a dessiné un manga en forme de road-movie, qu'il n'a jamais pu adapter à l'écran. Il est lui-même un grand fan de la Vespa - qui pour l'anecdote a aussi servi dans l'armée française après l'adjonction d'un canon anti-char - d'où sa présence dans FLCL. Enfin, la Vespa précisément orange est le modèle de référence des années 60'-70', période également représentée dans l'OVA par la Rickenbacker 4001 de Haruko, et aussi par plusieurs clins d'oeil aux anime de l'époque, laquelle correspond à l'enfance du réalisateur.

Mais la recherche des influences internes à l'anime est un bon réflexe quand même.
Il faut tenter des connexions comme ça pour ensuite les conserver ou les invalider 8-)
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Yoan sur 04 Nov 2009 14:28

Je précise que cette question n'est pas le produit d'une volonté affirmée de dénicher les références qui ont joué un rôle manifeste dans l'anime concerné, ça n'a rien d'une analyse de fond ou de quoi que ce soit qui puisse s'en rapprocher. C'était une interrogation spontanée, motivée par le fait que Ed me faisait énormément penser à quelqu'un d'autre. C'est devenu criant lorsque je l'ai vue chevaucher son Vespa, dans l'épisode le plus extravagant de la série. Il s'agissait par ailleurs d'un rapprochement plus axé sur ce côté délirant que sur le design en tant que tel.

C'était en tout cas suffisamment perturbant pour que je te pose la question.

Après, ma culture limitée dans le domaine de l'anime explique largement la naïveté de ma question. Mais j'en étais conscient dès le début, et je ne voulais pas pour autant que ça bloque mon envie de te demander ce qu'il en était.
D'ailleurs, si j'ai d'autres questions de cet acabit à l'avenir, je n'hésiterai pas non-plus.

Je ne serai de toute façon jamais un spécialiste dans ce domaine, mais je m'y intéresserai toujours suffisamment pour tenter de ne pas rater un certain nombre de références. Je suis même de plus en plus accroc et curieux. Et puisque j'imagine que tu t'en doutes, tu n'y es pas pour rien, loin s'en faut.

Soit dit en passant, FLCL, il faut que je revois ça d'urgence, honnêtement j'avais pas tout compris à l'époque.
"Playing things too safe is the most popular way to fail". (Elliott Smith)
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Prof de gratte de Jimi Hendrix
 
Messages: 388
Inscrit le: 29 Fev 2004 22:18
Localisation: Miles away

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Wonk sur 04 Nov 2009 16:35

Amrith t'as très bien expliqué pourquoi ton rapprochement était naïf tout en soulignant que chercher ce genre de lien est louable. Que dire de plus ?

Personnellement j'ajouterais que si Cowboy Bebop comme FLCL sont bien pourris de références, celles-ci sont puisées dans des lieux culturels bien différents. Les production de GAINAX sont souvent bien plus auto-centrées (surtout après Evangelion) que ne l'est à aucun moment Cowboy Bebop.
Cowboy Bebop est un hommage à la culture populaire américaine de ses années fastes, celles dont Sadamoto est lui aussi nostalgique, mais malgré ces clins d'oeil FLCL reste un délire typiquement GAINAXien.

Par ailleurs si on doit rapprocher Ed de quelqu'un c'est de Yoko Kanno, compositrice de l'ost de la série. Les producteurs de CB ont souvent avoué s'être inspiré de son excentricité pour caractériser Ed.
Alors il est vrai que Ed et Haruko pratage un caractère excentrique mais il n'y a rien de plus vaste que ce trait. A ce moment là on pourrait rapprocher Ed et Haruko de Haruhi qui vient d'un anime qui là encore n'a pas grand chose à voir avec les deux autres et qui serait encore une fois plus proche de FLCL que de CB. Comme Amrith je ne pense pas que CB ai eu une influence si forte sur les animes qui lui sont postérieur malgré le relatif succès rencontré, à l'image d'un Full Metal Alchemist par exemple puisqu'il fait les choux gras de ce forum.
Image
Avatar de l’utilisateur
Wonk
Habitué du Minton's Playhouse
 
Messages: 754
Inscrit le: 23 Jui 2004 13:32

Re: [Anime] Cowboy Bebop

Messagepar Amrith Zêta sur 04 Nov 2009 16:56

Yoan a écrit:Après, ma culture limitée dans le domaine de l'anime explique largement la naïveté de ma question (Haruko/Ed).


C'est le genre de questions, non, d'affirmations, qu'on lit tous les jours sur les blogs de supposés "fans de manga" en quête de grandes accolades en conventions. Donc franchement, c'est pas de le poster sur un forum, conjugué à la forme interrogative qui plus est, qui va me paraître décalé. Il y a beaucoup trop de djeunz ou de newbz de la pseudo-"communauté", soixante-dix pourcents au bas mot, qui parlent trop vite ou dans le vide, pour s'offusquer de la naïveté de ceux qui ont l'humilité de demander.

D'ailleurs, si j'ai d'autres questions de cet acabit à l'avenir, je n'hésiterai pas non plus.


Bien sûr, quand tu veux, mais tout en sachant que ce n'est pas sur ce forum abandonné dans lequel chaque sujet se recroqueville puis se prohibe de lui-même, un lieu plongé sous respiration artificielle, que tu feras de grandes découvertes.

Je ne serai de toute façon jamais un spécialiste dans ce domaine, mais je m'y intéresserai toujours suffisamment pour tenter de ne pas rater un certain nombre de références.


D'un point de vue nippon, Cowboy Bebop n'est même pas spécialement une référence. Excellence ne rime pas nécessairement avec référence et vice-versa. Les références de l'anime tiennent avant toute chose à la notion de concepts, c'est entre autres la raison pour laquelle les séries de Yoshiyuki Tomino sont si estimées alors qu'elles ne font preuve que de peu de qualités réalisationnelles. Evidemment, même dans ces conditions, on les compte par centaines sinon plus au même titre que n'importe quel secteur de l'audiovisuel.

Je suis même de plus en plus accroc et curieux.


Méfie-toi, c'est une composante située au carrefour de la plus grande metaculture au monde. Au sein de laquelle tout s'interconnecte en permanence. Je ne connais rien de plus coûteux en temps pour quiconque franchit la ligne jaune, atteint de vélleités plus appuyées que celles des sus-cités bloggers. Juste pour être clair, c'est quelquechose de potentiellement acculturant et pathologique si tu as grandi dedans, pas le cas de geeks sympas et profondément respectables qui lisent les cartes de l'Enterprise.

Et puisque j'imagine que tu t'en doutes, tu n'y es pas pour rien, loin s'en faut.


Image

Soit dit en passant, FLCL, il faut que je revois ça d'urgence, honnêtement j'avais pas tout compris à l'époque.


Même ceux qui l'ont vu en boucle n'ont pas tout compris.
Ne te formalise pas pour ça.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Précédent

Retourner vers Séries Q'ultes

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron