Emissions littéraires

Qui a peur d'Edgar Poe ?

Modérateur: Amrith Zêta

Emissions littéraires

Messagepar Mad sur 01 Mar 2004 12:45

Il existe quelques émissions littéraires à la télévision et à la radio...
Je n'ai pas trop de titres en tête ("Campus", celle de Field... "File dans ta chambre" ?? (c'est ça ?))
Est-ce que vous en suivez ? Et si oui, est-ce que ça vous insite à lire/acheter les livres présentés ?
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

vide du paf

Messagepar tonnerre de brest sur 18 Mai 2004 15:05

Oui, il y a bien quelques émissions, mais pour ma part je ne les trouve pas très intéressantes dans la mesure où elles ne le sont que si les invités le sont... J'ai vu un jour une interwiew de Claude Levi-strauss par Guillaume durand, dans Campus: l'intention était excellente (le philosophe, comme la plupart des authentiques intellectuels, est absent des plateaux), mais l'"intervieweur" n'était pas à la hauteur. Mais il y a une forme d'honnêteté chez Durand (feinte ?) qui rend son émission parfois pertinente. Il pose des questions qui ne sont pas toujours politiquement correctes...
Une émission détestable est Culture et Dépendance, où l'idéologie de l'animateur est trop visible pour qu'on prenne une seule de ses interviews au sérieux. Il semble cependant normal qu'un journaliste du Figaro, journal engagé, ait son émission sur une chaîne hertzieznne. :?: :!:

Car c'est là que le bas blesse: la plupart de ces émissions sentent un odeur rance de connivence et de pensée unique au sens où Ignacio Ramonet l'a définit, avant que tout le monde ne s'en empare. Voir Durand servir la soupe à certain est symptomatique.

D'autre part, il y a une structure visuelle et scénographique dans ces émissions qui interdit un approfondissement de la réflexion. L'animateur est le personnage central d'une table d'invités qui sont trop nombreux pour aller jusqu'au bout de leur pensée. Son pouvoir de distribution de parole lui permet d'orienter les choses comme il le souhaite dès qu'un débat se crée. Et ce n'est pas l'humeur des débatteurs qui rend la discussion énervante, c'est bien le parti-pris de l'animateur.
Alors oui, si un auteur que l'on aime vient présenter un livre et a le temps d'en dire un mot, cela donne l'envie de l'acheter. Si la personne qui présente un livre est inconnue et fait pâle figure (sans que cela ne préjuge de son talent ! C'est ça, le problème), alors elle ne suscite pas l'envie.

Peut-être il y a-t-il mieux sur le cable que je n'ai pas.
tonnerre de brest
 

Messagepar Little.alien sur 18 Mai 2004 15:19

celle de Field... "File dans ta chambre" ?? (c'est ça ?))


Pas tout à fait, il y a un jeu de mot : "Field dans ta chambre"

Je ne regarde pas d'émission littéraire, je regarde très peu la TV comme je l'ai déjà dit.

Et pour un auteur, bah, en général, c'est sur le conseil des autres, ou sur mon envie quand je vais à la bibliothèque (mais j'aime pas trop y aller, parce que si j'adore un bouquin, je risque de vouloir le relire, et de plus me souvenir du nom de l'auteur, ça m'a fait le coup il y a 1 an ou 2, et ça me tue de pas retrouver !)
Avatar de l’utilisateur
Little.alien
Iris, confidente de Krycek
 
Messages: 880
Inscrit le: 04 Mar 2004 21:04
Localisation: Là-bas, au loin...


Retourner vers Le coin des BouQuins

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron