Topic Séries ANIME

De X-Files à Neon Genesis Evangelion en passant par Baywatch !

Modérateur: Amrith Zêta

Messagepar Jean miX.L. sur 27 Aou 2008 9:23

Amrith Zêta a écrit:Phénomène anecdotique ou nouvelle ère ?
Carton ou échec ? Bienfait ou méfait ?


Je me permets de faire du crossforum en copiant-collant ci-dessous l'analyse de JayWicky sur Superpouvoir à propos de l'info Marvel et sur laquelle je suis assez d'accord.


Jay Wicky sur Superpouvoir a écrit:Mais c'est quand même bizarre, depuis les années 70, c'est la même chose, entre Marvel et le Japon : chaque fois que Marvel essaie d'investir le marché japonais, il faut à tout prix qu'ils transforment les personnages pour essayer péniblement de les faire passer pour des japonais pur sucre.

Alors au début, ça donne des trucs mignons comme les premiers manga adaptés de Marvel (Spider-Man, Moon Knight, et ce mystérieux Hulk) ou encore l'inénarrable série live de Spidey avec le robot géant...

... Plus tard, ça donne le fameux Marvel Mangaverse, sauf que, cherchez l'erreur, il n'y avait pas un seul japonais parmi les dessinateurs (et de toute façon le truc n'était pas pensé pour sortir au Japon, juste pour plaire aux lecteurs américains de manga, et ils se sont plantés)...

... Ou encore le récent Spider-Man J dans lequel, badabing, on a droit à un troisième jeune japonais qui, coïncidence formidable, se fait lui aussi piquer par une araignée magique et porte le même costard que Peter.

Et maintenant ça. C'est tout de même fascinant : à part dans certains cas isolés (je me souviens d'un GN Wolverine), Marvel n'arrive pas à approcher tout simplement un dessinateur (ou, le cas échéant, un réalisateur ou producteur) japonais pour lui demander, tout simplement aussi, de faire une histoire avec les personnages Marvel. Tels quels. C'est tout.

Alors que bizarrement, DC y arrive. Batman au Japon, ça reste Batman, c'est pas "le Batman Japonais".

Et tout aussi bizarrement, quand des Français font du Wolverine ou du Surfer, nos deux héros ne se retrouvent pas soudainement affublés de béret basque, de baguette, de claquos et de bouteille de pif. Alors qu'en Inde, Spider-Man doit être "adapté" pour faire couleur locale.

Je vois peut-être le mal partout, mais ça me paraît presque un peu raciste, parfois, ce genre de démarche. C'est comme insinuer que certains publics auraient besoin d'une béquille pour entrer dans un univers plus ou moins exotique. Alors que s'il y a bien un truc qui est de moins en moins exotique, quelque soit le pays du monde où se trouve, c'est bien la culture pop américaine.

JW
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean miX.L.
Créatif multi-fonctions
Créatif multi-fonctions
 
Messages: 597
Inscrit le: 02 Fev 2005 10:32
Localisation: 71

Messagepar Amrith Zêta sur 27 Aou 2008 13:24

Je confirme qu'il voit un peu le mal, partout je ne sais pas, mais ici.
Le super-héros américain type est déjà un être spécial avant même d'acquérir ses super-pouvoirs : chef d'entreprise milliardaire, scientifique compétent, personne dont la famille a été décimée. Il a connu une première destinée, glorieuse ou tragique. C'est un trentenaire qui a vécu une première vie et dont on s'apprête à découvrir la seconde.
Pour un japonais ce genre de personnages n'est pas très attractif, même si la machine hollywoodienne peut forcer la main. Le super-héros nippon, le henshin ou le metal hero, est plus jeune, il n'a rien accompli, c'est un être banal, certes habité d'une certaine bravoure, mais banal. Sa vie va commencer pour de vrai à ce moment là. Ce qui intéresse symboliquement les japonais, c'est l'obtention d'une force, d'une puissance. Or Iron Man ou Wolverine étaient déjà forts à leur manière avant d'enfiler le costume.

C'est la raison pour laquelle réinventer, réécrire certains éléments les concernant dans un anime me paraît approprié si, effectivement cette fois, le public visé est asiatique.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Gruicmaster sur 09 Oct 2008 22:38

Je voulais moi aussi trouver un moment pour apporter ma modeste pierre à ce topic, alors je me lance.

Amrith nous l’avait brillamment annoncé en page 4, il est l’heure de revenir sur Slayers Revolution, qui vient de clore sa première partie au japon.

Image

Histoire :
Lina, la sorcière cupide aux grand pouvoirs, et Gourry, son garde du corps stupide, parcourent le nord-est du monde. Ils sont à la recherche d’une nouvelle épée et accessoirement de pirates, nouveau péché mignon de Lina.
En chemin, il retrouvent Zelgadis et Amelia, de vieux amis, accompagnés d’un inspecteur du royaume de Luvinagard nommé Weiser, qui cherche à arrêter Lina. La raison de cette arrestation cache un complot bien gardé sous les jupes d’une comtesse sans remords…

Cadre :

Slayers Revolution continue la saga d’eroic fantasy de Hajime Kanzaka. Et comme ça commence à dater, voici de quoi se remettre dans le bain :

Personnages :

Image

Lina Inverse
Age : 15 ans au début de ses aventures
Espèce : humaine
Job : Sorcière
Techniques préférées : Fire Ball, Garv Flare (inutilisable depuis la mort de ce dernier), Dragon Slave, Laguna Blade

Née au village de Zefellia de parents humains tout ce qu’il y a de plus normal, Lina grandit sous l’œil sévère de sa grande sœur Luna. Héritière des pouvoirs de Ciephied, elle va apprendre à Lina la magie avant de « l’envoyer » découvrir le monde.
Lina est une des sorcières les plus douées de la caste des magiciens. Spécialisée dans les arcanes de la magie noire et du shamanisme du feu, elle connaît quasiment toutes les formules et sorts de la langue humaine. Son plus grand talent est sa capacité à puiser l’essence du LON, la créatrice du monde, au travers de deux sorts interdits.
Cupide, gourmande et parfois violente, elle est toutefois dotée d’un sens moral profond et sait faire preuve de compassion.
Lorsque commence Slayers Revolution, elle a sauvé le monde au moins autant de fois qu’elle a failli le détruire !


Image

Gourry Gabriev
Age : 20 ans lorsqu’il rencontre Lina
Espèce : Humain/elfe
Job : Guerrier

La famille Gabriev est depuis des générations la gardienne de l’épée de lumière. Néanmoins, la lignée de cette famille change lorsque l’un d’entre eux, le chevalier Rody, épouse une belle elfe. Gourry est donc le descendant direct de sang mêlé humain/elfe dont il a hérité la force, la longévité et la chevelure dorée, mais certainement pas la sagesse. D’un naturel particulièrement stupide, se souvenir de quelque chose lui demande un effort considérable. Sa plus grande qualité morale reste sa fidélité, qu’il a hérité des préceptes de sa grand-mère. Depuis que Lina ne parcourt plus le monde avec Naga, Gourry est devenu sa moitié et ils ne se sont jamais séparés sciemment.
Lorsque commence Slayers Revolution, Gourry est à la recherche d’une nouvelle épée, suite aux évènements du dernier combat.


Image

Amelia Will Tesla Sellone
Age : 14 ans lorsqu’elle rencontre Lina
Espèce : humaine
Job : Magicienne
Techniques préférées : La Tilt, Pacifique Punch

Jeune princesse du royaume de Sellone, elle perdra sa mère assez tôt et vouera une véritable adoration pour son père Phillionel dont elle hérite son sens aigu de la justice. Marchand sur les traces de son père en combinant aventures et affaires politiques, Amelia se révèle une compagne exaspérante mais utile à ses heures. Peu doué dans le domaine de la magie noire et moins puissante que Sylphile dans le domaine de la magie blanche, elle demeure polyvalente.
Lorsque commence Slayers Revolution, Amelia recherche Lina pour lui présenter Weiser.


Image

Zelgadis Grayword
Age : La vingtaine
Espèce : Chimère
Job : Guerrier Mage
Techniques préférées : Astral Vine, La Tilt

Sa soif de pouvoir l'a poussé à formuler un souhait qu'il regrettera sûrement toute sa vie. Lorsqu'il demande à Rezo le moine rouge de le rendre plus fort, ce dernier le transforme en chimère. Ainsi, Zelgadis est 1/3 humain, gènes dont il puise son intelligence et sa technique, 1/3 monstre, ce qui le rend plus fort et plus réceptif à la magie, et 1/3 Golem, ce qui accroît fortement sa résistance.
Mais le prix a payé est amer et il souffre de son apparence. Il parcourt le monde à la recherche d'un moyen de redevenir l'homme qu'il était.
Doué à l'épée comme à la magie, et surtout efficace avec la magie shamaniste, Zelgadis est assez complémentaire. Il est également fin stratège.
Lorsque commence Slayers Revolution, Zelgadis est devenu chevalier de Phil, en échange de la possibilité de parcourir le monde et d'utiliser les ressources et réseaux du royaume.


Image

Xellos Metallium (sous titré Zeross en fr)
Age : Inconnu (+ de 1000 ans en tout cas)
Espèce : Démon supérieur
Job : prêtre et général à la fois
Techniques préférées : Se servir des autres

Chaque démon naît avec un capital démoniaque lui permettant d'enfanter. Lorsque les 5 démons majeurs décidèrent de créer avec ce capital un Général et un prêtre chacun, seul Xellas Metallium ne suivit pas cette idée. Contrairement à ses semblables, Xellas utilisa la totalité de son capital démoniaque à la création d'un seul être : Xellos Metallium
A la fois Prêtre et Général, Xellos hérite en plus des demonblood lui permettant d'utiliser la magie shamaniste (qu'il donnera à Lina dans Slayers Next). Parcourant les terres du nord-est pour réaliser quelques missions « secrètes » pour sa maitresse, Xellos n'hésite jamais à se faire passer pour ce qu'il n'est pas pour parvenir à ses fins.
Lorsque débute Slayers Revolution, les personnages encore vivants ou libres de mouvements capables de rivaliser de puissance avec Xellos se comptent sur les doigts d'une seule main. Il est l'ennemi qu'il ne faut pas avoir à affronter.


Image

Autour de Slayers Revolution :

Etait-il raisonnable de faire une suite à cette saga des années 90 ?
Il est évident que l'univers de Slayers est suffisamment vaste pour permettre de nombreuses suites. Les premières saisons ne furent que le haut de l'iceberg. Certains personnages emblématiques ne sont toujours pas apparus (Dynast, Dolphin, Xellas, Luna etc...).

Slayers Revolution parvient-elle à relever le défi ?
Difficile à dire. La série offre quelques qualités. La plus importante d'entre elles est la fidélité aux saisons précédentes, qu'elle soit graphique, musicale, historique ou vocal. D'ailleurs, cette saison n'est qu'une adaptation libre de la partie de la saga « The white Beast » des romans. Zuuma rejoint enfin le cast de l'anim et Zanaphar fait son retour. De ce fait, on appréciera que les ennemis ne sortent pas de nul part et sont toujours empruntés à la mythologie d'origine de l'oeuvre.
On notera aussi que les personnages importants et stupidement absents de la fin de Slayers Try font ici leur grand come back (même si la fin laisse supposer que malheureusement ils ne continueront pas l'aventure dans les 13 épisodes suivants comme réguliers)

Toutefois, ces 13 premiers épisodes ont des défauts non négligeables. Tout d'abord l'animation. Si elle n'est pas mauvaise, elle reste trop vieillotte et pas assez dynamique pour la plupart des scènes. Seul le combat final jouis d'une amélioration, à l'instar des 3 premières saisons.
Ensuite, si l'emploi des thèmes musicaux des anciennes séries est une bonne idée pour certaines scènes, on s'aperçoit malheureusement qu'AUCUNE musique n'est nouvelle. Que du vieux ! Certains personnages comme Valgarv sont même dépossédés de leur propre thème musical pour servir dans d'autres circonstances.
Enfin, a trop vouloir faire du neuf dans du vieux, rien ne va bouger vraiment, et les efforts réalisés pour intégrer Naga dans les jeux videos et Slayers Premium resteront sûrement vains. Ce personnage va une fois de plus se contenter de quelques clins d'oeils et allusions.

Bilan :
Dans l’ensemble, j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder Slayers Revolution, même si le format "13 épisodes" me dérange. J’ai retrouvé Lina and co avec sourire et je suis content que le projet ai abouti.
Néanmoins, Slayers Revolution ne présente pas les qualités suffisantes pour permettre la révolution annoncée (comme le soulignait Amrith), et ne saura guère attirer de nouveaux fans. Elle va vivre sur le dos des fans qui ne sont plus de la première jeunesse.

Opening et ending, évidemment chanté par Megumi Ayashibara :

http://fr.youtube.com/watch?v=75SN6h8M1 ... re=related


Image
Last edited by Gruicmaster on 09 Oct 2008 23:22, edited 1 time in total.
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

Messagepar Amrith Zêta sur 09 Oct 2008 23:04

Wow tu n'y es pas allé de main morte.
Globalement d'accord. Pour moi la série n'a pas de relief et capitalise sur le passé.

Même signé Megumi Hayashibara, le générique de Slayers Revolution m'a laissé l'impression d'un gros pétard mouillé, non le vrai générique qui tue dans la saga c'est le ending de Slayers Gorgeous même s'il n'est pas télévisé :

Raging Waves

Et Get Along opening de la première série TV, pour la route.

Je songe à un post qui présenterait succintement les séries les plus prometteuses de cet Octobre - hé oui la saison d'automne a débuté au Japon. Je ne sais pas si ça vaut le coup sur ces terres où ça intéresse deux clampins.
Last edited by Amrith Zêta on 09 Oct 2008 23:20, edited 2 times in total.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar Gruicmaster sur 09 Oct 2008 23:19

Aaaahhhhh Gorgeous... le gars qui se faisait toujours croquer la tête par les dragons... le genre de gag complètement stupide qui m'a toujours fait rire. Bon souvenir.


Quand aux nouvelles séries, j'attends ton post avec impatience, ne serai-ce que pour regarder les nouveaux openings et voir si quelque chose te semble prometteur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

Les Meilleurs (?) Anime D'Octobre 2008

Messagepar Amrith Zêta sur 17 Oct 2008 15:00

LA SELECTION DES MEILLEURS (?) ANIME D'OCTOBRE 2008

Ils viennent à peine de débuter au Japon et voilà déjà mes pronostics.
Je suis irrécupérable comme type.


TORADORA ! [Comédie / Romance / Moe]

Lycéen au bon coeur, Ryuji a hélas le même regard que son père : un regard dur de délinquant qui fait fuir tout le monde. Alors quand vient le moment de séduire sa dulcinée, il décide de s'associer à sa voisine Taiga, une furie surexcitée, pour concocter un plan...

Adapté d'un light novel, Toradora ! est une comédie sentimentale lycéenne à l'esthétique foncièrement moe, comme chaque nouvelle année nous en amène des dizaines. Sauf que celle-ci, signée JC Staff, penche beaucoup plus vers la fraîcheur d'un School Rumble que vers les archétypes laborieux de Clannad, ce qui la rend plus agréable que la moyenne. Le générique electro-pop, si charmant, est déjà dans toutes les têtes




KUROSHITSUJI [Comédie / Fantastique / Bishounen]

Nous suivons le quotidien de Ciel, très jeune héritier de la famille Phantomhive, qui vit dans le macabre manoir de sa lignée. Il a à son service le longiligne majordome Sebastian, à la fois attentionné et par certains aspects assez diabolique...

Kuroshitsuji est adapté du manga éponyme, aux effluves légèrement yaoi. Cela peut faire peur de prime abord, sauf que le cadre gothique, l'humour idiot et un petit zest de composante horrifique prennent finalement le pas sur la relation ambiguë du majordome et de son jeune maître. La réalisation de A-1 Pictures est appliquée, dans le sillage de Birdy The Mighty : Decode, et il faut reconnaitre à l'anime un vrai brin d'originalité.



TO ARU MAJUTSU NO INDEX [Magie / Action / Moe]

Toma est un lycéen dont les pouvoirs psychiques sont parmi les moins développés de toute sa ville d'espers. Un jour, il rencontre Index, une jeune fille dont le corps contient la quasi-totalité des grimoires jamais rédigés et que convoitent la plupart des mages...

Un énième harem anime matiné de magie ? Oui, dans le sens où les premiers épisodes empilent les vilains clichés, depuis la tsundere, en passant par la loli, la maid et les copains débiles, le tout saupoudré de magicobbable incohérent. Mais pas tout à fait quand même, à la lueur d'une réalisation tout bonnement impressionnante pour du JC Staff, dotée d'effets luxueux dignes d'un long-métrage, au moins durant les premiers épisodes.




KUROZUKA [Fantastique / Légendes / Horreur]

Dans un contexte chaotique, deux moines qui ont été attaqués en forêt se réfugient dans une maison montagnarde. A l'intérieur, ils tombent sur une femme en kimono rouge nommée Kuromitsu. Cette dernière propose à l'un d'eux de la suivre dans un autre monde...

Madhouse continue de démontrer qu'il est l'un des studios d'animation les plus éclectiques de notre temps. Il est encore bien trop tôt pour dire où va nous mener l'anime, à la fois gorifique et ancré dans les traditions du Japon féodal, mais le graphisme seinen sans saillances stylistiques, finement réaliste, récolte déjà bien des suffrages. Le premier épisode est très réussi et pousse loin la recherche esthétique d'une ambiance.




MOBILE SUIT GUNDAM 00 SEASON 2 [Robot / Science-Fiction / Drama]

Quatre ans après les évènements de la première série, le globe est désormais gouverné par la Fédération Terrestre. Setsuna rêvait d'une paix inébranlable mais constate que ses actions ont mené à une dégradation planétaire. Le groupe Celestial Being doit ressusciter...

Dernière série Gundam pourvue d'un peu de dignité depuis 1999 et Turn A Gundam, Mobile Suit Gundam 00 revient pour une seconde fournée de baston spatiale, de bishounen et d'intrigues pseudo-politiques. Les choix opérés lors des premiers segments ne me convainquent pas forcément mais nous verrons bien l'intention à terme. Rien à ajouter sur la technique, la smooth animation de Sunrise est plus que jamais éblouissante.




NODAME CANTABILE : PARIS [Comédie / Romance / Musique]

Suite des péripéties musico-romantiques de Chiaki et Nodame qui viennent de s'installer à Paris, pour parfaire leur doigté musicien. Ils découvrent leurs voisins en la personne d'une russe nymphomane et d'un français otaku qui aime les anime pour enfants...

JC Staff est présent sur tous les fronts cette année. Un début de série simple et chaleureux qui donne envie de surveiller les opus à venir. On passe bon nombre de minutes à sourire devant l'accent français désopilant des acteurs. Les clichés sur la France, et inversement des français vis-à-vis des japonais, vont bon train mais sans se départir d'une certaine dérision. Qui plus est, avoir vu la première série pour débuter celle-ci est raisonnablement facultatif.




MOURYOU NO HAKO [Mystère / Romance / Horreur]

Alors qu'il voyage en train, un homme entend des sons étranges provenant d'une boîte transportée par un autre passager. A l'intérieur, il découvre la tête d'une jeune fille souriante, apparemment toujours vivante. C'est le début de l'histoire...

Avec un chara-design élaboré par CLAMP, Mouryou No Hako trahit déjà son appartenance à la sphère des anime à la fois glauques, éventuellement fascinants, parcourus de symboles érotiques et de yuri. Ce dernier point indique souvent l'absence totale de scenario au profit du fan-service, à de rares cas près comme Simoun, mais pas grand-chose à craindre pour le programme qui nous intéresse aujourd'hui.




SHIKABANE HIME [Fantastique / Action / Policier]

Il existe des cadavres qui ne veulent pas mourir. L'un d'entre eux, la jeune Makina, porte sur ses épaules la tâche ingrate de devoir ramener ses pairs en Enfer une bonne fois pour toutes. Elle est aidée par un prêtre avec lequel elle nourrit une relation particulière...

Le retour des prodiges de Gainax, assistés de Feel, dans un genre nouveau pour eux. Masahiko Murata, récemment responsable de l'honnête GR - Giant Robo, s'occupe de la réalisation. La patte du studio ne se fait réellement sentir que durant les phases de combat, riches en angles grivois et en saccades caractéristiques, et lors du fameux générique. Sans être spectaculaires, les premiers épisodes sont distrayants, sérieux et bien conçus.




MICHIKO TO HATCHIN [Aventure / Road-Movie / Drama]

Echappée de prison, Michiko est en cavale. Nous suivons ses tribulations musclées alors qu'elle tente de semer la police et de tenir les malfrats à l'écart. Dans sa quête de liberté, elle prend sous son aile la petite Hatchin, une gamine victime de maltraitance...

Il y a au moins trois bonnes raisons de donner sa chance à Michiko To Hatchin. Primo, l'anime est produit par Manglobe - Samurai Champloo, Ergo Proxy. Secundo, il est réalisé par une femme, ce qui n'est pas fréquent dans le milieu. Terzio, le créateur de Cowboy Bebop est à la supervision de la musique, brésilienne sinon rien ! Enfin, le graphisme somptueux ne ressemble à presque rien d'autre et le staff fait très mal.




CASSHERN SINS [Action / Science-Fiction / Drama]

Le monde est en ruines. L'humanité a quasiment disparu, n'ayant laissé derrière elle que les robots qu'elle avait construits pour la servir. Ceux-là, au bord du gouffre, commencent à rouiller et menacent de disparaître à leur tour. Leur seul espoir réside en une légende qui circule dans les décombres : celui qui mangera Casshern, le responsable du grand chaos, deviendra immortel. Casshern pour sa part, est amnésique, et n'a aucune idée de pourquoi tout le monde le voudrait à terre. Lui ne vit au jour le jour que pour savoir qui il est...

A priori grand favori de l'Amrithologie, Casshern Sins, remake de la série de 1973, est réalisé de mains de maître par l'incroyable Shigeyasu Yamauchi, animateur que tous les fans de Saint Seiya vénèrent dans leur coin. Il choisit de transposer l'anime dans les gravas du désespoir, pour mieux conférer à sa fable grecque la mélancolie de la poussière et le goût du métal. Les deux premiers épisodes sont littéralement splendides.



Autres séries d'Octobre présentant un certain intérêt d'après moi : GA-REI ZERO [Action / Fantastique], TYTANIA [Space-Opera / Guerre], KEMEKO DELUXE [Comédie / Nonsense], LINEBARRELS OF IRON [Robot / Action], CHAOS;HEAD [Horreur / Moe]...
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Gruicmaster sur 24 Oct 2008 14:22

Parmi toutes ces nouvelles séries d'octobre j'ai craqué sur une. D'habitude j'attends que les séries soient terminées pour me lancer dans de l'inédit mais cette fois la tentation fut trop forte.
Enfin tout ça pour dire que mon choix c'est porté sur Michiko to Atchin !
Toutes les séries présentées par Amrith présentaient un intéret (l'opening de la nouvelle Nodame est excellent) mais c'est Michiko qui l'emporte.
Un pilote vraiment sympa qui va me faire continuer la série. Il y a ce petit plus dans l'ambiance et la mise en scène qui me rappelle beaucoup Cowboy Bebop et Samurai Champloo, mais en même temps une originalité qui manquait aux derniers anims que j'ai maté.
Ahhhh j'espère que la suite va valloir le coup. Mais avec une telle équipe ça rassure
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

Bonne nouvelle

Messagepar aneth sur 08 Nov 2008 17:55

Ghost in the Shell - Stand alone complex fait l'objet en ce moment d'une MEGA promo sur Amazon.uk
VO japonaise bien sûr
doublé en Anglais
sous-titré en Anglais
Pour moi c'est l'occasion que j'attendais !
L'info servira peut-être à d'autres...

Image
Aneth, pour la promotion de :
Image
Avatar de l’utilisateur
aneth
Pote de Stomy Bugsy
 
Messages: 224
Inscrit le: 03 Mar 2004 17:16
Localisation: à ma maison, assise à mon ordinateur

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Gruicmaster sur 30 Nov 2008 12:05

C'est officiel, j'ai plus ou moins lâché Michiko to Hatchin à l'épisode 6. Je m'ennuie devant de plus en plus et n'arrive pas a entrer dans le délire. Pourtant je suis pas compliqué.
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Amrith Zêta sur 01 Déc 2008 1:04

Bizarre.
Mon enthousiasme pour cette série demeure intact.
Même si l'Episode 06 m'a paru limite, la faute à une tonalité différente a priori parodique.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Gruicmaster sur 23 Déc 2008 12:26

Image

La suite au titre plus que chelou (Evolution R) débarque le 12 janvier et le peu d'information disponible n'a rien de motivant.
Ca va pas être en 2009 que l'histoire va avancer, autant dire que les grands moments des romans 9 à 15 ne connaitront jamais d'adaptation vidéo, on préfère nous resservir du réchauffé, ce qui débouchera forcément sur un bide. Les personnages n'évoluent même plus, et comble de l'absurbe deviennent moins puissant (Gourry usant d'une copie de l'épée de lumière au lieu d'hériter d'une meilleure épée comme la Blast sword).

SCEPTIQUE

Heureusement que la même année paraitront en france les Slayers knight of Aqualord.
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Gruicmaster sur 13 Jan 2009 0:48

o_O

Bon je reviendrai sur cette seconde partie quand j'aurai vu plus d'épisodes. Pour le moment, c'est o_O

L'opening :

http://fr.youtube.com/watch?v=8qpQN78PV9k

Le passage de la transformation chimérique de Zelgadis laisse espérer qu'il servira à quelque chose cette année.

!!! SPOILER !!! : cliquez sur le cadre pour l'afficher
!!! SPOILER !!! : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Image
Avatar de l’utilisateur
Gruicmaster
Air Lord Valwin
 
Messages: 497
Inscrit le: 11 Aou 2004 8:56

ANIME JANVIER

Messagepar Amrith Zêta sur 21 Jan 2009 20:31

Saison Janvier-Avril 2009.
C'est reparti avec des séries à la pelle mais voici celles que je suis actuellement.
Elles sont nommées dans un ordre croissant d'intérêt.

TETSUWAN BIRDY DECODE : 02
[Slice-Of-Life / Science-Fiction]




HAJIME NO IPPO : NEW CHALLENGER
[Sport / Drama]




VIPER'S CREED
[Science-Fiction / Policier]




SORA O KAKERU SHOJO
[Moe / Science-Fiction]




MARIA HOLIC
[Comédie / Harem]




GENJI MONOGATARI SENNENKI
[Drama / Historique]




KUROKAMI
[Action / Fantastique]




RIDE BACK
[Slice-Of-Life / Action]

Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

cool ?

Messagepar Guigui sur 21 Jan 2009 21:52

MARIA HOLIC a l'air totalement déjanté ça raconte quoi ?! Une série avec un fille qui touche une autre fille c'est forcément intéressant mais j'imagine qu'il n'y a pas que ça... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Amrith Zêta sur 21 Jan 2009 22:14

Kanako est une jeune étudiante littéralement allergique aux garçons et qui intègre une école pour filles dans l'espoir d'y trouver chaussure à son pied. Elle se prend de fascination pour Maria, jolie blonde et membre la plus populaire de l'établissement, avant de découvrir qu'elle est en réalité un travesti odieux dénué de morale...

Avec son scenario famélique, l'anime ne vaut que pour sa mise en scène épileptique, signée du fameux Akiyuki Shinbo - Pani Poni Dash !, Sayonara Zetsubou Sensei. Il est une parodie des nombreux anime prenant place dans des écoles strictement féminines, et en particulier de Maria-sama Ga Miteru dont la quatrième série vient de débuter.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Guigui sur 21 Jan 2009 23:24

j'imagine qu'on ne verra pas ça de sitôt par chez nous ?
Sinon j'avoue que rien d'autre ne me botte dans ta sélection, mais en même temps c'est pas évident de juger sur des génériques, car si je m'étais écouté, d'après le générique de la série 1 STAND ALONE COMPLEX je n'aurais jamais regardé la série tant je le trouvais laid (malgré sa bande son magique)...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Amrith Zêta sur 21 Jan 2009 23:38

Les éditeurs français sont à la rue.
Ils n'achètent plus rien en dehors de quelques étendards - Beez a acquis les droits de Mobile Suit Gundam 00 et de l'exceptionnel Gurren-Lagann - ou produits qui bénéficient d'une popularité forte dûe aux scanlations des manga originaux - Soul Eater et Nabari No Ou dégotés en un temps record par Kaze.

Alors les chances de voir officiellement ces anime sur les étalages français dans un laps de temps raisonnable sont très minces. A part peut-être Kurokami, qui a un profil à peu près solvable dans l'hexagone.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar terrylicious sur 12 Fev 2009 21:12

C'est peut-être HS, mais la nouvelle est tombée ce matin : Albert Barillé, créateur des séries "Il était une fois..." est décédé à l'age de 88 ans. Il venait de terminer le dernier opus "Il était une fois notre terre", diffusé actuellement. J'avais bien aimé l'espace et la vie, dans les 80's (j'étais gosse à l'époque). RIP
tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort
terrylicious
Animateur de "La Ferme" sur TF1
 
Messages: 37
Inscrit le: 24 Jul 2007 12:11
Localisation: paris 10

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Angous sur 20 Mar 2009 19:55

Bon comme mon topic ne marche pas je poste ça ici:

FullMetal Alchemist: 1er trailer de 2min30
http://www.youtube.com/watch?v=e2iNTQOTkNc

Ca s'annonce franchement excellent.
Angous
Figurant(e) dans X-Files
 
Messages: 625
Inscrit le: 02 Aou 2007 0:12

ANIME AVRIL 2009

Messagepar Amrith Zêta sur 22 Mar 2009 4:29

Cet Avril, trente-cinq nouvelles séries animées vont débuter sur les écrans nippons.
J'en ai sélectionné dix parmi celles que je suivrai assurément.

GUIN SAGA
Production : Satelight
Genre : Heroic-Fantasy / Aventure

L'errance et la lutte de Guin, un homme mystérieux auquel un sort a affublé un masque de léopard impossible à retirer. Son destin l'amène à croiser la route des jumeaux héritiers du Royaume de Paroh, traqués par l'envahisseur qui a assiégé le château de leur père...



Une adaptation des premiers chapitres du roman éponyme de Kaoru Kurimoto, connu pour être la plus longue épopée heroic-fantasy jamais écrite - 124 volumes à ce jour - et un classique du genre, vénéré entre autres par le créateur de l'emblématique Berserk. Le studio Satelight s'attaque ici à un récit d'envergure, sans doute trop exigeant pour ses épaules en l'état, mais peut d'ores et déjà compter sur Nobuo Uematsu, qui signe la bande-son médiévale.


EDEN OF THE EAST
Production : Production IG
Genre : Thriller / Comédie

Le 22 Novembre 2010, un missile de type inconnu frappe le sol du Japon mais ne fait aucune victime. L'incident est rapidement oublié. Trois mois plus tard aux Etats-Unis, un jeune homme qui se fait appeler Akira Takizawa vient en aide à une compatriote en visite à Washington. Il n'a aucun souvenir de qui il est, mais son téléphone portable indique qu'il a récemment reçu un virement bancaire de huit millions de yens...



Réalisé par l'excellent Kenji Kamiyama - GITS Stand Alone Complex, Seirei No Moribito - chez Production IG, cet anime au pitch intriguant sera composé de onze épisodes retraçant chacun une journée de l'enquête tragi-comique des protagonistes. Un long-métrage ou une OVA, on ne sait pas trop pour l'instant, devrait suivre par la suite et conclure l'histoire. L'un des génériques aura pour accompagnement musical un extrait du dernier album du groupe Oasis.


K-ON !
Production : Kyoto Animation
Genre : Moe / Comédie

Quatre lycéennes décident d'intégrer le club de musique de leur établissement afin d'empêcher sa fermeture. Mais aucune d'entre elles ne sait jouer de quelque instrument que ce soit...



KyoAni revient avec une formule coutumière, déjà rentabilisée sur Lucky Star en 2007, à savoir la conversion en anime d'un 4koma - manga en quatre cases - pour un résultat encore une fois destiné en premier chef aux otakus. La série sera sans aucun doute portée aux nues par les nombreux inconditionnels du studio quelle que soit la qualité finale du produit, et son design moe lui garantit un large succès, d'autant plus que l'animation semble être de qualité.


FULLMETAL ALCHEMIST
Production : Bones
Genre : Shounen / Action

A Amestris où l'alchimie fait figure de science, Edward et Alphonse tentent de ressusciter leur défunte mère au moyen d'un rituel interdit. Les conséquences ne se font pas attendre et le premier perd deux de ses membres, tandis que l'âme du second doit migrer dans une vieille armure. Plus tard, après que Edward ait rejoint l'armée, les deux frères se lancent de plus belle à la recherche de la Pierre Philosophale pour récupérer ce qu'ils ont perdu ce jour-là...



Remake de la première série, qui promet d'être plus fidèle au manga initial, notamment dans sa composante politique, et ce malgré l'introduction d'un personnage inédit à toutes les versions précédentes. Gage indéfectible de qualité technique, Bones est toujours aux manettes du shounen qui remplace Soul Eater après un an de bons et loyaux services, mais son réalisateur est désormais Yasuhiro Irie, naguère animateur talentueux pour le crew Sunrise.


SHIN MAZINGER SHOUGEKI ! Z HEN
Production : Beemedia
Genre : Robot / Action

Le Dr. Hell, qui souhaite conquérir le monde, cherche pour cela à s'approprier les connaissances scientifiques relatives à la terrible énergie photonique. Pour lui tenir tête, Koji Kabuto doit monter à bord du Mazinger Z, robot géant bâti par son grand-père, et affronter une à une les Mechanical Beasts que le savant fou lui envoie à une cadence infernale. Mais au fil des combats, le secret qui lie les robots à l'antique civilisation Mycène fait surface...



Remake du manga culte de Go Nagai, icône culturelle dont la première adaptation animée en 1972 signait l'acte de naissance du genre super-robot. A ce jour pourtant, aucune version animée n'a pu/su retranscrire la noirceur cynique et violente du matériel d'origine : celle-ci pourrait être la bonne pioche attendue par les fans depuis trente-cinq ans. On a de fortes raisons de croire que Beemedia et le réalisateur Yasuhiro Imagawa, géniteur des exceptionnelles OVAs de Giant Robo, savent ce qu'ils font.


SHANGRI-LA
Production : Gonzo
Genre : Science-Fiction / Drama

An 20XX. Le réchauffement climatique a généré une nature agressive qui déferle sur les villes. Les citadins acculés n'ont qu'un espoir, celui de rejoindre la cité Atlas perchée dans les cieux. Mais les places sont limitées et la révolte contre le gouvernement local s'apprête à gronder...

Image

Adaptée du roman du même nom, la série fait valoir un budget supérieur et un chara-design assez convaincant estampillé Range Murata qui augurent possiblement de choses intéressantes. Mis à mal ces dernières années par plusieurs anime discutables, en piteuse condition financière, le studio Gonzo joue ici une carte décisive de laquelle dépend sa réputation à l'internationale : le groupe jadis varié peut-il encore réussir autre chose que des anime ouvertement grivois ou lolicon ?


BASQUASH !
Production : Satelight
Genre : Robot / Sport

Sur la planète Earth Dash, Dan J.D rêve de devenir joueur de Big Foot Basketball...



Une nouvelle page pleine de promesses s'ouvre sur l'histoire des collaborations France-Japon. L'anime a été co-créé par Thomas Romain - Oban Star Racers - et Shoji Kawamori - Super Dimension Fortress Macross - et pris en charge par le studio Satelight. Il s'essaie à une réhabilitation du sous-genre du robot anime sportif, expérimenté naguère par Production IG dans IGPX. Shin Itagaki, réalisateur de Black Cat et proche de GAINAX, est aux commandes.

Voir Topic Consacré.


RISTORANTE PARADISO
Production : David Production
Genre : Slice-Of-Life / Drama

Durant son adolescence, Nicoletta a été abandonnée par sa mère, laquelle a préféré lui tourner le dos pour partir se remarier à la va-vite. Plusieurs années de solitude ont passé, Nicoletta travaille aujourd'hui dans le plus prestigieux restaurant de Rome, le Casetta Dell'Orso. Mais surprise, la maison est tenue par un homme qui n'est autre que son beau-père...



Trois raisons font de cet anime basé sur le manga de Natsume Ono une curiosité à tester. D'abord, son appartenance à la case horaire nocturne Noise, qui comme la Noitama, s'adresse surtout à un public de jeunes femmes, rarement visé par l'anime - mais de plus en plus. Deuxio, son graphisme singulier, certains diront même à rebrousse-poil. Enfin, le fait que la petite structure David Production mise son envol sur cette production.


SOUTEN KOURO
Production : Madhouse
Genre : Historique / Guerre

Le III° siècle de notre ère fut parcouru par les guerres que se livrèrent les seigneurs chinois pour la mainmise sur les vestiges de l'empire Han. Trois royaumes ont joué un rôle crucial dans le conflit qui appartient à la mémoire asiatique : Shu Han, Sun Wu et Cao Wei. C'est le général Cao de ce dernier territoire que nous suivrons tout particulièrement...

Image

Le vétéran Toyoo Ashida propose ici sa version du mythe des Trois Royaumes - dernièrement revisité par John Woo - entouré d'un staff de vieux baroudeurs du crayon. Une équipe de pépés qui en veulent encore et que seul le studio le plus éclectique d'entre tous, Madhouse, pouvait soutenir. On sait peu de choses sur l'anime, qui n'est franchement pas le plus médiatisé de la fournée printanière, mais les premiers model-sheets révélés sont vraiment très réussis.


VALKYRIA CHRONICLES
Production : A-1 Pictures
Genre : Guerre / Mystère

Année 1935 d'une Europe uchronique. Dans un monde déchiré par la guerre menée par la Fédération Atlantique et l'Alliance Impériale, la principauté de Gallia tente en vain de repousser les belligérants qui en veulent prétendûment à ses ressources minières. L'un de ses éminents soldats, Welkin Gunther à la tête du Squad 7, essaie de découvrir les réels motifs de l'invasion de Gallia, qui seraient en rapport avec la légende des pouvoirs Valkyries...



Adaptation du bon jeu SEGA éponyme, mélange de RPG et de stratégie militaire, produite notamment à la demande de la firme Sony. Michiko Yokote - You're Under Arrest et Princess Tutu - scénarise cet anime au design séduisant, qui prend la suite de Birdy The Mighty Decode au catalogue de A-1 Pictures. Les détails sur le contenu manquent actuellement mais le studio nous a habitués à des séries dignes d'intérêt jusqu'à présent.
Last edited by Amrith Zêta on 11 Avr 2009 3:24, edited 1 time in total.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Angous sur 22 Mar 2009 9:14

Valkyria Chronicles et Eden Of The East m'interessent grandement.

A noter que pour FMA, le titre Américain de l'animé sera "FullMetal Alchemist: Brotherhood" .
Concernant le personnage inédit, a en juger le trailer de 2 min30 diffusé au Tokyo International Anime Fair, chaque scènes avec lui c'est un combat dans une ville (et tout les autres alchimistes aussi. On voit nettement ce que Mustang brule dans la ruelle derrière les flammes...) en pleine nuit et le reste des scènes identiques au manga (dont certaines jamais utilisés pour le 1er animé). J'en déduis donc un méchant d'un episode (surement le 1er) juste pour que Bones nous montre a quel point ils sont beaux et forts du point de vue technique pour ce nouvel animé...avant de redescendre d'un cran la qualité dès l'episode 2. D'ailleurs le trailer nous montre carrément ce nouveau personnage se faire battre par les 2 frangins...
pas très malins BONES.

Sinon le studio a démenti lors du Tokyo Anime Fair tout nombre d'episode a faire. Bref pas 51 episodes, pas 26 (je pense). Ils n'en savent rien. Ils ont neanmoins confirmés qu'ils suivraient le manga de la manière la plus fidèle possible!
Angous
Figurant(e) dans X-Files
 
Messages: 625
Inscrit le: 02 Aou 2007 0:12

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Amrith Zêta sur 31 Mar 2009 22:57

Générique OP de Shangri-La à débuter ce mois-ci.
Une petite section anglophone vient d'être inaugurée en complément du site officiel nippon, ce qui illustre bien la somme des espoirs placés par Gonzo sur ce titre en particulier.

Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

TM8

Messagepar Amrith Zêta sur 01 Avr 2009 21:36

"On estime qu'il y a 70% de chance qu'un tremblement de terre de Magnitude 7 ou plus survienne dans la capitale nipponne dans les prochaines décennies."
Institut National de Recherche pour les Sciences de la Terre et la Prévention des Catastrophes

C'est sur la base de cette crainte millénaire des japonais à l'égard des séismes, lesquels ont fait près de deux-cent mille victimes sur l'archipel au cours du siècle, que Bones a élaboré la série Tokyo Magnitude 8.0, programmée pour une diffusion en Juillet. Le réalisateur Masaki Tachibana souhaite instiller un certain réalisme physique et documentaire dans cet anime qui compte parmi les plus prometteurs révélés durant le Tokyo Anime Fair 2009.

Au début des vacances d'été, Mirai se rend avec son frère Yutaka à une exposition de robotique sur l'île artificielle d'Odaiba. Une puissante secousse survient d'une faille océanique provoquant l'effondrement du Rainbow Bridge et de la Tour de Tokyo, défigurant en un instant le paysage de la capitale. Avec l'aide d'une livreuse du nom de Mari rencontrée à Odaiba, Mirai et Yutaka tentent de regagner leur maison à l'ouest de Tokyo. (Citation & Synopsis AnimeWatcher)

Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Angous sur 03 Avr 2009 13:25

Pour ceux que ça tente, Youtube FR, USA et Australia diffusera en exclusivité dans ces 3 pays le 1er episode de FMA subbé la semaine prochaine (Initiative de youtube en partenariat avec TBS donc c'est pas un fan qui balance l'episode donc.) .

De mémoire c'est la 1ere opération de ce type de la part de youtube.
Angous
Figurant(e) dans X-Files
 
Messages: 625
Inscrit le: 02 Aou 2007 0:12

Re: Topic Séries ANIME

Messagepar Amrith Zêta sur 03 Avr 2009 13:56

Va plutôt sur le topic FMA pour dire ça.
Et non ce n'est pas la première opération de ce type via Youtube.

Sinon, la nouvelle saison sus-mentionnée vient de commencer.
La diffusion du très convenu mais sympathique premier épisode de K-On ! me permet de poster ici le générique ED dont s'est fendu Kyoto Animation à l'occasion de son nouveau standard moe à destination d'un public précis, pour le coup vraiment très réussi :

Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

PrécédentSuivant

Retourner vers Séries Q'ultes

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron