Une fois n'est pas coutume, le scoop est français. Dans une interview à TV Mag,questionné sur le statut du troisième volet cinématographique de X-Files, David Duchovny a en effet répondu ceci: Il est en cours d'écriture. On attend juste le feu vert de la Fox, un peu échaudée par l'accueil relativement médiocre du deuxième volet. L'erreur vient, selon moi, de ce que les auteurs s'étaient trop écartés des racines mêmes de la série. De plus, le film était sorti en plein été. Le troisième sera beaucoup proche de ce que le public attend, avec des conspirations gouvernementales, etc.

L'information n'a pas mis 48 heures pour faire le tour de la toile, et être relayée par les médias américains. On attendait donc la réaction de Frank Spotnitz, bras droit de Chris Carter sur X-Files, et déjà co-auteur et co-producteur des deux précédents films, et qui, contrairement à Carter, est très présent sur Internet via le site de sa société de production, Big Light. Voici donc ce que Spotnitz avait à dire:

I’m afraid I can neither confirm nor deny. I wish I could say more, but all I can say is what I’ve said all along: Don’t give up!

J'ai bien peur de ne pouvoir ni nier, ni confirmer. J'aimerais pouvoir en dire plus, mais tout ce que je peux, c'est répéter ce que j'ai toujours dit: N'abandonnez pas!

La mise en italique est d'origine, qui confirme la tonalité du message. Si jamais la citation de Duchovny était incorrecte et la rumeur simplement infondée, Frank Spotnitz la démentirait simplement, comme il a déjà indiqué de nombreuses fois depuis 2008 sur ce même blog que pour le moment rien ne se passait concernant l'éventuelle suite et conclusion cinématographique de X-Files. Mais c'est le studio qui a la responsabilité de la communication sur ses projets, et la communication n'est possible que lorsque les contrats sont bien signés, notamment. On n'en est pas là.

Et on risque de ne pas en être là avant un moment! S'il vise effectivement une sortie en novembre / décembre 2012, ce qui semble une évidence, le troisième film X-Files n'a pas forcément besoin d'entrer en tournage avant en janvier/février 2012 (les caméras ont commencé à filmer I Want to Believe en décembre 2007 pour une sortie en juillet 2008 -- mais la production de ce film avait été très accélérée par la grève des scénaristes). On a vraisemblablement devant nous au mieux quelques mois, au pire une année complète, de petites phrases cryptiques avant d'obtenir une confirmation définitive. On est donc partis pour revivre la période 2006 / 2007. Car Duchovny s'est tendu à lui-même un beau piège en faisant cette déclaration prématurée. Ni lui, ni Gillian Anderson ne vont plus pouvoir mettre un pied dehors sans qu'un journaliste ne tente de leur arracher des nouvelles du projet.

Evidemment, la production du film n'a rien acquise, le studio pouvant stopper à tout moment le développement.



Mais cette toute première annonce concernant X-Files 3 pose bien sûr une autre question que certains ne manqueront pas de soulever. La Fox pourrait-elle vraiment donner le feu vert à un troisième opus alors que le deuxième a été un tel bide?

Sauf que cette question est infondée! Évacuons vite la question de la valeur artistique du film. D'abord, je pense que le problème d'I Want to Believe a plus été sa totale inadéquation avec les attentes du public que sa qualité intrinsèque, mais même cela n'a guère d'importance: le studio s'en fout pas mal, de l'accueil critique du film, sinon les films du genre Transformers 12 ne se tourneraient pas.
Quand au box-office, le film avait un budget de 29 millions de dollars, auquel se sont ajoutés 5-6 millions de dollars de budget de promotion. Il a rapporté un décevant 21 millions de dollars sur le sol américain, mais s'y ajoutent 47 millions dans le reste du monde (la différence tend a confirmer que le film a souffert sur territoire US de sa sortie juste une semaine après The Dark Knight, succès phénoménal de l'été 2008). Soit un peu plus de 68 millions de dollars de recettes en tout. Ça fait 33 millions de dollars de bénéfice net! Un bide, ça perd de l'argent, ça n'en gagne pas! A cela, il faut encore ajouter les 16 millions de dollars de recettes de l'édition DVD. (Source.)

Je ne nie pas que ces résultats aient été décevants, et le chiffre US est même vraiment mauvais. Mais le film était une production à petit budget, perdue en pleine saison des blockbusters. Vu l'argent que le studio a investi au départ, il n'a vraisemblablement pas été si déçu que ça -- s'ils s'attendaient à 200 millions de dollars de recettes, ils auraient donné 100 millions de budget, c'est aussi simple que cela!

Les gens ont aussi tendance à oublier qu'un film X-Files n'est pas n'importe quel film, c'est un film issu d'une franchise. Un nouveau film qui sort, c'est l'occasion de ré-éditions de DVDs de la série, depuis très longtemps rentabilisés, dont le seul coût est donc celui de la fabrication et qui sont dès lors très profitables. Ce sont de nouvelles rediffusions de la série sur les chaînes à travers le monde, et encore des droits qui tombent dans la poche de la Fox. Ce sont aussi de nouvelles opportunités de relancer la vente de droits dérivés: une licence de X-Files en comics a été relancée dans la foulée du sortie de X-Files 2. L'opération est donc notablement plus profitable que ce que montrent les seules recettes du film en lui-même au box-office.

Et puis X-Files 3 sera une histoire différente de celle de X-Files 2. Il ne s'agit plus de poursuivre / relancer une franchise. Il s'agit de la conclure. The FINAL X-File. La promo sera déjà plus facile. En revenant à la thématique de l'invasion extraterrestre et de la conspiration gouvernementale, la franchise va revenir à quelque chose de plus proche du souvenir qui reste de The X-Files, et devrait donc être un peu plus en adéquation avec les attentes des gens.

La suite et fin s'écrira donc dans les deux ans à venir. X-Files a l'opportunité de trouver une conclusion finale en décembre 2012. Neuf mois avant de fêter le 20e anniversaire de son arrivée sur les écrans...