Liens Vers :
| | | | | |

Nous sommes actuellement le 10 Déc 2018, 11:36

Le fuseau horaire est réglé sur UTC-1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 06 Jan 2018, 12:59 
Hors-ligne
Conspirateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Août 2006, 07:45
Messages: 717
Le Soap opera dans X-Files
Origine et développement


Les débats bienvenus sur la saison 11 ont fait ressurgir ici et là la notion de Soap opera dans X-Files et on a pu lire pas mal de choses, notamment une forme de paradigme voulant que le genre soit apparu dans la série à partir de la saison 5.
Par ses lignes j'aimerais dans un premier temps prouver que le Soap opera existe depuis le commencement du show et était déjà très présent dès la première saison. Dans un second temps, je tenterai de cerner pourquoi on a le sentiment qu'il n'est apparu que durant la seconde moitié de la série et pourquoi il pèse autant aujourd'hui.

Définition du Soap opera :
Dès la définition du terme émerge le problème. Car en vérité, ce genre se défini de tellement de manières qu'il est probable qu'il n'ait pas la même signification d'un fan à l'autre. Citons par exemple l'appréciation du genre selon un programme TV, télé-loisir pour ne pas le citer tient :

La grande force de ces feuilletons, c'est sa multitude de personnages, et donc d'intrigues à n'en plus finir qui se mêlent, s'entremêlent et s'entrechoquent à foison. Histoires sentimentales, adultères, amours impossibles, trahisons, questions d'héritages, de vengeance, de jalousie, jusqu'aux ressorts les plus tordus en abordant les sciences occultes, en provoquant des catastrophes naturelles sans précédent, ou bien encore, celui qui a fait le bonheur de nombreuses parodies comme le désormais fameux "jumeau maléfique".

Mais sur wikipedia, on peut aussi lire :

Le terme « soap opera » a parfois été employé pour désigner tout type de feuilleton sentimental

Au final, on a le sentiment que ça brasse extrêmement large. Et avec un peu d'honnêteté, on retrouve déjà tout ça dès la première saison d'X-Files.

Le Soap opera dans les premières saisons
On pourrait estimer que le premier aspect Soap opera du show émane d'une scène de Squeeze, le troisième épisode, lorsque Dana dîne avec un ami carriériste à la terrasse d'un restaurant. J'ai néanmoins le sentiment que ça commence vraiment au cinquième épisode de la série, The Jersey Devil, écrit pas Chris Carter. On y voit Scully en famille à l'anniversaire de son neveu et on l'interroge sur son partenaire pour savoir s'il est canon.

S'en suit durant la même saison :
* Une ex de Mulder qui débarque de nul part pour enquêter avec lui. Robe de soirée, dialogues de circonstance...
* Un pote de Mulder carriériste qui veut briller et la jouera pas tellement réglo avant de mourir dans d'atroces souffrances
* Un ex de Scully tué par un meurtrier qui prend ensuite possession de son corps et la kidnappe (lol!)
* Un ancien meurtrier qui a marqué la vie de Mulder refait surface et tue l'ancien formateur de ce dernier
...

Les saisons suivantes poursuivront dans cette lignée, en l'intégrant aux épisodes mythologiques très rapidement. Les 2 héros au cœur d'une intrigue complexe voient mourir la sœur de l'une pendant que la mère de l'autre revêt le rôle d'ancienne amante de la figure diabolique. Certains personnages, comme Pendrell, incarnent le genre Soap opera de la tête au pied (personnage qui a le béguin pour Scully et qui finira par mourir à sa place)

Mais du coup, si X-Files a toujours bercé dans le Soap opera, pourquoi avons-nous le sentiment que cela ne commence à apparaître qu'en saison 5 ?

Bon et mauvais Soap opera ?
Le genre était-il bien maitrisé dans les premières saisons pour devenir ensuite mauvais ? La réponse est non. L'intrigue Phoebe Green de la saison 1 est nulle. On est d'accord ?
Est-ce parce qu'il a été intégré à la mythologie tardivement ? Une fois de plus, non. La saison 2 a construit sa mythologie en offrant une part énorme au Soap opera.

Je pense que le réel souci vient du fait que le Soap opera est passé petit à petit du statut de constituante au statut de solution. Avec le départ des Morgan et Wong en fin de saison 4/2 de MillenniuM, CC et les Gilnitz ont probablement découvert qu'il était plus aisé de continuer à produire des épisodes en s'attardant sur les personnages plutôt que sur un background qui s’essoufflait. En plein rush du tournage d'un film et d'une saison en parallèle, entre-mêler les protagonistes par des relations multiples est sûrement apparu comme une facilité scénaristique permettant de limiter le travail d'enquête et de documentation. En outre, jouer sur l'alchimie entre les 2 personnages principaux, soutenue par une communauté shipper de plus en plus influente, ne nécessitait que peu d'énergie créatrice.

Mais cette bascule ne c'est pas faite en un jour. C'est juste que, pris au piège de cette solution, les scénaristes n'ont plus su s'en dépêtrer ensuite.

Conclusion
Ainsi, si le Soap opera a commencé à devenir un piège à mi-parcours de la série, il en a néanmoins toujours fait partie. Et quitte à me faire l'avocat du diable, je soulignerai que ses graines ayant donné les racines les plus profondes ont été semées dans les épisodes mythologiques les plus appréciés. De fait, si les excellents épisodes cultes, comme la triptyque Anasazi par exemple, ont fait la légende qu'est X-Files, ils ont aussi emprisonné les héros dans une quête devenue personnelle, terrain propice au Soap opera.
Rien de grave si CC avait pu s'en tenir à son plan d'origine, à savoir 5 saisons. Mais l'héritage était simplement trop lourd à porter pour poursuivre plus longtemps sans faux pas.

_________________

http://slayersevolutionr.free.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 06 Jan 2018, 14:37 
Hors-ligne
Demi-frère caché de Mulder
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2006, 09:39
Messages: 1622
Localisation: Metz (57)
Excellente démonstration. Mais ceci n'est pas valable que pour X-FILES, j'ai souvent remarqué qu'au bout de 4, 5 ou 6 saisons, les séries se concentraient plus sur ses personnages que sur un concept forcément usé... La difficulté est là mais ce n'est pas irréversible : Carter aurait très bien pu "utiliser" ce revival pour inverser la vapeur et retourner à la structure des premières saisons... Mais ça demande forcément plus de boulot et comme je pense qu'il est devenu paresseux...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 06 Jan 2018, 17:47 
Hors-ligne
Alien Bounty Hunter
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2017, 19:23
Messages: 420
Totalement d’accord avec vous deux. J’irais même plus loin en mentionnant que le côté soap démarre dès le pilote. Dès que Mulder explique que sa propre soeur a été enlevée, cela rend le fil conducteur lié à sa propre famille. Et tout ne fera que grandir, en découvrant que son père travaillait pour le syndicat.
Le moment où ça saute le requin, selon moi, c’est véritablement « Talitha Cumi ». C’est le moment où l’on pense tous à « La Guerre des étoiles » et son fameux « Non, je suis ton père. » (et non « Luke, je suis ton père », qui n’est pas la citation exacte).
Mais, comme je l’ai mentionné sur le sujet dédié à « My Struggle III », c’était fait d’une manière si parfaite, calqué sur le texte des « Frères Karamazov », que l’on ne pouvait que participer à cette transgression. L’une des plus belles phrases de toute la série :
"It struck me while I was sitting here; everything changes but the sea."

_________________

tvore.com > Le nouveau réseau social des séries, films & livres ! The X-Files Ultimate > Le site No 1 sur Aux Frontières Du Réel !
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 06 Jan 2018, 23:55 
Hors-ligne
Conspirateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Août 2006, 07:45
Messages: 717
Citer:
j'ai souvent remarqué qu'au bout de 4, 5 ou 6 saisons, les séries se concentraient plus sur ses personnages que sur un concept forcément usé...


Yep. C'est quand même à Chris Carter que l'on doit l'affirmation suivante : 5 saisons c'est le chiffre idéal. Son disciple Gilligan a suivi le conseil à la lettre et a réussi. CC a inspiré un grand nombre de gens talentueux.

Citer:
Dès que Mulder explique que sa propre soeur a été enlevée, cela rend le fil conducteur lié à sa propre famille.


C'est en effet tout à fait vrai. Ce n'était pas encore lié à la mythologie, mais on avait déjà le moteur.


Si on cherche à isoler le Soap opera pour ne garder que l'ADN background de la série, EBE et Les Hybrides compteraient parmis les candidats les plus probants non ?

_________________

http://slayersevolutionr.free.fr


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 07 Jan 2018, 12:50 
Hors-ligne
Demi-frère caché de Mulder
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2006, 09:39
Messages: 1622
Localisation: Metz (57)
On est d'accord :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 07 Jan 2018, 19:35 
Hors-ligne
Alien Bounty Hunter
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2017, 19:23
Messages: 420
Gruic a écrit:
Si on cherche à isoler le Soap opera pour ne garder que l'ADN background de la série, EBE et Les Hybrides compteraient parmis les candidats les plus probants non ?

C'est une excellente question. Non seulement excellente mais très intéressante. J'aurais de la peine à trouver la réponse rapidement. Pour répondre convenablement, il me faudrait une bonne demi-heure à passer en revue le guide des épisodes. Mais effectivement, ces deux épisodes sont d'excellentes candidats mythologiques. Forcément, la seconde saison ne peut pas faire partie de la réponse. La trois peut-être, avec le dyptique Nisei/731. L'autre dyptique est déjà trop lié à Scully pour en faire partie.

Ah, que c'est bon de parler d'X-Files entre passionnés. Profitons-en car plus que neuf semaines avant que la motivation ne s'essouffle.

_________________

tvore.com > Le nouveau réseau social des séries, films & livres ! The X-Files Ultimate > Le site No 1 sur Aux Frontières Du Réel !
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 09 Jan 2018, 13:59 
Hors-ligne
Conspirateur Hybridé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juil 2006, 08:51
Messages: 1103
Localisation: De la Terre à la Lune
Alors pour être très honnête Gruic si dans Soap tu inclus en termes clés famille et disparition d'un membre, dans ce cas ce Soap démarre dès le Pilot. Mulder a vécu un drame, il perd sa soeur à 12 ans, lui évoque un enlèvement par ET pour l'aspect Sci-fi, le monde considère qu'elle est morte pour l'aspect drame ou drame familial, aspect que l'on complète par le divorce des parents, conduisant bien plus tard à soulever l'insoutenable vérité que Bill le père de Samantha était au courant et "participant" de ce drame = la source se situerait dès l'épisode 1 selon moi.
Si tu ajoutes à ça le fait que Mulder choisit Scully comme confidente 5 mins après avoir sa partenaire à moitié nue.

Honnêtement comment faire autrement ? Il faudrait que :

1) les personnages soient orphelins + enfants uniques + vierges + non sexués + travailler et vivre sur une île déserte (comme ça on croise ni les ex, ni les amis...)

2) les personnages soient des robots, des cyborgs ou des Terminators + zéro émotions et esprit axés entièrement sur une quête ou une mission pré-enregistrée dans leur disque dur ou le travail

3) que la création de William soit définitivement enrayé et avec lui toute la Mythologie qui l'a engendré ou qu'il a engendré et aussi qu'il VA engendrer. Allons même plus loin il aurait fallu qu'il soit dans un incubateur et non 1 utérus pendant 9 mois tant qu'à faire.

Pour ne garder que la substance de la série dont tu parles, il aurait fallu remplacer les acteurs humains par des personnages en pâte à modeler. Sauf que c'est pas Wallace et Gromit :)
Faire sans, honnêtement, ça me paraît pas jouable puisque les émotions, les sentiments, notre insertion à la société... auxquels nous sommes soumis conduisent à...

L'erreur, se situe dans le traitement ou quand ça prend beaucoup/trop le pas sur le noyau dur, que sur 42 mins on en passe 20 avec : des scènes qui sont des torrents de larmes, des discours pathétiques...
J'ai peut-être toujours eu beaucoup de mal avec le double épisode Emily à cause de ça justement : c'est la fille de ma sœur, c'est ma fille, je veux l'adopter, on me laisse pas l'adopter ouinnn, je veux la soigner, les médecins me laissent pas la soigner ouinnnnnnnn... Tu vois même moi cet aspect peut franchement me gaver mais à d'autres occas, le Soap s'intégrait ou servait la Mytho sans que l'un pollue l'autre : la mort de Mélissa, tout le dévoilage autour du sort de Samantha (cette fin avec la musique de Moby :cry: ).

_________________

"Maybe there's hope"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 10 Jan 2018, 13:15 
Hors-ligne
Conspirateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2008, 20:35
Messages: 883
Localisation: Entre deux mondes
Si seulement les épi de notre époque avaient la qualité artistique d'épisodes comme Emily... La musique un milliard de fois plus inspirée dans ce double épisode qu'aujourd'hui...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 10 Jan 2018, 14:17 
Hors-ligne
Conspirateur Hybridé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juil 2006, 08:51
Messages: 1103
Localisation: De la Terre à la Lune
Le travail de Mark Snow aujourd'hui je l'oublie quand je regarde un épisode Revival, on entend...plus...rien. La musique était si forte avant, si prenante dans les scènes terrifiantes, si bouleversante dans les scènes chargées en émotion.

_________________

"Maybe there's hope"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Le Soap opera dans X-Files
MessagePublié: 10 Jan 2018, 16:47 
Hors-ligne
Conspirateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2008, 20:35
Messages: 883
Localisation: Entre deux mondes
On est d'accord! Ce qui était au premier plan et rendu au dernier. X files était pour moi une série presque "musicale" dans le sens que les 3/4 d'un épisode étaient emrobés de musique.
Là on a un truc rythmique plus ou moins nerveux. Plus un travail d'abbleton live que de réelle composition pensée et orchestrée.

Quand je pense justement à FTF et sa BO. Même dans la saison 9 c'était bon.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC-1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Atteindre:  



cron