4x07 : L’homme
à la cigarette

- Dana Scully : Gillian Anderson
- Gorge profonde : Jerry Hardin
- Melvin Frohike : Tom Braidwood
- Bill Mulder : Peter Donat
- CGB Spender : William Bruce Davis








Synopsis : Un des membres des Bandits Solitaires est pris pour cible après qu’il ait découvert des informations reliant l’Homme à la Cigarette à plusieurs assassinats célèbres. Mais Gorge Profonde nous avait prévenu : ”Trust no one”. Bref, tout ceci est-il bien réel ou est-ce vraiment la biographie du fumeur?

Dans les coulisses : - Lee Harvey Oswald surnomme l’homme à la cigarette, Mr Hunt. Il y a eu un vrai Mr. Hunt, E. Howard Hunt qui a écrit de nombreux ouvrages d’espionnage sous un pseudonyme quand il travaillait a la CIA, et on a supposé qu’il etait a Dallas quand JFK a été assassiné.

- Davis avoue qu’ils ont retiré une scène, en effet, l’homme à la cigarette devait arriver chez lui, regarder son sapin de noël et y trouver un cadeau. Il decouvre alors le briquet avec l’inscription ”TRUST NO ONE”, et une carte avec ecrit ”de la part d’Alex Krycek”.

- A la base Morgan avait écrit la mort de Frohike : le CSM devait le tuer à la fin de l’épisode. Mais Carter est intervenu, voulant conserver le personnage pour la suite, afin de garder l’unité des LGM. Mais ce qu’on sait moins, et qu’on apprend finalement sur les DVD de la saison 4, c’est que cette scène de mort de FROHIKE a en fait bel et bien été tournée, mais que les rushs ont mystérieusement disparu. Morgan et Wong soupçonnent Carter d’ailleurs. On peut penser que si le CSM ne tue finalement pas FROHKE à la fin, c’est que ce dernier doit être en fin de compte assez éloigné de la vérité, même si certains élémemts doivent être véridiques. En somme, le LGM ne représente aucun menace pour le fumeur...

- C’est Chris Owens qui interprète le rôle de l’homme à la cigarette en flash-back. Il reprendra ce rôle dans ”Demons” (4x23). Owens est plus connu pour son interprétation de l’agent Spender. Pour préparer son rôle, Owens observa beaucoup la façon de fumer de William B. Davis afin de la reproduire. Finalement, James Wong lui a dit : ”L’effet produit par Bill tirant de lentes bouffées de sa cigarette est vraiment sensuel”.

- A la surprise des producteurs, beaucoup de spectateurs prirent l’histoire de l’homme à la cigarette au pied de la lettre, considérant comme factuelle l’histoire contée par Frohike, alors qu’il est fortement suggéré en fin d’épisode que tout ceci est soumis à caution, et peut-être bien totalement fantaisiste.

- Le magazine dans lequel est publié le roman de l’homme à la cigarette s’intitule Roman à clés - en français dans le texte. Or, le principe du roman à clés est précisément de transposer faits ou personnages réels dans une oeuvre de fiction.



© 1998-2008 SebOS/Guigui/Sir_Ill – LA VERITE EST ICI www.lvei.net, tous droits réservés : tout le contenu écrit (sauf indication) est le droit exclusif des auteurs du site. Il est strictement interdit de le reproduire sous quelque forme que ce soit sans leur autorisation explicite. Cependant ce site n'est pas un site officiel ou à but lucratif et les droits de la série The-X-FILES appartiennent à la FOX, The Ten Thirteen productions et à son créateur Chris Carter.