[TF1] Dr. House

De X-Files à Neon Genesis Evangelion en passant par Baywatch !

Modérateur: Amrith Zêta

[TF1] Dr. House

Messagepar Død Kalm sur 01 Jul 2006 1:25

Avec :
Hugh Laurie (Dr House)
Jennifer Morison (Cameron)
Jesse Spencer (Chase)
Omar Epps (Foreman)
Lisa Eldestein (Lisa Cuddy)

Sur la FOX depuis septembre 2004, la série entame sa 3° saison à la rentrée.


A la fois sarcastique et brillant, le Dr Gregory House est loin d’être un médecin comme ceux que vous croisez dans les autres séries médicales. Spécialiste des maladies infectieuses et surtout des cas « impossible à soigner » ou à diagnostiquer, le Dr House s’est entouré d’une équipe de trois médecins avec laquelle il forme une unité spéciale au sein de l’hôpital. Tout pourrait aller pour le mieux si House n’avait pas un léger soucis : il ne fait confiance à personne, surtout pas aux patients et déteste côtoyer les malades !! Ayant subie une infection, House est forcé de marcher avec une canne et de prendre régulièrement des médicaments anti-douleur, ce qui n’a pas pour effet de le rendre plus agréable !



Lors de chaque épisode, c’est une véritable plongée dans la vie et dans le corps d’un patient auquel nous avons droit. C’est au fil des tests et des diagnostiques d’House et de son équipe que nous suivons la maladie jusqu’à son aboutissement, heureux ou malheureux. Mais la série est loin d’être juste une énième série médicale, c’est aussi une série digne d’une enquête policière tant les recherches pour découvrir ce qu’ont les patients sont minutieuses ; une série pleine d’humour et d’émotion grâce à des personnages tous plus intéressants les uns que les autres et au talent de Hugh Laurie qui interprète avec génie le rôle titre. Bref, House est la série à ne rater sous aucun prétexte car elle saura vous faire passer du rire aux larmes !


http://www.house.eternalsunshine.info/

Ca donne quoi?
J'en suis au 1x05, il y a de bon côtés et de moins bons, comme par exemple le même shéma reproduit dans chaque épisode jusque là. Un cas très difficile, on tatonne, on se remet en cause et on trouve d'un coup. Après le personnage de House est extra, ses consultations éclairs sont souvent marrantes avec des répliques qui tuent. C'est pour moi le principal interêt car même si les cas des patiens sont intéressants, c'est à force trop prévisible. Mais peut-être qu'il y a une évolution au fil des deux saisons, à voir...
Image
Avatar de l’utilisateur
Død Kalm
vibro de Kimber
 
Messages: 722
Inscrit le: 08 Jul 2004 12:07
Localisation: DTC

j'attend !

Messagepar Guigui sur 06 Aou 2006 19:36

J'ai beaucoup entendu parlé de cette série qui passe sur TF6 je crois... Vivement que ça arrive sur d'autres chaînes...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar mauvaises-opinions sur 08 Fev 2007 21:55

Arrivée de la saison 1 de Dr House sur TF1 à partir du 28 février! Tous les mercredi vers 23h15 à raison de deux épisodes par soir! :pepep:
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

cool

Messagepar Guigui sur 08 Fev 2007 22:07

On va enfin pouvoir découvrir cette série :)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Les 2 premiers ép. diffusés par TF1

Messagepar KNIGHT sur 01 Mar 2007 10:28

Diffusés hier, 2 épisodes pour découvrir ce fascinant personnage. J'ai adoré, le Dr Mouse, véritable égocentrique narcissique et misanthrope. A côté, les autres personnages sont un peu en retrait mais parviennent tout de même à exister.

En plus, le 1.03 était réalisé par Bry Singer himself.

Une très bonne série pour moi. Avec un personnage qui n'hésite pas à dire ce qu' il pense aux autres, handicapé dans les relations humaines, qui me fait un peu penser au personnage de Jack Nicholson dans le film Pour le Pire et pour le Meilleur. (Avec aussi Helen Hunt.)

Avec un flots de répliques qui tuent, cinglantes, tel :

" Oh, Docteur, comment avez-vous réussi à trouver ce qu' avait mon fils ?
- C'est bien simple. Votre fils, je m'en fous complètement ! "

Enfin ça doit être à peu près ça. :?
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

Re: Dr House

Messagepar Guigui sur 11 Mar 2007 11:25

Død Kalm a écrit:Ca donne quoi?
J'en suis au 1x05, il y a de bon côtés et de moins bons, comme par exemple le même shéma reproduit dans chaque épisode jusque là. Un cas très difficile, on tatonne, on se remet en cause et on trouve d'un coup. Après le personnage de House est extra, ses consultations éclairs sont souvent marrantes avec des répliques qui tuent. C'est pour moi le principal interêt car même si les cas des patiens sont intéressants, c'est à force trop prévisible. Mais peut-être qu'il y a une évolution au fil des deux saisons, à voir...

Voilà j'ai vu les 2 premiers et je trouve que la série se résume à cela et au fait que le perso principal est plutôt charismatique. Le côté médical-ludique avec des "flashs" façon CSI est intéressant, mais ça ne suffit pas pour m'accrocher. Une série sympa à mater mais assez pour devenir accro selon moi :)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Re: Dr House

Messagepar mauvaises-opinions sur 11 Mar 2007 23:57

Guigui a écrit:Une série sympa à mater mais assez pour devenir accro selon moi :)

Personnellement, au bout de 4 épisodes, je me suis déjà lassée, le côté redondant etc, enfin je vais quand même continuer un petit peu plus loin ...
Peut-être que ... :?
"Catch you with my death bag. You make think I've gone insane ... but I promise, I will kill again." Bob
Avatar de l’utilisateur
mauvaises-opinions
Psy d'Adrian Monk
Psy d'Adrian Monk
 
Messages: 410
Inscrit le: 25 Aou 2006 0:27
Localisation: Nancy

Messagepar KNIGHT sur 03 Aou 2007 10:24

Ai fini la Saison 1. Que dire ?
Heureusement que les auteurs ont forcé le travail sur le côté feuilletonnant, donnant tout l' intérêt et le piquant à la série. Si elle s'était contenté d' accumuler les cas médicaux, ça aurait été vite lassant, mais là... L' étude de House est faite assez finement, beaucoup d' ép., en variant à chaque fois la forme, nous offrent de pénétrer plus avant dans le personnage, nous aidant à comprendre comment il en est arrivé là. Pour le dédouaner, peut-être ?

Du coup, on en vient à suivre la série pour le personnage, mais aussi pour l' évolution de ses relations avec le cortège de personnage l' encadrant. La fin de cette saison 1 étati assez convenue, mais valait surtout par la révélation de son ex-femme, qui fait que le regard sur Greg change.

C'est tout de même une belle série, sur un personnage en révolte, et toujours à la limite. :)

Du coup, énorme coup de gueule à l' égard de TF1. Vu le côté feuilletonnant évoqué plus haut, je comprends pas comment ils ont pu sauter des ép.

Vite, la saison 2 ! On a de la chance, elle est déjà sortie.
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

tant pis !

Messagepar Guigui sur 03 Aou 2007 18:29

Ah merde ! Donc faut suivre toute une saison pour saisir l'intérêt du truc... dommage j'ai laché l'affaire au bout de qqles épisodes...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar KNIGHT sur 03 Aou 2007 18:46

Disons qu' ils ont été assez malins pour ne pas produire un bête "formula show", ce qui aurait été lassant. Mais par exemple, la fin de la saison 1 est dynamitée par un personnage qui devient l' ennemi de House. Du coup, on suit avec intérêt comment va évoluer le conflit, et qui en sortira vainqueur. :grin:

La série évite l' écueil des Experts dès la saison 1, en installant des fils rouges.
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

Messagepar Død Kalm sur 03 Aou 2007 19:23

La série, les 3 saisons, sont globalement bonnes mais ça reste toujours superficiel, sauf dans la saison 3 qui est quand même la meilleure. Plus d'humour, mais on tourne en rond, on ne va jamais au bout des situations et les persos restent lisses, en dehors de House évidemment.
Image
Avatar de l’utilisateur
Død Kalm
vibro de Kimber
 
Messages: 722
Inscrit le: 08 Jul 2004 12:07
Localisation: DTC

Messagepar Amrith Zêta sur 03 Aou 2007 19:59

Tout l'aspect "relationnel" de la série me hérisse au plus haut point, ce qui n'est pas étonnant puisque seul House est construit ; les autres personnages sont du papier-peint, des sidekicks en puissance. On ne peut pas réussir cette composante soap s'il n'y a qu'un seul protagoniste caractérisé dans le casting, or c'est le cas selon moi.
De plus la série est correcte, parfois très bien écrite même, mais ultra-limitée par son environnement. Tous les épisodes reposent sur la même procédure ennuyeuse ; radiographie puis biopsie etc... L'intérêt aurait été de varier la routine en soignant des patients sans matériel, ou bien en milieu hostile, ou de rencontrer des personnages marginaux. A quoi sert un drame médical sinon à rencontrer des gens de tous les horizons ? Mais malheureusement l'objectif des producteurs semble plutôt être de faire à chaque fois le même épisode, ce qui donne souvent lieu à un truc mou façon CSI.

Enfin le contenu médical du show est aussi dense qu'il est vain au demeurant. Aligner le medicobabble n'est pas une tare au contraire, mais au-delà quelle image la série donne-t'elle de la médecine en définitive ? Aucune. Rien. Pas une seule réflexion sur ce que signifie soigner, sauver, guérir quelqu'un. Cette série aussi savante se veut-elle, aussi ingénieuse peut-elle être selon les épisodes, ne propage RIEN. Quel dommage, Dr. House a des qualités réelles mais elle a aussi le pire des défauts : elle n'a rien à dire.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar KNIGHT sur 04 Aou 2007 7:26

C'est pas le but non plus. Et ce n'est pas ce qu' on attend de House, qui n'aurait été alors qu' un Urgences bis. House, c'est du très bon divertissement, marqué par un personnage remarquable.
La série tient a présenter un médecin antipathique et misanthrope, ce qui est quand même... étonnant. House n'en est pas moins un véritable médecin, qui tente de sauver ses patients d'abord et avant tout. Quand quelqu'un est pris en charge, c'est vraiment SON patient.

Et la série veut suivre House qui est un personnage en révolte. Contre l' autorité, et peut-être l' humanité ou Dieu. D'ailleurs, en refaisant Le Prisonnier en parallèle, il y a quelques points communs entre les 2 personnages.
C'est un personnage en quête de sens, qui ne sait pas toujours si c'est la peine qu' on se batte. Pour les autres personnages grvitant autour de lui. Je ne suis pas d'accord avec A., les scénaristes font également attention à leur donner une profondeur, à ce qu' ils ne soient pas de simples faire-valoirs de House. Par la façon dont les interactions fonctionnent, ils nous éclairent chacun sur House, mais ils sont loin d' être seumement transparents.
Ce ne sont pas des personnages cassés ou brisés, mais toutes les séries ne peuvent en contenir. Il servent de contre-point à House, mais également au spectateur, pour mettre en lumière la folie douce de House. Des incarnations de la conscience. Tous ont leur place, n'ont pas été choisis au hasard. Même si le héros doit rester House, ce qui les limite à rester en retrait.
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

Messagepar Guigui sur 04 Aou 2007 8:44

En même temps rien que le titre du show montre que celui-ci n'a rien d'autre à dire que mettre son personnage principal en avant. Je trouve aussi ça plutôt dommage, parce qu'ormis le fait que les épisodes m'ont ennuyés car je trouvais qu'ils se ressemblaient trop, j'avais plutôt bien aimé...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar KNIGHT sur 04 Aou 2007 11:38

Et justement, par la suite, on regarde moins pour le nouveau cas du jour que de l' évolution des arcs. Mais je me répète, là.
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

Messagepar Amrith Zêta sur 04 Aou 2007 14:05

KNIGHT a écrit:Et la série veut suivre House qui est un personnage en révolte.


L'ennui c'est que ça on l'a compris dès le premier épisode.
Et que trois saisons plus tard on en est à peu près au même point.

Quant aux autres personnages, tu le résumes toi-même : "Ils servent de contre-point à House [...] pour mettre en lumière la folie douce de House". C'est la définition d'un sidekick. Mais cinq ou six sidekicks c'est beaucoup... Dans Dr. House le sidekick est même irrécupérable, parce que quand il se réunit autour d'une table avec ses autres copains sidekicks, deux fois sur trois c'est pour discuter de... House. Le seul moment où l'on fait attention aux sidekicks c'est quand l'un d'eux tombe gravement malade... et que House le sauve.

BTW, un personnage antipathique en guise de héros et qui a ses raisons pour l'être ça n'a pas grand-chose d'extraordinaire, malgré l'excellente interprétation de Hugh Laurie. Le meilleur exemple, dans tous les sens du terme, restera Andy Sipowicz de NYPD Blue, et pour cause dans son cas les arcs forts ne sont pas en reste.

Ca n'en reste pas moins sympathique. Parce que oui le personnage de House est réussi. Il y a plusieurs épisodes que j'ai appréciés, et globalement la série ne me déplaît pas.
Mais c'est vide... la médecine est au carrefour de toutes les grandes questions de société, de toutes les interrogations spirituelles depuis la nuit des temps et on n'en dit mot. C'est House qui domine ses subordonnés, le passé de House, les sentiments enfouis de House, le coup de génie de House. C'était suffisant la première année, maintenant c'est léger.

PS : le Prisonnier on ne sait presque rien de lui, on ne s'attarde pas sur ses états d'âme, et c'est précisément son charme.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Messagepar KNIGHT sur 04 Aou 2007 17:30

Dr House aborde tout de même la critique sociale lorsqu' on met en scène un adversaire "de poids", en la personne d' Edward Vogler (inteprêté par le massif Chi McBride), incarnant l' industrie pharmaceutique réduite à un simple "pompe à fric". Le but est de vendre des médocs le plus cher possible aux patients.

Pour les personnages gravitant autour de House, s'ils peuvent être effectivement vus comme des sidekicks, ils sont tout de même nécessaires sur ce qu' ils nous apprennent de House. Ils servent de miroir (déformé) ou de conscience morale.
Et ils constituent une petite bande qu' on aime à retrouver.

L'ennui c'est que ça on l'a compris dès le premier épisode.
Et que trois saisons plus tard on en est à peu près au même point.

Quand TF1 veut bien le diffuser ! Et le plus important n'est pas tant cela, mais pourquoi en est-il là. Ce qui l' a amené à ce point. Cette attitude vis-à-vis de l' humain en particulier. Et ça, ça nous est dévoilé petit à petit, tout au long de la saison, en plus de le confronter à des situations inédites (par rapport au premier ép.). Comme dans Lost, en fait, ou l' on suit le parcours d' un personnage au fur et à mesure que son passé est recomposé.

Et cela ne me surprend pas que 3 saisons plus tard, on en est à peu près au même point. Sans cela, House ne serait plus House. Et encore faut-il voir ce que constitue le à peu près.
" Venu de la Lumière et des Cieux, me voici en exil, séparé d' eux. "
(Le Pendule de Foucault, Chap. VIII)
Avatar de l’utilisateur
KNIGHT
Chevalier d'Epidermiq
 
Messages: 430
Inscrit le: 30 Mai 2005 8:54
Localisation: Sur Terak Nor.

Messagepar St Lo sur 04 Avr 2008 21:43

J'ai entendu dire qu'il y avait une saison 4 en cours... C'est vrai ?
Image
RIP
I AM
Avatar de l’utilisateur
St Lo
Nègre de BHL
 
Messages: 250
Inscrit le: 21 Aou 2007 12:35
Localisation: madmoiselle.20six.fr

Messagepar St Lo sur 05 Avr 2008 9:40

Nan, bah c'est bon finalement, j'ai ma réponse : http://www.drhouse.fr/
Y'a bien une saison 4 :)
Image
RIP
I AM
Avatar de l’utilisateur
St Lo
Nègre de BHL
 
Messages: 250
Inscrit le: 21 Aou 2007 12:35
Localisation: madmoiselle.20six.fr

une série pas du tout réaliste, qui touche pourtant le VRAI

Messagepar aneth sur 04 Mai 2008 19:01

Dr House n'est pas une série "hospitalière". D'ailleurs, le personnage de House ricane devant ce genre de séries.
D'un point de vue factuel, rien n'est réaliste. Si on veut voir traiter les relations entre les membres du personnel d'un hôpital, c'est Urgences qu'il faut regarder.
Ici, pas l'ombre d'une infirmière, ce sont les médecins eux-mêmes qui font les prises de sang (ouaf ouaf !), les analyses laborantines qui en découlent (re-ouaf ouaf) mais aussi les interventions à coeur ou à cerveau ouvert..., ou qui entrent sans autorisation dans le domicile de leurs patients pour y faire leur enquête.
Critique de la société ? On peut pas dire non plus ! De toute façon, House ne respecte aucune règle, alors la pesanteur de la Loi est réduite à sa portion congrue, ou en tout cas, ce n'est pas le sujet...

Bon, alors ? C'est quoi, Dr House, une fois qu'on a dit tout ce que ça n'est pas ?

1) Le plus évident, surtout dans la saison 1, c'est l'enquête médicale. Menée, toujours sur le même schéma, c'est vrai, tel les Columbo ou les Agatha Christie. Une énigme purement intellectuelle, donc, avec des vraies info médicales, même parfois de l'imagerie médicale tout à fait authentique (à ce propos j'ai ouï dire que TF1 diffuse la série censurée de toute image "gore"... perso je ne connais que la version DVD en VO).

2) De plus en plus évident au fil des saisons et de l'évolution des personnages et de la narration, un spectacle, avec répliques à tomber de sa chaise, et réactions outrancières qui font que je recommande à tout spectateur d'éviter de manger des cacahuettes devant certains épisodes s'ils ne veulent pas avoir toutes les chances de s'étrangler !

3) Beaucoup plus intéressant, mais apparemment moins visible, une vraie réflexion sur les enjeux humains du rôle du médecin. Chaque personnage principal de la série a une vision différente de son rôle, et on va de confrontation en confrontation sur cette base. Les grands thèmes ? La frontière entre empathie et pitié, le libre artbitre du patient, sa prise en compte en temps que personne, son écoute, etc. la difficulté à ne pas juger des gens dont on connait beaucoup, assez, au goût de Cameron pour leur asséner des leçons de morale ou décider s'ils méritent d'être soignés ou de moins souffrir, mais jamais l'essentiel selon House qui est sans cesse lui-même en train de ruser pour échapper aux bonnes intentions de ses amis... et puis l'euthanasie, mais ce n'est que la partie immergée de l'iceberg abordé par cette série passionnante !
Aneth, pour la promotion de :
Image
Avatar de l’utilisateur
aneth
Pote de Stomy Bugsy
 
Messages: 224
Inscrit le: 03 Mar 2004 17:16
Localisation: à ma maison, assise à mon ordinateur

Messagepar Amrith Zêta sur 04 Mai 2008 19:14

Dans mon jargon on appelle juste ça un formula-show.
Un CSI médicamenteux.

Ce qui veut dire grosso modo deux saisons que l'on suit pour la qualité intrinsèque, et le reste archi-répétitif qu'on suit parce qu'on a suivi les deux premières saisons.
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Re: une série pas du tout réaliste, qui touche pourtant le V

Messagepar Guigui sur 04 Mai 2008 20:55

aneth a écrit:Dr House n'est pas une série "hospitalière". D'ailleurs, le personnage de House ricane devant ce genre de séries...

Et Scrubs se paye la tronche du Dr. House. Perso je trouve cette série très ennuyeuse et niveau répliques je préfère largement celles du regretté docteur Romano de ER... Bref, je suis assez d'accord avec Amrith, c'est sans doute une série sympa, mais bon... voilà quoi, pas de quoi en faire réellement tout un plat. En ce qui concerne la série sans son ensemble en tout cas, car si des thèmes importants sont traités avec intelligence ça doit être pas mal, mais comme je n'ai jamais accroché à cette série je ne le saurais sans doute jamais, et cela ne me manquera pas. Ceci dit content de te relire Aneth. 8-)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Re: une série pas du tout réaliste, qui touche pourtant le V

Messagepar aneth sur 04 Mai 2008 21:22

Guigui a écrit:
aneth a écrit:Dr House n'est pas une série "hospitalière". D'ailleurs, le personnage de House ricane devant ce genre de séries...

Et Scrubs se paye la tronche du Dr. House. Perso je trouve cette série très ennuyeuse et niveau répliques je préfère largement celles du regretté docteur Romano de ER... Bref, je suis assez d'accord avec Amrith, c'est sans doute une série sympa, mais bon... voilà quoi, pas de quoi en faire réellement tout un plat. En ce qui concerne la série sans son ensemble en tout cas, car si des thèmes importants sont traités avec intelligence ça doit être pas mal, mais comme je n'ai jamais accroché à cette série je ne le saurais sans doute jamais, et cela ne me manquera pas. Ceci dit content de te relire Aneth. 8-)


Oui, moi aussi je suis assez d'accord avec Amrith, comme d'hab, même si je comprends pas toujours tout (je suis anti-jargon par nature).

Je voulais juste dire qu'il est vain de reprocher à cette série tout ce qu'elle n'est résolument pas et surtout d'essayer de lui trouver des qualités qu'elle n'a pas choisi d'avoir. Je continue à la trouver très originale (c'est vrai que je suis hyper-sélective, et donc moins blasée que toi... tu préfèreras sans doute dire moins "connaisseuse" mais ça se discute, ou en tout cas ça pourrait se discuter si on n'avait pas tous les deux bien d'autres choses à faire de plus intéressant.)

Sinon, si je te citais toutes les séries que je n'ai pas vues et qui ne me manquent pas, tu tomberais à la renverse ;-) Si le fait qu'on survive au non-intérêt qu'on porte à une série est un critère de qualité, il va donc falloir que tu revoies à la baisse nombre de titres que tu encenses à profusion ! :grin:

Voilà, ça m'a fait plaisir aussi de passer vous lire, bonne continuation !
Aneth, pour la promotion de :
Image
Avatar de l’utilisateur
aneth
Pote de Stomy Bugsy
 
Messages: 224
Inscrit le: 03 Mar 2004 17:16
Localisation: à ma maison, assise à mon ordinateur

Re: une série pas du tout réaliste, qui touche pourtant le V

Messagepar Guigui sur 05 Mai 2008 21:19

aneth a écrit:Si le fait qu'on survive au non-intérêt qu'on porte à une série est un critère de qualité, il va donc falloir que tu revoies à la baisse nombre de titres que tu encenses à profusion ! :grin:

Pas du tout : je n'ai fais qu'exprimer mon opinion personnelle sur le sujet :)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Re: [TF1] Dr. House

Messagepar Amrith Zêta sur 30 Avr 2009 22:50

Image
Amrith Zêta
Membre de la Seele
 
Messages: 1833
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:46

Suivant

Retourner vers Séries Q'ultes

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron