[TF1] 24 : DAY 3

De X-Files à Neon Genesis Evangelion en passant par Baywatch !

Modérateur: Amrith Zêta

[TF1] 24 : DAY 3

Messagepar Mad sur 04 Jul 2004 14:53

- Sur CANAL + à partir du samedi 25 septembre (21h) & sur TF1 en 2005 :

Image

SPOILERS
Résumé : Trois après les événements de la deuxième journée "exceptionnelle" de Jack Bauer et David Palmer, un corps qui a succombé d'une toxine extrèmement contagieuse et mortelle, est retrouvé dans un lieu public. Une demande est faite pour qu'un grand baron de la drogue soit libéré de prison, sinon ce virus mortel sera propagé. Jack, qui maintenant dirige une unité spéciale d'opérations sur le terrain pour la CAT, tente d'éviter cette nouvelle catastrophe, qui n'est rien d'autre qu'une nouvelle "bombe" à retardement ...

- Source : http://www.24countdown.com/

PREVIOUSLY ON '24' :
- Topic 24 : DAY 1
- Topic 24 : DAY 2
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Messagepar underhilldaisy sur 04 Jul 2004 14:55

quand je l'aurai vu, c'est à dire dans environ 2 semaines .... (avant fin juillet) 8)
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar underhilldaisy sur 04 Jul 2004 15:51

et elle est bien?
je sais que beaucoup ont été décus par cette saison ...
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar Guigui sur 04 Jul 2004 17:01

Personnellement je préfère attendre que d'autres voit cette saison avant d'en parler. Une fois que la série sera diffusée sur CANAL+ en septembre par exemple... Pour ma part j'ai bien aimé (comme d'hab') mais c'est vrai que la première moitié de la saison est pas très passionnante, en tout cas l'est beaucoup moins que la 2ème... Je vais éviter d'en parler pour le moment car je ne pourrais éviter les spoilers...

Image
Last edited by Guigui on 13 Jul 2004 11:43, edited 1 time in total.
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Daviiiiiiiiiiiiiiiiid... Jaaaaaaaaaaaaaaack !

Messagepar Mad sur 04 Jul 2004 17:06

Tout ce que je peux dire c'est que dans cette saison, mon perso préféré c'est Jack. Dans les précédentes c'était David, mais bon... :?
J'ai commencé à écrire un truc sur la saison... commencé seulement ; de toute façon, je ne posterai pas ça tout de suite, ce serait trop spoilerisant...
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Messagepar underhilldaisy sur 20 Jul 2004 8:59

c'est vrai que c'était une saison pas trop trop mal, même si je trouve qu'en réalité, on tourne beaucoup en rond .... mais sans rien trop apprendre
dans les 2 premiers saisons, il y avait une sorte de "complot" autour de palmer, le truc tout con c'est la fille qui sert de palmer à la fin de la saison 2, qui était en fait la même que celle qui avait sauté de l'avion dans la saison 1 ... et puis il y a aussi toute cette histoire qui tourne autour de ce qui s'est passé au kosovo je crois, avec tous les mecs avec qui jack a bossé et qui sont sensé être morts et dont beaucoup sont vivants .... je reste persuadée que ca cache quelque chose qui n'a pas été beaucoup exploité dans la saison 3 en fait :/

et tony! non mais franchement! hein?????
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

la main

Messagepar Mad sur 20 Jul 2004 9:11

underhilldaisy a écrit:c'est vrai que c'était une saison pas trop trop mal, même si je trouve qu'en réalité, on tourne beaucoup en rond .... mais sans rien trop apprendre
dans les 2 premiers saisons, il y avait une sorte de "complot" autour de palmer, le truc tout con c'est la fille qui sert de palmer à la fin de la saison 2, qui était en fait la même que celle qui avait sauté de l'avion dans la saison 1

Je suis persuadée que tout va être tiré au clair dans les futures saisons. Comme je le disais, "24", c'est assez spécial, vu que ça se passe en 24 heures... comment en apprendre trop d'un coup en 24 heures... Une autre série aurait par exemple toute une année par saison pour nous divulger des info ! Pour l'instant, on nous donne les pièces du puzzle.
Le coup de Palmer... on en réentendra parler... sûre !

... et puis il y a aussi toute cette histoire qui tourne autour de ce qui s'est passé au kosovo je crois, avec tous les mecs avec qui jack a bossé et qui sont sensé être morts et dont beaucoup sont vivants .... je reste persuadée que ca cache quelque chose qui n'a pas été beaucoup exploité dans la saison 3 en fait :/

C'est parce que ça cache quelque chose... Je ne sais plus son nom, mais le type responsable de tout ça a dit qu'il connaissais Ryan Chapelle... et à mon avis, ce n'est pas parce qu'il se renseignait sur sa fille... ça date de bien avant. Bauer et Chapelle se connaissaient aussi lors de la guerre au Kosovo. Ce mec qui veut se venger n'est certainement pas arrivé là tout seul !

et tony! non mais franchement! hein?????

Yah ! :(

c'est la fille qui sert de palmer

... t'as encore oublié des mots là :wink:
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Re: la main

Messagepar Phil sur 20 Jul 2004 10:44

24 a une structure en puzzle, Et justement c'est à cause de cette structure que je pense le contraire de toi quand tu dit :

Mad a écrit:Le coup de Palmer... on en réentendra parler... sûre !



-En fin de saison 2, emprisonnée Marie dit à sa soeur qu'elle sera pas en sécurité dehors (allusion à une attaque bioterroriste)
-quelques minutes plus tard, Palmer est victime de cette attaque (et les terroristes espèrent certainement qu'il sera le premier agent portant et que le virus va se propager)
-3 ans plus tad, Palmer est toujours vivant. Tout laisse penser que l'attaque bioterroriste de la fin de la saison 2 a échoué.
-Un virus est en vente au Mexique. On peut supposer qu'il s'agit du premier virus, perfectionné, 100% mortel.
-Parmi les acheteurs, on retrouve Nina qui réprésente une mystérieuse personne (son organisation).


D'ailleurs, je pense que GuiGui a tort quand il dit (dans le Topic Day 2) que "24" a une mythologie qui tient sur 3 lignes à l'inverse de Alias. Certes, Alias est très complexe, mais bon vu le pitch d'Alias, ils ont la possibilité de faire tout et n'importe quoi, et ils l'ont fait puisque la mythologie commence à s'embrouiller sur des dates : ça devient incohérent.
"24" a une mythologie assez importante et tente de rester cohérente, et "réaliste" :wink:


et tony! non mais franchement! hein?????


Arrêtez de pleurer :P Il est pas mort. Il peut donc revenir :wink: A la manière de Nina et Sherry pour les saisons 2 et 3 :wink:
Phil
Meilleur(e) ami(e) d'une Gillyenne
 
Messages: 10
Inscrit le: 19 Jul 2004 19:08

goupille

Messagepar Mad sur 20 Jul 2004 11:51

Phil a écrit: Et justement c'est à cause de cette structure que je pense le contraire de toi quand tu dit :
Mad a écrit:Le coup de Palmer... on en réentendra parler... sûre !

Comme tu le dis "24" nous donne les pièces du puzzle. A nous de les remettre dans l'ordre :wink:
-En fin de saison 2, emprisonnée Marie dit à sa soeur qu'elle sera pas en sécurité dehors (allusion à une attaque bioterroriste)
-quelques minutes plus tard, Palmer est victime de cette attaque (et les terroristes espèrent certainement qu'il sera le premier agent portant et que le virus va se propager)
-3 ans plus tad, Palmer est toujours vivant. Tout laisse penser que l'attaque bioterroriste de la fin de la saison 2 a échoué.
-Un virus est en vente au Mexique. On peut supposer qu'il s'agit du premier virus, perfectionné, 100% mortel.
-Parmi les acheteurs, on retrouve Nina qui réprésente une mystérieuse personne (son organisation).

24, c'est justement 24 heures et qu'il pouvait très bien se passer d'autres choses entre temps et que c'est au téléspectateur de faire les liens nécessaires... justement parce que la vie ne s'arrête pas pour les personnage à la fin de la journée... Bref, c'est le principe 24... Mais Guigui me rétorque que ce n'était pas comme ça qu'on faisait une série... et comme il s'y connaît plus que moi en série, j'ai essayé de voir comment ça pouvait se goupiller autrement.
Donc, j'avais raison ! :yes:
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Re: goupille

Messagepar Guigui sur 20 Jul 2004 12:41

Mad a écrit:Donc, j'avais raison ! :yes:


Seulement dans ta tête... L'argument du temps réel n'est qu'une excuse pour masquer le manque de rigueur et l'envie scénaristique de développer une réelle mythologie. Ce que tu décris Phil avec la dénomination "mythologie" n'est rien de plus qu'un background, un contexte finalement... Je vois pas ce qu'il y a de bien balèze là-dedans. Ouaaaah une organisation terroriste obscure veut faire des trucs vilains aux USA et font quelques actions qui marchent ou rates... La belle affaire : ce n'est bien qu'un puzzle à 3 pièces... Bon là j'ai pas le temps de développer de vous démonter la tête, mais continuer à affirmer qu'il y a une réelle mythologie dans 24 à l'heure actuelle est de la pure mauvaise foi. A la rigueur il y a quelques amorces pour faire quelque chose dans les saisons à venir mais rien de plus. Je te rappelle Phil que toi-même avant de voir le dernier épisode de la saison 3 tu attendais des révélations sur Max & compagnie et que tu as bien été déçu alors stp...

Bon je reviendrai un jour quand j'aurai le temps et je détruirai les beaux rêves de Phil... Mwahahaha !!!
:feu:
Last edited by Guigui on 04 Avr 2007 12:05, edited 2 times in total.
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar torrance sur 20 Jul 2004 14:02

Bon, je n'ai rien lu de ce topic pour ne pas être spoilerisé, mais j'en suis à la moitié de la saison, et je suis ravi...
Car 24 devient adulte dans cette première moitié de saison, et j'espère que cela se confirmera par la suite.
Je pense notamment que les scénaristes ont une bonne fois pour toutes laissé tomber la construction "5 rebondissements énormes par épisode et cliffhanger encore plus énorme"... C'est énormément mieux écrit et équilibré que les deux premières saisons. Même si la saison 1 brillait par sa noirceur et la 2 par son suspense exacerbé et sa vision politique audacieuse, je trouve la saison 3 meilleure sur bien des points, notamment la narration, donc.
Une narration certes plus classique, qui nous raconte juste une histoire, mais qui le fait avec talent et rigueur... A ce titre, l'histoire de Palmer, assez distante du fil rouge principal de la saison, est une bouffée d'air frais, car on sort d'un éventuel complot et on voit Palmer au travail, devant gérer sa vie et le virus etc... Assez prenant d'un point de vue analytique et politique. Si son histoire rejoint la principale, on verra bien, mais pour l'instant, tout ça me va.
Seule déception : quelques passages concernant Palmer sont un peu léger mais bon, ce n'est pas le principal...

Bref, j'ai hâte de finir cette saison pour pouvoir faire mon analyse totale et tenue des 24 épisodes, et ne pas conjecturer sur seulement 12 segments...

En tout cas, 24 a bien corrigé la plupart de ses gros défauts, et devient une série s'attachant davantage aux personnages. Du coup, je pense sérieusement que cette saison 3 sonne le glas du succès de la série... car les gens ne sont à mon avis pas près à voir un changement aussi brutal dans la narration (ah... les rebondissements... ils vont nous manquer, mais en fait, pas trop :wink: )

A+

P.S : j'aurais bien d'autres choses à dire, mais je préfère voir le reste avant de m'avancer !!
Avatar de l’utilisateur
torrance
Ecrivain psychopathe
Ecrivain psychopathe
 
Messages: 890
Inscrit le: 29 Fev 2004 18:34
Localisation: Overlook Hotel

eh oh hein bon !

Messagepar Mad sur 20 Jul 2004 16:12

Guigui a écrit:L'argument du temps réel n'est qu'une excuse pour masquer le manque de rigueur et l'envie scénaristique de développer une réelle mythologie. Ce que tu décris Phil avec la dénomination "mythologie" n'est rien de plus qu'un background, un contexte finalement...

T'es bien d'accord avec moi pour dire que "24" n'a pas un schéma temporel identique aux autres séries, OK ?! Bon, partant de ce principe, comment comparer sa mythologie, et son installation, avec le reste des séries ; car c'est ce que tu fais : tu te bases sur ce que tu connais déjà et tu dis : "Non, la mythologie, ça colle pas avec ce que doit être une mythologie de série", alors que pourquoi pas ? Il faut bien que les genres évoluent, et ici de toute façon, il est difficile d'en faire autrement ! Que ce soit pour les détails ou les grands évènements ! Tout ne peut pas se passer en une journée, et d'autres évènements peuvent se dérouler en dehors... qu'on ne verra pas puisque pas moyen de coller des flash back ! Le seul "écarté que les scénaristes se sont permis, c'est de mettre une cassette où Jack parle au président, enregistrée bien avant toute cette journée.
Les évènements qu'on ne voit pas (genre, dans la saison 2) la dispute avec Kim, son embauche par un père psychopathe ; saison 3 : l'embauche de Kim à la CTU, sa liaison avec Chase, la guérison de Palmer, ses rapports avec ses enfants, sa liaison avec Anne, son frère qui devient son conseiller, la liaison en péril de Jack avec... je sais plus son nom... la blonde, sa liaison avec... Claudia (c'est bien ça ?... la brune quoi), etc. tout cela on nous le met là, comme ça et on refait le fil de l'histoire, de ce qui s'est passé entre temps... 3 ans !!!

Bon je reviendrai un jour quand j'aurai le temps et je détruirai les beaux rêves de Phil... Mwahahaha !!!

Bouh, le méchaaant ! :evil:
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

c'est moi l'boss !

Messagepar Guigui sur 20 Jul 2004 18:47

Mad a écrit:T'es bien d'accord avec moi pour dire que "24" n'a pas un schéma temporel identique aux autres séries, OK ?!

Oui

Bon, partant de ce principe, comment comparer sa mythologie, et son installation, avec le reste des séries ;car c'est ce que tu fais :

FAUX ! Pour commencer, ma comparaison avec la mythologie d'ALIAS n'est qu'un exemple pour illustrer mon argumentation et non pas la matière première. Donc non : ce n'est pas exactement ce que je fais... Avec ou sans ALIAS, 24 n'a quasiment pas de mythologie et ça c'est un fait...

tu te bases sur ce que tu connais déjà et tu dis : "Non, la mythologie, ça colle pas avec ce que doit être une mythologie de série"

Faux ! Je dis que 24 n'a pas réellement de mythologie ou alors une mythologie de façade (superficielle) et de circonstance. Je ne suis pas à dire ce que doit être et comment doit être une mythologie, je ne fais que constater sa présence ou son absence... Ce qui est bien ce que je fais ici...

alors que pourquoi pas ? Il faut bien que les genres évoluent, et ici de toute façon, il est difficile d'en faire autrement ! Que ce soit pour les détails ou les grands évènements ! Tout ne peut pas se passer en une journée, et d'autres évènements peuvent se dérouler en dehors...

Bien sûr et c'est ce qui se passe avec les Drazen dans la saison 1 et les Salazar avec la 3. L’épisode FULL DISCLOSURE par exemple se déroule sur environ 1 seule journée et résout tout l’arc concernant la disparition de Sydney et révèle pas mal de choses et installe encore plus profondément la série dans une mythologie solide et dense. Bien sûr il n’y a pas autant d’action(s) que dans une journée de 24 mais si les scénaristes d’ALIAS voulaient se faire une journée en saison en temps réelle, il y aurait la même matière…

qu'on ne verra pas puisque pas moyen de coller des flash back ! Le seul "écarté que les scénaristes se sont permis, c'est de mettre une cassette où Jack parle au président, enregistrée bien avant toute cette journée.

Si les scénaristes le voulaient vraiment ils trouveraient bien des moyens en reliant réellement, concrètement et tangiblement les évènements entre les saisons entre eux, donc 3 jours pour le moment (3 jours + les évènements entre ce qui couvre finalement 4 ans en toute et pour tout ce qui n’est pas rien tout de même). Or ce n'est fait que superficiellement simplement par le truchement de personnages récurrents... Mais il ne faut pas confondre intrigue de base et "mythologie" l'amalgame que tu fais ici même et que contribue Phil de propager avec ses reviews ;)

Phil d'ailleurs si je reviens sur ton message qui est en fait une synthèse/résumé de ton analyse (très bonne d’ailleurs) sur le dernier épisode de la saison 3 (et donc un mini bilan de la série) :

Comme tu le dis "24" nous donne les pièces du puzzle. A nous de les remettre dans l'ordre
-En fin de saison 2, emprisonnée Marie dit à sa soeur qu'elle sera pas en sécurité dehors (allusion à une attaque bioterroriste)
-quelques minutes plus tard, Palmer est victime de cette attaque (et les terroristes espèrent certainement qu'il sera le premier agent portant et que le virus va se propager)
-3 ans plus tad, Palmer est toujours vivant. Tout laisse penser que l'attaque bioterroriste de la fin de la saison 2 a échoué.
-Un virus est en vente au Mexique. On peut supposer qu'il s'agit du premier virus, perfectionné, 100% mortel.
-Parmi les acheteurs, on retrouve Nina qui représente une mystérieuse personne (son organisation).

Le complot des 3 premières saisons s'arrête là, puisque Nina et son organisation se sont fait devancer par Saunders.
Quelle était le vrai but de l'Organisation Terroriste de Nina ?

Donc voilà, que constate t'on avec ton message qui est une bonne synthèse de ce que vous "appelez" la mythologie de 24 (je pense que tu seras d'accord avec moi) ? Et bien on constate que tu as… TOUT DIS !!! Et si on comparait cela avec les quelques centaines de pages que j'ai imprimé des topics de Strughold (de LVEI) qui ne couvrent pourtant que quelques axes et non la totalité... La synthèse de ces analyses formant (je le rappelle) pas moins d'une 15aine de page dans SERIES MAX... ALIAS pouvant presque l'égaler (tout proportion gardée étant donné que seules 3 saisons existent pour le moment), 24 le pourrait il ? Ne fait pas preuve de mauvaise foi là-dessus Phil : tu sais je parcoure très souvent ton forum ;)

Voilà c'est ça "24". :P

Oui une série aux intrigues haletantes et bien menée mais à la mythologie fantasmé des fans car vraisemblablement inexistante !!! :twisted:

D'ailleurs, je pense que GuiGui a tort quand il dit (dans le Topic Day 2) que "24" a une mythologie qui tient sur 3 lignes à l'inverse de Alias. Certes, Alias est très complexe, mais bon vu le pitch d'Alias, ils ont la possibilité de faire tout et n'importe quoi, et ils l'ont fait puisque la mythologie commence à s'embrouiller sur des dates : ça devient incohérent.

Bien sûr ALIAS a une réelle mythologie et 24 non de part son gimmick, mais c'est naturel pourquoi ne pas vouloir le reconnaître. l'absence de mythologie dans une série n'a rien de pénalisant (ou l'inverse)... ;)

"24" a une mythologie assez importante et tente de rester cohérente, et "réaliste"

La cohérence n'a rien a voir dans l'histoire, car mis à part des détails ALIAS est aussi cohérent qu'X-FILES. Le réalisme est également hors de propos dans le débat qui nous occupe. La mythologie d'ANGEL ne s'en embarrasse pas non plus à ce que je sache...
:cul2:

Donc ce que je veux dire par là c'est d'arrêter d'utiliser ce terme : "mythologie" à toutes les sauces. Car ont pourrait dire que soit 24 n'a pas de mythologie, soit une mythologie de facade ou au mieux une ébauche, un début de mythologie... Mais aussi n'avoir qu'un début au bout de 3 saisons avec 72 épisodes c'est un peu abuser. Sauf si cela devait servir une réelle mythologie qui soit le point culminant de la série pour un DAY ultime par exemple... Ceci dit, si une réelle mythologie s'installait dès le DAY 4 j'en serai le premier ravis... Pour éviter toute confusion il faudrait définir clairement ce qu'est une "mythologie" cela n'a jamais été fait. Surtout qu'au départ ce terme n'était, avant d'être propagé aux autres séries, utilisé que pour X-FILES, où la différence avec les loners regorgeant d'intrigues de base était évident.
:pepep:

Pour cela il s’agit déjà de définir ce qu’est une intrigue, les scénarios de base que chaque série a forcément que ce soit un loner d’X-FILES ou un épisode de série d’anthologie tel que LA 4ème DIMENSION.

- L’intrigue est : L'enchaînement des événements dans un récit de fiction ou une pièce de théâtre. On peut mettre en évidence les phases successives de l'intrigue (exposition, qui présente la situation initiale, noeud de l'action, dénouement). C’est le schéma de base.

La véritable définition, donc hors de la terminologie appliqué dans le monde des séries, de mythologie (du grec mythos, mythe et logos, discours) : est un bouquet cohérent de récits habituellement nommés mythes. Elle prend sens et activité dans une culture socioreligieuse. Le mot est généralement utilisé pour décrire les systèmes religieux des mondes anciens ou des civilisations premières, éloignées dans le temps ou dans l'espace. On nomme d'ordinaire "mythologie" les récits sacrés des religions auxquelles plus personne ne croit plus…

Maintenant la définition que je propose du terme n’a pas une valeur absolue, mais c’est une proposition que je fais :
- Une mythologie est un genre d’intrigue se basant sur des éléments subtilement dispatchés tout le long d’une narration (c’est très souvent de petits détails comme une bride de conversation par exemple), sur lesquels elle s’appuie afin d’en faire comprendre le récit. C’est un genre faisant très souvent appel aux flash-backs et à un enchaînement des événements éclatés sur lesquels peut revenir la narration à n’importe quel moment, pouvant les expliquer, les compléter et même les contredire pour faire rebondir le récit. Le principal attrait d’une telle façon de raconter une histoire étant l’interactivité avec le spectateur qui n’assiste plus de façon passive à cette dernière. Le spectateur peut ainsi combler des zones d’ombres laissé volontairement (et de façon cohérente) par les scénarios. Exemple de mythologie : THE X-FILES, Evangelion, MillenniuM, NoWhere Man et… ALIAS…
Maintenant j’adore 24, c’est une superbe série que j’adore suivre tout comme ses personnages. Mais faut arrêter de raconter n’importe quoi : cette série a de bonnes intrigues mais pas de mythologie ou alors si elle en a une c’est un puzzle à 3 pièces dont il ne faut pas plus de 10 minutes de réflexion pour en faire le tour… 10 fois… Gardez en tête que pour piger (comprendre fondamentalement le(s) sens) des épisodes mythologiques d’X-Files des premières saisons il a fallu des années !!! 24 ne propose de s’interroger que sur la motivation de 2 ou 3 personnages ce qui ne vient jamais jeter la confusion sur la compréhension des intrigues de base… Alors faut arrêter 2 minutes… 24 aura peut être un mythologie dans le futur mais ce n’est pas encore le cas. De toute façon, elle n’aura rien de très dense si tel était le cas ! Ceci dit, encore une fois, 24 n'a pas besoin de mythologie pour être une superbe série et avoir mon affection !!! 8)

PS : Voilà, Mad alors arrête de dire n'imp stp !!! :aaaah:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Messagepar Phil sur 20 Jul 2004 19:08

La Troisième Guerre Mondiale est déclarée :wink:

Bon résumons rapidement : "24" est une suite d'intrigues auquelles doivent faire face Jack Bauer et David Palmer. (Parrallélisme avec le couple de Mulder/Scully)
Autour d'eux gravitent des collègues et des personnages participant des complots (terroriste et présidentiel) : Tony, Michelle, Nina, Sherry, Mandy etc ... (Parrallèlisme avec les persos de X-Files)
Et c'est parcequ'on retrouve ses mêmes personnages depuis 3 saisons, qu'on peut parler de mythologie ... Mais dans son vrais sens (celui de la mythologie grècque avec ses héros et ses personnages réccurents).

Depuis 3 saisons, tout est fait pour empêcher Palmer d'être président ou bien le destituer.
En parrallèle, on peut dire qu'en 9 ans, tout à été fait pour que Mulder & Scully ne découvrent pas la "Vérité".


Je voit pas pourquoi à cause de sa structure exceptionnelle de narration, on interdirait à "24" d'avoir sa mythologie.
Chaque série (Alias, "24", XFiles, Babylon 5) a sa mythologie qui lui est propre et qui est définie selon ses termes.


Bon voilà le débat est lancé :wink:


Sinon, Torrance a aimé la première partie (que de nombreux fans ont moins préféré comparé à la seconde partie), j'imagine l'extase que torrance va connaitre (la jubilation) avec la suite :wink:
Phil
Meilleur(e) ami(e) d'une Gillyenne
 
Messages: 10
Inscrit le: 19 Jul 2004 19:08

Messagepar Guigui sur 20 Jul 2004 19:21

Phil a écrit:La Troisième Guerre Mondiale est déclarée :wink:

Bon résumons rapidement : "24" est une suite d'intrigues auquelles doivent faire face Jack Bauer et David Palmer. (Parrallélisme avec le couple de Mulder/Scully)
Autour d'eux gravitent des collègues et des personnages participant des complots (terroriste et présidentiel) : Tony, Michelle, Nina, Sherry, Mandy etc ... (Parrallèlisme avec les persos de X-Files)
Et c'est parcequ'on retrouve ses mêmes personnages depuis 3 saisons, qu'on peut parler de mythologie ...

Excuse moi mais, en plus d'établir des parrallélismes illégitimes, c'est plutôt léger tes justifications... Si tu veux être convaincant je te conseille d'entrer vraiment dans le fond des choses. :D

Mais dans son vrais sens (celui de la mythologie grècque avec ses héros et ses personnages réccurents).

Je rappelle que dans mon post précédent je fais clairement la différence entre le sens premier du mot et celui qu'on lui colle lorsqu'on parle de séries tv. L'intéret de ta remarque devient alors totalement inexistante... Désolé... :twisted:

Depuis 3 saisons, tout est fait pour empêcher Palmer d'être président ou bien le destituer.En parrallèle, on peut dire qu'en 9 ans, tout à été fait pour que Mulder & Scully ne découvrent pas la "Vérité".

Pitié... Dans Evangelion, Shinji a une relation forte et dense avec son père tout comme Jack et Kim !!! Oui ah c'est vrai que c'est la même chose, du coup 24 a une putain de mythologie !!! :pff:

Je voit pas pourquoi à cause de sa structure exceptionnelle de narration, on interdirait à "24" d'avoir sa mythologie.

Dis ça aux scénaristes : c'est pas de ma faute à moi si y en a pas (j'atten que ça qu'il y est une mythologie).... Dis, mon post tu l'as lu autrement qu'en parallèle aux Simpsons qui passent en ce moment sur C+ à la TV ? :D

Chaque série (Alias, "24", XFiles, Babylon 5) a sa mythologie qui lui est propre et qui est définie selon ses termes.

Vive la mythologie de Law & order alors... :roll:

Sinon, Torrance a aimé la première partie (que de nombreux fans ont moins préféré comparé à la seconde partie), j'imagine l'extase que torrance va connaitre (la jubilation) avec la suite :wink:

C'est clair : la 2ème partie est la meilleur !!! (totalement l'inverse de la saison d'ALIAS qui commence super fort pour se perdre par la suite)...
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Laisse-moi rire

Messagepar Mad sur 20 Jul 2004 19:39

Guigui a écrit:PS : Voilà, Mad alors arrête de dire n'imp stp !!! :aaaah:

Je répondrai plus tard... Mais ça là, je peux pas laisser passer : Même Jack n'arrive pas à tenir sa fille en laisse, Jack le Grand !!! Alors c'est pas Guigui le Conquérant qui va me dire d'arrêter de dire n'importe quoi, alors que je ne dis PAS n'importe quoi ! Pfff... N'importe quoi ! :pff: (ah si ! J'l'ai dit ! :lol: )
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Messagepar Mad sur 20 Jul 2004 21:14

Guigui a écrit:FAUX ! Pour commencer, ma comparaison avec la mythologie d'ALIAS n'est qu'un exemple pour illustrer mon argumentation et non pas la matière première. Donc non : ce n'est pas exactement ce que je fais... Avec ou sans ALIAS, 24 n'a quasiment pas de mythologie et ça c'est un fait...

Je ne parlais pas spécialement d’Alias, mais c’est vrai qu’à mon goût, tu les compare trop toutes les deux...

Faux ! Je dis que 24 n'a pas réellement de mythologie ou alors une mythologie de façade (superficielle) et de circonstance. Je ne suis pas à dire ce que doit être et comment doit être une mythologie, je ne fais que constater sa présence ou son absence... Ce qui est bien ce que je fais ici...

Bon, alors sur quoi tu te bases pour dire qu’il n’y aura pas de mythologie 24 ???!!! Car si dans l’avenir il y a une mythologie 24 (ce que je crois !) c’est qu’elle est basée sur des faits ayant lieu bien avant la saison 1 !!!

L’épisode FULL DISCLOSURE

Hein ?!!!

L’épisode FULL DISCLOSURE par exemple se déroule sur environ 1 seule journée et résout tout l’arc concernant la disparition de Sydney et révèle pas mal de choses et installe encore plus profondément la série dans une mythologie solide et dense. Bien sûr il n’y a pas autant d’action(s) que dans une journée de 24 mais si les scénaristes d’ALIAS voulaient se faire une journée en saison en temps réelle, il y aurait la même matière…

Ah OK...
Me parle pas d’Alias, je connais pas assez Alias pour te rétorquer quoi que ce soit... Tu compares un épisode et une saison entière !!!
Tiens, je vais te ressortir un truc que tu connais : Comment j’additionne 24 carottes et 1 asperge (à part en terme de légumes...) ? (Non, je n’ai pas choisi ces exemples au hasard :D)

Si les scénaristes le voulaient vraiment ils trouveraient bien des moyens en reliant réellement, concrètement et tangiblement les évènements entre les saisons

T’oublies un truc : peut-être que les scénaristes ne veulent pas ça !

ce qui couvre finalement 4 ans en toute et pour tout ce qui n’est pas rien tout de même). Or ce n'est fait que superficiellement simplement par le truchement de personnages récurrents... Mais il ne faut pas confondre intrigue de base et "mythologie"

Allez, 4 ans, c’est une olympiade ! :D
Tu crois que la mythologie grecque s’est faite en 4 ans :lol:
(j’plaisante !)

Donc voilà, que constate t'on avec ton message qui est une bonne synthèse de ce que vous "appelez" la mythologie de 24 (je pense que tu seras d'accord avec moi) ? Et bien on constate que tu as… TOUT DIS !!!

Euh, et la réponse à la question ? :
Quelle était le vrai but de l'Organisation Terroriste de Nina ?

Tu trouves pas qu’il se trame quelque chose là-dessous aussi ?!!!

Guigui a écrit:Et si on comparait cela avec les quelques centaines de pages que j'ai imprimé des topics de Strughold (de LVEI) qui ne couvrent pourtant que quelques axes et non la totalité... La synthèse de ces analyses formant (je le rappelle) pas moins d'une 15aine de page dans SERIES MAX... ALIAS pouvant presque l'égaler (tout proportion gardée étant donné que seules 3 saisons existent pour le moment), 24 le pourrait il ?

Voilà encore que tu compares... Pourquoi les schémas devraient-ils être les même partout ?

Bien sûr ALIAS a une réelle mythologie

Qui part un peu en vrille d’après ce que j’ai compris... Même Abrams reconnaît que la série est barrée on ne sait où !

un début de mythologie... Mais aussi n'avoir qu'un début au bout de 3 saisons avec 72 épisodes c'est un peu abuser. Sauf si cela devait servir une réelle mythologie qui soit le point culminant de la série pour un DAY ultime par exemple... Ceci dit, si une réelle mythologie s'installait dès le DAY 4 j'en serai le premier ravis...

Ah, tu commences à t’y plier, c’est bien... on nous monte la trame de la mythologie... voilà ce qui ce passe !

Surtout qu'au départ ce terme n'était, avant d'être propagé aux autres séries, utilisé que pour X-FILES

Ah bon... ? Même pas pour Star Trek ?!

Maintenant la définition que je propose du terme n’a pas une valeur absolue, mais c’est une proposition que je fais

Je repose ma question : sur quoi te bases-tu pour proposer cette définition, sinon sur des exemples d’autres séries ?

C’est un genre faisant très souvent appel aux flash-backs et à un enchaînement des événements éclatés sur lesquels peut revenir la narration à n’importe quel moment, pouvant les expliquer, les compléter et même les contredire pour faire rebondir le récit. Le principal attrait d’une telle façon de raconter une histoire étant l’interactivité avec le spectateur qui n’assiste plus de façon passive à cette dernière. Le spectateur peut ainsi combler des zones d’ombres laissé volontairement (et de façon cohérente) par les scénarios.

Et voilà !!! Le principal attrait de 24 : c’est d’en arriver à la même chose, sans utiliser de flash back ou autres, vu que là, c’est le téléspectateur qui doit vraiment tout faire lui-même ! C’est encore plus interactif, comme tu dis !

Gardez en tête que pour piger (comprendre fondamentalement le(s) sens) des épisodes mythologiques d’X-Files des premières saisons il a fallu des années !!! 24 ne propose de s’interroger que sur la motivation de 2 ou 3 personnages ce qui ne vient jamais jeter la confusion sur la compréhension des intrigues de base…

Une mythologie a-t-elle besoin d’être confuse et trop complexe pour être bonne... voilà la question.
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Messagepar Guigui sur 20 Jul 2004 21:46

Mad a écrit:Je ne parlais pas spécialement d’Alias, mais c’est vrai qu’à mon goût, tu les compare trop toutes les deux...

Je t'ai déjà expliqué pourquoi...

Bon, alors sur quoi tu te bases pour dire qu’il n’y aura pas de mythologie 24 ???!!! Car si dans l’avenir il y a une mythologie 24 (ce que je crois !) c’est qu’elle est basée sur des faits ayant lieu bien avant la saison 1 !!!

Essaye déjà de lire correctement mes posts : je dis pas que je suis sûr qu'il n'y en aura pas mais que pour le moment il n'y en a pas (ou presque rien)...

Me parle pas d’Alias, je connais pas assez Alias pour te rétorquer quoi que ce soit...

Bien, j'aurais pu sortir le même genre d'argument mais avec X-FILES...

Tu compares un épisode et une saison entière !!!

Pourquoi à ton avis ? Une saison de 24 = Une histoire nan ?... Si il faut considérer les opus de 24 comme étant soit loner, soit mythologique (pour reprendre le schéma X-FILES) ce n'est pas par épisode qu'il faut le faire mais bien PAR SAISON !!!

T’oublies un truc : peut-être que les scénaristes ne veulent pas ça !

Oui c'est bien ça : peut être que les scénaristes ne veulent pas d'une réelle mythologie (profonde). Je rappelle d'ailleurs, comme ça en passant, que HOWARD GORDON (producteur executif de 24 à présent), n'a jamais été un artisant de la mythologie d'X-FILES en son temps...

Quelle était le vrai but de l'Organisation Terroriste de Nina ?

Tu trouves pas qu’il se trame quelque chose là-dessous aussi ?!!!

Tu veux dire à part organiser des attentas terroristes sur le sol des USA pour des intérêts que seuls les gros méchants leaders connaissent ? Ça revient à s'interroger sur les motivations d'un ou quelques personnages. De plus qui nous dit que le perso de Nina est affublé à la même organisation ? En tout cas ceci est bien mince et c'est l'une des 3 pièces du puzzle '24'...

Guigui a écrit:Voilà encore que tu compares... Pourquoi les schémas devraient-ils être les même partout ?

Je n'ai pas dis ça... :pepep:

Qui part un peu en vrille d’après ce que j’ai compris... Même Abrams reconnaît que la série est barrée on ne sait où !

La saison 3 est partie en vrille pas la série... Nuance... La saison 4 rattrapera ça comme la saison 6 rattrapa la 5 d'XF, et etc...

Ah, tu commences à t’y plier, c’est bien...

J'ai toujours été pour une mytho dans 24 je te signale... :roll:

on nous monte la trame de la mythologie... voilà ce qui ce passe !

Une mythologie de polichinelle... :twisted:

Ah bon... ? Même pas pour Star Trek ?!

Non... Seulement un peu dans DS9 mais surtout Enteprise (avec la guerre froide temporelle se rapprochant d'un complot)...

Je repose ma question : sur quoi te bases-tu pour proposer cette définition, sinon sur des exemples d’autres séries ?

Lorsqu'on essaye de définir quelque chose c'est bien à partir d'éléments concrets non ? Je vois pas où es le problème... Je base ça à partir de ma connaissance de nombreuses séries et de mon opinion ça me semble évident... ;)

Et voilà !!! Le principal attrait de 24 : c’est d’en arriver à la même chose, sans utiliser de flash back ou autres, vu que là, c’est le téléspectateur qui doit vraiment tout faire lui-même ! C’est encore plus interactif, comme tu dis !

:join:
On doit pas voir la même série... Prouve moi que 24 "arrive à la même chose" et que le téléspectateurs est autant obligé de se prendre la tête que sur X-FILES (par exemple, un exemple que tu connais bien) et donc que c'est encore plus interactif...

Une mythologie a-t-elle besoin d’être confuse et trop complexe pour être bonne... voilà la question.

Pourquoi "trop" ? "trop" pour toi peut être... En tout cas effectivement je pense que la complexité de la chose est un gage de qualité au vu de la définition que j'ai tenté d'apporter dans mon post précédent, ça me semble l'évidence même... X-FILES sans sa complexité n'aurait pas été aussi bonne... Par exemple !!! :D
:join: :join:
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

day 3

Messagepar Mad sur 21 Jul 2004 9:37

24 : Day 3

ATTENTION SPOILERS

On avait laissé David Palmer presque mourant sur un trottoir, à la fin de la saison 2, Jack Palmer partait dans une ambulance, Kim... égale à elle-même, avec une coupe de cheveux encore potable, George Mason mort dans une explosion nucléaire, la CTU dévastée dans une explosion non nucléaire, Nina Myers... tout dépend de la fin alternative que l’on a vue, bref, tout un tas de choses à démêler... pour la saison 3 ?

Eh bien non, pas exactement... Car en fait, la saison 3, qui se passe 3 ans plus tard ne fait quasiment pas référence à tous ces événements désormais passés. Ainsi, l’attentat contre David Palmer n’est évoqué que pour présenter des problèmes de réélection et de confiance du peuple américain, et pour introduire Anne, sa nouvelle petite amie médecin.
La CTU est toute neuve, avec beaucoup de nouvelles têtes dont Kim, eh oui, Kim Bauer, dont le coiffeur a dû être sauvagement assassiné par Jack : on ne touche pas à sa fifille ! Bon sang ! Nous avons aussi Chase, Chloé, Adam et Gael qui sont des personnages importants pour mettre involontairement des bâtons dans les roues de leurs partenaires, et, alternativement, de les aider, de les sauver. Les anciens, Michelle et Tony, sont mariés, et Ryan Chapelle apparaîtra de plus en plus humain au cours des épisodes... ce qui est plutôt mauvais signe dans 24. Et puis Jack, Jack le junkie...

Cette saison donc, semble totalement nouvelle, et ce non seulement par l’absence de suite à la précédente, mais aussi dans les mécanismes et le rythme ; les liens entre Jack et David sont plus subtils et sont plus symboliquement présentés par l’image, les transitions, que par leur contacts téléphoniques ou visuels, comme dans les précédentes saisons. Cependant, on sent bien que ces deux personnages sont toujours liés par quelque chose de plus profond, comme deux parties d’une même personne, comme le Ça et le Moi, le côté bourrin et le côté intègre, etc. Mais cette fois-ci, tout va se passer légèrement différemment, et on va voir comment la politique pourrit les hommes et comme les coups durs peuvent rendre plus réfléchi.

Ce qu’il y a d’intéressant ici, c’est que ce 3ème jour nous change un peu des 2 premiers... Comme je l’ai dit le rythme est différent : assez lent dans la première moitié, plus haletant dans la seconde ; c’est un peu comme si l’on avait deux saisons en une... Ça se passe bien sûr toujours en 24 heures, mais sur deux jours, et comme on dit, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Nous avons donc d’abord une histoire qui n’a apparemment rien à voir avec la mythologie 24, avec une histoire de virus (aah, si, ça peut rappeler l’attentat contre David Palmer... mais sans plus) et parallèlement de trafique de drogue, les deux affaires étant liées, on comprend plus tard plus nettement pourquoi : et ce sont Jack et Tony qui sont à l’origine de tout cela... Là est détourné le rôle de la soi-disant taupe que l’on croyait être Gael. Ça aussi, ça nous change du traître au sein de la CTU !
En transition, apparaissent Nina Myers et Cherry Palmer, deux anciennes, deux grandes figures de la série, les « méchantes » (pour des raisons différentes). Elles nous apparaissent donc toutes deux dans une période similaire et sont attribuées à chacun de nos deux héros, Jack et David. Jack est confronté à Nina, meurtrière de sa femme, traîtresse envers les USA, etc. David fait appel à Cherry pour se servir d’elle comme arme de défense. Jack nous apparaît de plus en plus humain et affecté par la vie (ce qui est fortement suggéré par Ramon après leur évasion de prison, lorsqu’il parle à Jack du fait qu’il se drogue), David nous apparaît de plus en plus homme politique et infesté par cet univers. Son frère est là pour créer un équilibre : il contre-balance toujours l’avis de David, il se met du mauvais côté lorsque David fait les bons choix, et inversement. Plus que reprendre le rôle de Cherry—il n’a pas, je crois, la même ambition de pouvoir qu’elle, pas de la même manière : David est son frère, un autre lien les unit—il est là pour rectifier le tir ; Cherry elle n’a qu’un seul but : être la première dame des USA. Mais cette dernière, contrairement à son ex beau-frère, ne fait qu’attirer David vers le bas, vers le mal. Nina en fait de même avec Jack, d’une différente façon : elle a ruiné sa vie de famille, elle veut ruiné la vie de son pays, elle est son ennemie.
Ainsi, la rotule, le virage que prend la saison 3 se situe autour de ces deux femmes : elles nous rappellent les précédentes saisons, Cherry pour ses manœuvres pas très claires pour accéder au pouvoir, par procuration et Nina pour sa traîtrise et ses alliances néfastes. Nina qui est là, on ne sait encore trop pourquoi ni comment ni pour qui, mais qui n’était pas là par hasard, dans cette histoire de virus... Capturée par Jack, elle avait un plan pour détruire le système informatique de la CTU... Et pourquoi croyez-vous que Chloé a réussi à tout arrêter (j’ai bien dit pourquoi, et non comment), eh bien parce que ce n’était qu’un élément pour nous dire : Nina avait prévu ça, elle savait que Jack était sur le coup, son but en fin de compte, n’était peut-être pas le virus... Pourquoi croyez-vous qu’on la voit, dans la fin alternative de la saison 2, sur le bateau ?!
De son côté, David descend toujours plus bas, ses affaires de cœur son à zéro depuis qu’Anne est partie, ses affaires d’Etat sont dans le rouge, ses affaires internes sont à la limite de la légalité...
Nous n’avons plus parlé de Tony et Michelle... eh bien ces deux là : chapeau ! Dans cette troisième saison, ils prennent une envergure qui leur sied beaucoup mieux ; Tony, en initiateur en second de toute l’affaire du virus, et Michelle, sur le terrain face au virus, doivent gérer leur relation au milieu de cette situation dangereuse et capitale. Et ça fait plaisir de les voir prendre de l’importance.
Ne m’en voulez pas, je ne parle pas de Kim, j’ai pas envie... Elle me gave !
Je vais plutôt passer dans le vif du sujet de la seconde moitié de la saison, à savoir, cet ancien militaire britannique qui en a après les USA parce qu’il a été, selon lui, abandonné, à la guerre, pas Jack & Co. OK, il a dû subir des tortures inimaginables et il en a gardé une rancœur et un besoin de vengeance inextinguibles Mais, ne pensez-vous pas que, seul, il aurait réussi à faire tout ce qu’il a fait ? Ne pensez-vous pas qu’il y a quelqu’un d’autre, qui en a aussi après Jack et/ou Palmer qui a pu l’aider a monter tout ceci... Ne pensez-vous pas qu’il y a un lien avec Nina et avec des Drazen & Co ? Personnellement, ça ne m’étonnerait pas... Le fait qu’il dise connaître Ryan Chapelle aussi n’est pas innocent, puisque ce dernier était aussi, je crois, impliqué dans cette histoire (au Kosovo ? Je ne m’en souviens plus...) ; ce n’est pas seulement parce qu’il fait des recherches sur sa fille. D’ailleurs, qu’il meure ou nous ne change rien au fait que la CTU « enlève » sa fille. Donc, j’en conclu que cette petite phrase implique quelque chose de plus grand, qui a eu lieu il y a longtemps, bien avant la première saison. Et qu’on en saura certainement plus dans une saison future. Saisons futures qui nous aideront à démêler la mythologie 24 qui nous est apportée par bribes. Vive les DVD où l’on pourra revoir les épisodes avec d’autres niveaux de lecture ! Déjà au second visionnage d’une saison, on voit les détails autrement... Alors imaginez-vous après plusieurs saisons, lorsque nous auront tous les éléments nécessaires à la compréhension de la mythologie.
Je vais passer directement à la fin maintenant... Parce que la scène qui je crois m’a le plus marquée est la dernière : Jack qui pleure, parce qu’il essaie d’arrêter l’héro, parce qu’il a dû tuer Chapelle, parce que sa fille n’est plus une enfant, parce qu’il a tué Nina et que ça ne ramène pas sa femme... et j’en passe énormément. Il y a aussi la scène que j’attendais depuis longtemps : David décidant de ne pas se représenter... C’est bien David, la politique, ça pourrit les Hommes !
Bref, cette saison est, je crois, ma préférée, car on y voit les personnages plus en profondeur, et surtout parce que Kim n’y fait pas 5 gaffes/heure...
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Re: day 3

Messagepar Phil sur 21 Jul 2004 10:14

Mad a écrit:24 : Day 3

ATTENTION SPOILERS

Pareil :wink:





Mad a écrit:David fait appel à Cherry pour se servir d’elle comme arme de défense. David nous apparaît de plus en plus homme politique et infesté par cet univers.

David est devenu "Sherry". Qu'il soit prêt à faire du "dirtyfight", à l'utiliser, ou bien à lui mentir (Cf épisode 3.23), est preuve que ces 25 ans de mariage avec son ex-femme mais aussi la politique ont eut raison de lui.
Et à la 24ième heure, en se retirant de la course à la Présidence, on retrouve NOTRE David :wink:


Mad a écrit:Jack nous apparaît de plus en plus humain et affecté par la vie.

Je trouve plutôt que Jack est de moins ne moins humain depuis ces 3 saisons : il participe avec Tony à une fausse menace terroriste, tue Nina et Chappelle, coupe le bras de son collègue (et j'en oublie). Jack est devenu ce qu'est Nina, mais contre son gré, les événements en sont responsable.
Et tout comme David à la fin de cette journée, il craque, pleure, et il retrouve son humanité (tout comme david retrouve son intégrité 8) )

Mad a écrit:OK, Saunders a dû subir des tortures inimaginables et il en a gardé une rancœur et un besoin de vengeance inextinguibles Mais, ne pensez-vous pas que, seul, il aurait réussi à faire tout ce qu’il a fait ? Ne pensez-vous pas qu’il y a quelqu’un d’autre, qui en a aussi après Jack et/ou Palmer qui a pu l’aider a monter tout ceci... Ne pensez-vous pas qu’il y a un lien avec Nina et avec des Drazen & Co ? Personnellement, ça ne m’étonnerait pas...

Il faut se rappeller que Saunders s'est allié avec Alvers (et Amador) pour duper Nina (et ses employés).
Or Alvers est un collégue de Nina. Donc Nina et Alvers travaillaient pour la même organisation, mais Alvers a fait un double-jeu.

Mad a écrit:Bref, cette saison est, je crois, ma préférée, car on y voit les personnages plus en profondeur, et surtout parce que Kim n’y fait pas 5 gaffes/heure...

Ce que j'aime surtout de cette saison, c'est que c'est la première fois en 3 ans dans "24", que la CAT échoue, elle ne peut empêcher qu'il y ait des victimes d'attaques terroristes, et en ça tout les épisodes de l'Hôtel (15 à 19) sont exceptionnels. C'est la vie, c'est la réalité d'aujourd'hui. :?
Phil
Meilleur(e) ami(e) d'une Gillyenne
 
Messages: 10
Inscrit le: 19 Jul 2004 19:08

Messagepar underhilldaisy sur 21 Jul 2004 10:19

j'aime bien ton analyse phil sur les comportements de palmer et bauer tout au long de la saison, pas mal du tout :wink:
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Re: day 3

Messagepar Mad sur 21 Jul 2004 12:23

Phil a écrit:David est devenu "Sherry". Qu'il soit prêt à faire du "dirtyfight", à l'utiliser, ou bien à lui mentir (Cf épisode 3.23), est preuve que ces 25 ans de mariage avec son ex-femme mais aussi la politique ont eut raison de lui.
Je trouve plutôt que Jack est de moins ne moins humain depuis ces 3 saisons : il participe avec Tony à une fausse menace terroriste, tue Nina et Chappelle, coupe le bras de son collègue (et j'en oublie). Jack est devenu ce qu'est Nina, mais contre son gré, les événements en sont responsable.

Je ne vois pas cela ainsi, Sherry est l'opposée de David comme Nina est l'opposée de Jack. C'est la politique qui a affaibli notre David, et c'est son métier qui a rendu Jack tel qu'il est. S'il tue Nina, c'est pour lui et pour sa fille, pour l'amour de sa femme et de Kim. S'il coupe le bras de Chase, c'est pour le sauver. S'il tue Chapelle, c'est bel et bien à contre coeur, pour l'amour de son pays. Nina, elle, ne pense qu'à elle. David n'est pas devenu Sherry, sinon, il ne ferait pas appel à elle !

Il faut se rappeller que Saunders

Oups, oui, j'avais oublié son nom... (comme le prénom du frère de David... :oops:

...s'est allié avec Alvers (et Amador) pour duper Nina (et ses employés). Or Alvers est un collégue de Nina. Donc Nina et Alvers travaillaient pour la même organisation, mais Alvers a fait un double-jeu.

Et un triple-jeu... Je pense qu'elle était de mèche aussi avec les commanditaires de, ou du moins ceux qui ont aidé, Saunders ! Enfin, je pense qu'il y a un gros truc louche là-dessous !
Last edited by Mad on 21 Jul 2004 18:16, edited 1 time in total.
Avatar de l’utilisateur
Mad
Jamais pris au radar
 
Messages: 3252
Inscrit le: 29 Fev 2004 15:35
Localisation: Bensalem

Messagepar underhilldaisy sur 21 Jul 2004 12:32

c'est vrai mais d'une certaine manière, elle n'est peut-être pas totalement innocente dnas le changement de comportement de Palmer qui, bien qu'il sache ou est son intégrité, cède tout de même peu à peu au côté obscur de la force si je puis dire .... avant de revenir dnas le droit chemin ...
en fait, les personnages Nina/Sherry sont les radicaux opposés de Jack/Palmer (comme tu l'as dit Mad) et je pense qu'en tuant ces personnages, cela ne sera pas sans incidence sur les 2 autres restants dans la saison 4 .....
*Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent*
Avatar de l’utilisateur
underhilldaisy
Jamais pris au radar
 
Messages: 1856
Inscrit le: 01 Mar 2004 13:21
Localisation: Bdx

Messagepar torrance sur 21 Jul 2004 18:00

ohlala ça se fighte sur 24 et je ne peux même pas lire par peur des spoilers... heureusement, plus que 8 épisodes de la saison 3 à voir et je peux entrer dans la bataille... je ne sais même pas de quoi porte la bataille, mais c'est pas grave !! :wink:
Avatar de l’utilisateur
torrance
Ecrivain psychopathe
Ecrivain psychopathe
 
Messages: 890
Inscrit le: 29 Fev 2004 18:34
Localisation: Overlook Hotel

Messagepar Guigui sur 21 Jul 2004 23:23

Phil a écrit:Depuis 3 saisons, tout est fait pour empêcher Palmer d'être président ou bien le destituer.
En parrallèle, on peut dire qu'en 9 ans, tout à été fait pour que Mulder & Scully ne découvrent pas la "Vérité".

Une autre joute verbale soufflée par Amrith : "Depuis trois saisons de Thierry LaFronde, Thierry affronte des méchants, donc y a mythologie". Et encore, comme c'est toujours les anglais les méchants, Thierry LaFronde est encore plus mythologique que 24." :twisted:

:mdr:

Bon oki j'arrête... Je sens qu'on va bien se marrer lorsque tout le monde aura fini de mater cette saison ;)
Avatar de l’utilisateur
Guigui
Tyran du forum
Tyran du forum
 
Messages: 6213
Inscrit le: 28 Fev 2004 11:11
Localisation: Twin Peaks

Suivant

Retourner vers Séries Q'ultes

Qui est làààà ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron